Archives

Aimé Magera, porte-parole du FNL d’Agathon Rwasa : « Pour une fois, la vérité vient de triompher »

03/12/2012 La Rédaction Commentaires fermés sur Aimé Magera, porte-parole du FNL d’Agathon Rwasa : « Pour une fois, la vérité vient de triompher »

Le rapport des experts onusiens mentionne qu’Agathon Rwasa n’est pas impliqué dans la guerre en RDC. Pour Aimé Magera, son porte-parole, c’est “la reconnaissance de la bonne volonté du leader des FNL de bâtir la paix, la sécurité et un Etat de droit au Burundi et dans la sous-région”

Quel est le sentiment d’Agathon Rwasa après la sortie du rapport des Nations unies sur le Congo?

Il est satisfait. Depuis la signature de l’accord de cessez-le feu et la transformation du mouvement Palipehutu en parti politique, Agathon Rwasa n’a cessé de clamer son innocence. Il a déclaré depuis belle lurette qu’il quittait le costume de rebelle pour endosser celui de politicien. Toutefois, il déplore que l’opinion tant nationale qu’internationale ait mis longtemps pour comprendre ce revirement. Heureusement que la vérité commence à voir le jour.

Selon vous, qu’est-ce qui explique cette position onusienne aujourd’hui ?

Tout simplement parce qu’Agathon Rwasa n’a jamais annoncé la reprise des hostilités. Le parti FNL a déposé les armes une fois pour toutes en 2009. En outre, malgré la confiscation du parti d’Agathon Rwasa sur le plan légal, les massacres, emprisonnements et intimidations infligés à ses militants, il a prouvé un grand sens des responsabilités. Nous profitons de cette occasion pour remercier la communauté internationale et attirer son attention. Elle doit rester vigilante et suivre les agissements du pouvoir qui n’hésite plus à harceler, à tuer, à violer jusqu’au delà des frontières nationales.

D’après des sources fiables, des tractations seraient en cours entre M. Rwasa et le pouvoir pour une éventuelle collaboration. Qu’en savez-vous ?

S’il advenait que le pouvoir y pense, il l’aurait fait en avril 2009 au moment où le FNL déposait les armes. M. Rwasa a toujours réclamé la restitution de son parti, préconisé un espace politique pour tous les acteurs politiques par le dialogue inclusif, respecté les droits de l’homme, les biens publics,…En vain. Cependant, il n’est jamais tard pour bien faire. Si le pouvoir de Bujumbura s’engage à abandonner la spirale de la violence et à prôner la politique inclusive de toutes les familles politiques, le parti FNL est disposé à travailler avec lui.

D’aucuns s’interrogent sur l’avenir d’Agathon Rwasa sans armes et absent politiquement ?

Agathon Rwasa est incontournable dans la vie politique de ce pays. Pour quelle raison s’inquiètent-ils de son avenir ? Qu’appellent- ils absence politique ? Prendre les armes ou lutter pacifiquement ? M. Rwasa a choisi cette dernière option.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Plaidoyer pour le « vivre ensemble »

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Plaidoyer pour le « vivre ensemble »

A chaque fois qu’Iwacu publie des articles sur l’intolérance politique, il reçoit des remontrances, des reproches, voire des avertissements  de la part de certaines autorités. Entre autres reproches : « Vous instrumentalisez le sentiment de violence, vous dramatisez la situation, vous mettez (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 162 users online