Web Radio

Au sommaire de l’édition de ce Jeudi 17 octobre 2019 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

17/10/2019 Christine Kamikazi Commentaires fermés sur Au sommaire de l’édition de ce Jeudi 17 octobre 2019 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

• Le ministre de la Santé indique que depuis 2017, seuls 0,9 % des Burundais sont atteints de la maladie du Sida. Une nette évolution. En 2008, le Burundi affichait 6% des personnes vivants avec ce virus. Le ministre Thaddée Ndikumana se félicite de cette avancée significative dans la lutte contre le Sida. En outre, le taux de dépistage est passé de 40% en 2008, à 84% de taux de dépistage en 2017. Le ministre l’a indiqué dans une émission spéciale de ce jeudi avec la première dame qui répondait aux questions des auditeurs sur le Sida, le planning familial et la stérilité.

• La Première Dame, Denise Nkurunziza a notamment répondu à la question sur le langage de certains religieux qui se disent contre les méthodes contraceptives, certains utilisant le verset de la Bible appelant les hommes à se multiplier. Elle indique cette heure est révolue. La démographie est galopante, la cherté de la vie exigent que les nouvelles générations à mettre au monde des enfants qu’elles sont capables d’élever.

• 42 % des enfants de moins de 10 ans ne savent pas lire et écrire au Burundi. Une affirmation de Béatrice Samandari, chef du projet Padisco qui s’occupe des enfants. Une déclaration faite lors de la célébration de la journée mondiale de lutte contre la pauvreté. Béatrice Samandari explique ces chiffres par le fait que certains enfants vont à l’école sans manger ou alors parce qu’ils ont un manque de livres pour réviser à la maison. La Banque Mondiale a octroyé un don de 40 millions de dollars pour aider à l’éducation de ces enfants.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Appel à la retenue

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Appel à la retenue

L’accalmie observée chez les jeunes affiliés aux partis politiques ces derniers jours a été qualifiée de « cessez-le feu », de « suspension des hostilités. » Une situation tendue caractérisée par des provocations, des intimidations, des arrestations arbitraires, des passages à tabac, des biens (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 208 users online