Iwacu Web Radio RNW Media

Au sommaire de l’édition de ce Mercredi 16 octobre 2019 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

16/10/2019 Edition : Emery Kwizera Commentaires fermés sur Au sommaire de l’édition de ce Mercredi 16 octobre 2019 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

• Le Conseil national de la communication, CNC a présenté ce mercredi le code de conduite des médias et des journalistes en période électorale de 2020. Il rappelle notamment l’équilibre de l’information. Les représentants des médias burundais y ont tous posé leur signature sauf le journal Iwacu et la radio Isanganiro.

Selon Abbas Mbazumutima, directeur adjoint des rédactions au groupe de presse Iwacu, les journalistes auraient dû être contactés pour la confection du texte.
Nestor Bankumukunzi, président du CNC indique que ceux qui n’ont pas adopté ce code de conduite ont opéré leur choix. Ils ont quelques jours pour proposer des modifications et apposer leur signature.

• La permanence du parti CNL a été vandalisée ce mercredi sur la colline et commune de Murwi dans la province de Cibitoke. Les représentants du parti CNL témoignent que l’huile de véhicule de type Mobile a été versée sur les murs de cette permanence. Les malfaiteurs ont également laissés des croix sur les lieux. Selon Charles Ndayisenga, président du parti CNL dans cette commune, il s’agit d’une provocation. Il demande des enquêtes pour traquer et traduire les auteurs de ce vandalisme devant la justice. L’administrateur de la commune Murwi, Joseph Ciza dit ne pas comprendre pourquoi l’intolérance politique sévit malgré les réunions qui se multiplient, appelant à la tolérance.

• Trois personnes travaillant sur les parkings des véhicules de transport de Buta et Kivuruga de la commune et province de Bururi sont détenus dans les cachots de la police de Bururi. Les informations en provenance de la police de Bururi indiquent qu’elles ont continué à travailler alors qu’elles avaient été interdites de travailler, ce que ces personnes nient en disant avoir vu la note exigeant leur départ le jour même de leur arrestation, une note écrite en français, langue qu’elles ne maîtrisent pas.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives de la web radio

Retrouvez toutes les archives de nos émissions.