Politique

Pierre Claver Mbonimpa : après le Parlement européen, le président américain…

Des voix, et non des moindres, continuent à s’élever pour demander la libération du président de l’Aprodh. A l’instar de l’appel lancé par Barack Obama ce mercredi.

Le président Barack Obama  a demandé la libération de Pierre Claver Mbonimpa et a insisté sur l’importance d’une société civile forte

Le président Barack Obama a demandé la libération de Pierre Claver Mbonimpa et a insisté sur l’importance d’une société civile forte

Le numéro un américain l’a déclaré au Clinton Global Initiative, à New York. Il a demandé la libération de Pierre Claver Mbonimpa, ainsi que celle de plusieurs autres activistes de la société civile détenus dans le monde. Le président Barack Obama a insisté sur l’importance d’une société civile forte, seule voie pour parvenir à un développement. Pour le président Obama, les activistes de la société civile doivent être libres de s’exprimer.

La déclaration du président américain intervient après que les députés européens aient dénoncé, lors de la dernière séance du Parlement européen jeudi le 18 septembre dernier, une dérive autocratique inacceptable qui s’installe au Burundi.
Une dérive qui s’observe en matière judiciaire, les droits humains, la sécurité et la bonne gouvernance à l’approche des élections de 2015. Pour Louis Michel, l’emprisonnement de Pierre Claver Mbonimpa en est une illustration.

Il ajoute que c’est une situation inacceptable et au Parlement européen d’envoyer à Pierre Nkurunziza un message clair en ce sens. « Les relations entre les différents partis politiques se détériorent gravement et les actes d’intimidation se multiplient. La société civile est de plus en plus souvent la cible de menaces, de violence et d’harcèlement. Les actes posés par les autorités gouvernementales semblent indiquer une véritable dérive autocratique qui n’est pas acceptable » a, souligné le député Louis Michel.

Un autre député, Maurice Ponga, a tenu à préciser que des camps d’entraînement des jeunes Imbonerakure existent à l’Est de la RDC et qu’ils présentent une menace pour la paix au Burundi.

  52   Vos commentaires
  1. Rekabandibabeho

    Une seule solution tres claire. On doit tout faire pour chasser le gouvernement Nkurunziza et son parti.
    Hari abiyumvira ko kuzimanganya ubuzima bw, abandi ari ubuhizi mbere hari nababigize akazi.Ikibabaje nuko ivyo biba mu gihugu citwa ko gifise umukuru w,igihugu rimwe na rimwe tukumva ko bikorwa na bamwe mubamwegereye.Ariko rero FIN yabo bantu niyahe?Mbe hoho boba bazi ko abarundi namakungu azi amazina yabo nivyo bakora?Isi aho igeze est come une bille umuntu ashobora gufata mu kiganza maze akaraba ibiriko bikoregwamwo umunota kuwundi.So muriki gihugu cacu abagize akazi kwaka ubuzima abandi badasangiye ivyiyumviro kubwanje bafise amaherezo abiri:Iherezo rya mbere ninkiryo BAGBO yaherejemwo, Iherezo rya kabiri ninkiryo KADHAFI yaherejemwo.Abarundi mwihangane, abariko bicigwa ababo mwigumye turindire FIN Nkurunziza nivyo bikoko bimukikuje.

  2. moi

    En effet, Monsieur Pierre Claver Mbonimpa a eu d’autres démêlés avec la
    justice burundaise, il y a 8 ans, pour homicide involontaire (RMP 2048), pour
    accident de roulage en avril 2002 (RMP 1366), pour accident de roulage en
    janvier 2002 (RMP 104666), condamné en 1995, à deux ans de prison ferme
    pour détention illégale d’arme à feu (RMP 93269) et plusieurs fois pour
    émission de chèques sans provision (RMP 64200, RMP 62606, RMP 74056,
    RMP 73846, RMP 62195, RMP 60989, etc.).

  3. duciryaninukuri

    Quel choix ces euro-députés ont-ils pris:  » Intelligents pour être suivis ou intelligents pour nuire ! »

    Que pouvons nous leur proposer comme conseil! soit! ils doivent avoir un os à rogner peut importe la suite je trouve et c’est dommage!

    Ils seront un jour humbles à demander pardon aux victimes de ces prises de positions manipulées.
    Le Rwanda n’a -t-il pas suffit pour qu’ils comprennent?
    En RDC plus de 5000000 personnes victimes de leurs désinformations: ici je ne dit rien de plus! Et pourtant ils continuent à faire des déclarations aux conséquences inimaginables et mortifères pour encore de millions de personnes qui espéraient enfin vivre en paix avec tous et sans recherche de vengeance.
    Ils devaient ,ces chefs qui ont encore du pouvoir sur nos pays, mais paradoxalement eux qui ont laissé le Burundi vivre des génocides successives , demander pardon et indemniser équitablement( je veux dire à la mesure du délit de non assistance à un peuple en danger et opprimé) le Burundi.
    Je me demande ce qui leur manque pour différencier vrai homme politique et vrai défenseur des droits de l’homme. Ici, pas de monopole en humanité, à moins que ce soit une interprétation discriminatoire, ce que je ne pense pas car ce serait regrettable pour des hommes respectables comme eux!
    Sont-ils capables , ces hommes de regarder google quelques seconde, par eux même , pour comprendre le passé du Burundi, avant de soutenir ces accusations intelligentes mais cachant en profondeur une eau plus que trouble? ils sont quand même de vrais intellectuels et savent ce que veut dire « critique historique ».

    Des morts pourront encore exister mais l’avenir prouvera que gouverner le monde en ces années de mondialisation, alors que la pauvreté et les relations lobbyistes deviennent de plus en plus des moyens pour nuire à l’égalité des chances et à une vision plus humanistes du monde, n’est pas chose facile.
    Ex des liberateurs d’hier ont vite révélé leur vrai visage: des terroristes ennemis de la démocratie et des libertés!!!

  4. Terimbere

    Iyo ntama izobakora!!!!
    Rekura basha iyo ntamara!
    Il n’est jamais tard!?
    Emera basha ko mwihenze, ntawutanyerera, nayo kubandanya wubaka uziko fondation yakozwe nabi, ntahandi bishitsa!
    Jewe ikinteye amakenga kurusha ni Philippe, porte-parole de notre Gvmt, il a affirme a la Bbc que Obama ne sait même pas où se trouve le Burundi!!!! Un haut cadre d’Etat, traiter d’ignorant un President des Etats Unis d’Amérique!!!
    Bazinywa bazi ngo n’amazi,
    Agasozi kintahanurwa kahiye abagabo babona!!!

  5. karire

    Monsieur Mugabo, Je trouve que vous etes sous informé car Lahaye n, est pas uniquement conçu pour seulement les présidents mais pour aussi une société civile caractérisée par son incurie professionnelle et son manque de civisme

  6. bwitonzi

    Ils sont horibles ces parlementaires qui se moquent des burundais soleil battant s, appuyant sur la pauvreté de nos compatriotes. Quand finira cette colonisation? Pas encore parce que Rufyiri, Pacifique, Vital et Mbonimpa et leur specialiste en language ne peuvent vivre que s, ils ils mententent tout le temps. Ils viennent de réussir momentanément une petite bataille mais pas le combat et tôt ou tard, ils auront des ennuis à expliquer aux burundais pourquoi ils logent dans les capitales européennes pour forcer les blancs à ouvrir la boîte de pandor au peuple burundais,.

    • duciryaninukuri

      D’accord avec toi

  7. bayubahe

    Abavuga bazovuga, ariko birazwi ko les condamnations du Parlement Européen sont la synthèse des rapports fastidieux fabriqués par une société civile verereuse et nostalgique du pouvoir ancien.Dutegerezwa kugisangira kuko ivyari imagera vyarageruye kandi ni Obama ou autre ntawuzobuza ko igihugu kibandanya.Qu, il s, occupe de l, EII kuko uburundi n, est pas un danger pour les américains. Abakokeza nabo bataye ubwene gihugu bakaja gusaba za nationalité Pacifique aux usa, Nyangoma Belgique, Sinduhije en france à côté du tristement célèbre rukindikiza, rufyiri en suisse…..ikiri co ni iki:ibihano basaba hari igihe bidakoze kuribo vyokora kubiwabo kuko inkuba ikubise ntitwara umwasi gusa numkunzi irajana.ndateye ivyatsi uwo wese kubera uyu atwara abona ko ari intama yuriy igiti ariko le train est en marche kandi turiteguriye gutwara igihugu ku neza yabahutu abatutsi , abatwa, abaganwa nabanyamahanga.Mutware wacu Peter, bandanya wikorera ubogore uburundi uko wamye, ivyukora bishimwa nisinzi ryabantu tukuri inyuma kandi uri urutare koko Imana ikuje inyuma nimbere

  8. Godefroid

    Chers amis, attention! attention! attention!, l’heure est grave, Peuple Africains, nous faisons actuellement face a une empire en phase finale de son declin, une empire qui ne tolere pas un monde multipolaire, et tout lemonde est suppose adherer a leur facon de voir les choses si non on vous chati sans merci. Chers Africains, combien de temps ca vous prendra pour comprendre les vraie couleurs de nos soit disant « donneur de lecons »? Ils n’ont jamais aime les Africains et les faits sont tetus pour demasquer ces eternels criminels.
    La traite negriere vous rappele quoi?
    Ce sont les meme qui ont permis l’existance de l’appartheid en Afrique du sud ,
    Ce sont les meme qui ont piller tout le continent noir de ces richesses
    Ce sont les meme qui ont fait tuer Lumumba, Thomas Sankara, Ndadaye, Desire Kabila etc, a cause de leur courage quand a la defence des interets des Africains.

    Ce sont les meme qui ont comandite et finacer toutes les guerres d’agression qu’a connu notre pays voisin la RDC avec comme resultats 6Millions de morts, et on ne les a pas vu et les cameras et les micros se sont immediatement tus.

    Ce sont les meme qui sont derieres presque toutes les pures dictarures qui ont existe, et existent a l’heure ou je vous parle. Ici je fais allusion aux regimes qu’ils appelent des allies(Saudi Arabia, Bahrain, Quatar, Jordania, Egypt, Rwanda, Uganda, Ethiopy etc. La liste est tres longue.

    Chez eux, le principe democratique ou  » le pouvoir appartien au peuple » n’existe plus, c’est l’argent des banques et des multinationales qui a remplace la democratie

    Les meme multinationales qui ne representent que 1% de la population, controlent a 100% les medias.

    Le journalisme chez eux appartien au passe, si un journaliste osent dire ce qui ne plait pas a leur boss, il est vire du metier avec risque de ne plus travailler.

    Quelqu’un me disait que la democratie c’est un cadeaux empoisonne que les occidentaux reserves aux pays insoumis a leur agenda de dominance et il avait tres raison.

    La faute que le pouvoir en place a commis aux yeux des occidentaux comme Louis Michel est alleurs,
    ce Louis Michel est reconnus comme un anti-Hutu, Il ne digere pas de voir un Hutu au Pouvoir ici dans notre region. Si il vient a la deffense de Mbonimpa, que ce qu’il attend pour deffendre, les hommes de la siciete civile chez notre voisin qui sont soit tous morts ou en prison, Victoire Ingabire, etc, que ce que tu fais pour liberer le panafricaniste et libre pensuer Kemi Seba qu’on vient de mettre en prison en France a cause d’un livre qu’il vient de sortir et qui ne plait pas le pouvoir.

    Voila votre democratie que vous voulez apprendre aux Africains! Il est evident alors qu’il y a un complot bien organise et coordonne contre notre pays surtout a l’approche des elections. Il faut sensibiliser le peuple afin de barrer la route a ces assoifes du sang Burundais comme si il n’a pas coule suffisamment.

    • Stan Siyomana

      @Godefroid
      1. Au debut je vous prenais pour quelque « ideologue » (du parti au pouvoir?), et maintenant je me demande quel ideologue ferait une faute en ecrivant: Le pouvoir APPARTIEN au peuple.
      Et le fautes ne s’arretent pas la: peuple africains, une empire, deffense, deffendre, Ethiopy, Jordania, ce sont les MEME qui ont COMANDITE, la faute que le pouvoir en place A COMMIS, ce Louis Michel est RECONNUS, libre PENSUER,…
      2. Avec des declarations A LA KIM IL SUNG DE LA COREE DU NORD (contre le monde occidental), vous oubliez que le President de la Republique du Burundi et son epouse etaient a la Maison Blanche (lors du Sommet USA-Afrique au debut du mois d’aout a Washington) pour un dinner officiel offert par le President americain et son epouse.
      3. SI LE PARTI AU POUVOIR AU BURUNDI A VRAIMENT « CONQUIS LE POUVOIR PAR LE PEUPLE ET POUR LE PEUPLE », CA DEVRAIT LUI ETRE TRES FACILE FACILE DE RESPECTER LES DROITS DE L’HOMME ET PRATIQUER LA DEMOCRATIE, SANS DEVOIR ATTENDRE L’INTERVENTION DU MONDE EXTERIEUR.
      Merci.

    • UMUNYAGIHUGU

      @ Godefroid
      Et si le Burundi devenait un allié des USA; y aurait-il problème?
      Vous soutenez un pouvoir en voie de disparition!!!! on attend 2015 pour un au-revoir aux maquisards.

      • duciryaninukuri

        Tu risque d’être déçu mais tu n’auras rien perdu car en démocratie c’est toujours tout le monde qui gagne.

  9. MUGABO

    Nos Hommes au Pouvoir risquent de parachuter à LA HAYE pour vivre avec Laurent Gbagbo. Amatwi ansumira na we ngo yari intumva.

  10. nkuba

    mbega ko iwacu itshizeko le rste du discours du Pr. Obama kuera iki? kuko Iwacu ishaka gusa faire sortir son opinion et non l’opinion contraire. nimwisomere source rfi. nsinashizeko le debut de l’article kuri RFI kuko iwacu yavyanditse.

    « On vit dans un monde compliqué »

    Barack Obama admet toutefois que son pays soutient des régimes qui eux-mêmes violent les droits de leurs citoyens.

    « On vit dans un monde compliqué. On a des choix imparfaits. La réalité, c’est que parfois, pour le bien de notre sécurité nationale, les Etats-Unis travaillent avec des gouvernements qui ne respectent pas complètement les droits universels de leurs citoyens. Ce sont des choix, qu’en tant que président, je dois faire constamment. Et je ne vais jamais m’excuser pour faire tout ce qui est en mon pouvoir pour protéger le peuple américain. C’est mon premier et principal devoir », a dit le président avant de poursuivre sous les applaudissements « mais cela ne veut pas dire que les droits humains doivent être sacrifiés pour des raisons de commodités. Même si cela nous met dans une situation inconfortable, que cela cause des frictions, les Etats-Unis ne vont pas s’arrêter de demander le respect des droits de tous, de pousser ces gouvernements à respecter ces droits et libertés. Nous n’allons pas arrêter de faire cela parce que cela fait partie de notre identité, c’est ce à quoi on croit », a conclu Barack Obama.

    nca mbandany mbaza pourquoi les USA se permettent de bafouer les droits humains des autres au detriment de ceux du monde entier? Alors pourqoui le Burundi resterai les bras croises, plutot encourager ceux qui veulent profiter du chao comme dans le passee pour arriver a leur fins personels au detriment de toute la population Burundaise. Je suis convaincu que le coup P.C. Mbonimpa arico yashaka gushikako atakindi destabiliser le pouvoir en passnat par Mr. P.C., kandi uburavye neza nsimbona ingene Ndadaye n’a pas beneficie de cette couverture mediatique igihe yapfungwa ahorwa le combat contre les violations des droits de l’homme, P.C ubwiwe yaratotejwe naba sans echecs sans defaite, ntihabaye couverture mediatique kugeza aho ahungira muri Congo. la societe civile de l’epoque dominee par les parents de ceux qui etaient au pouvoir n’ont levee aucun droit. Leconce Ngendakumana yatutswe kangahe imbere y’abajejwe umutekano aribo ubu bariko bamushigikira. Domitien yapfuzwe kangahe imbere yuko frodebu ija kubutegetsi? Ibuka ingene habaye diabolisation du parti Frodebu imbere n’inyuma yaho igiye kubutegetsi par tous les journeaux prives et public. Apres l’assassinat de Ndadaye qui a lever le [petit doit pour s’insurger contre la prise de pouvoir par la force, Ni Muhozi, ni Kaburahe, Ni Sinduhije? Abarundi tumeze nabi atagapfuye ntagakira kandi ote toi de la pour que je m’y mette nivyo malheureuseument mwebwe abamenyeshamakuru muriko murakoresha ntakindi. Vous n’etes pas democrates plusque tous le monde. Umwansi n’ukumurwanya atacamira. Syrie, Irak version I, version II nibindinibindi les USA utiliseront tous les moyens pour traquer et mettre devant la justice les ennnemis et cela vaut bien pour USA comme pour le Burundi. Murambabarira igifaransa nakivanze n’ikirundi.

  11. Mudasigana

    « Le grand succès des ennemis de l’Afrique, c’est d’avoir corrompu les Africains eux-mêmes. » Frantz Fanon

    NDUWIMANA PIERRECLAVER: »ALORS,QU’ELLE FAUTE A FAIT MBONIMPA? »

    la justice burundaise l’accuse d’avoir fourni une preuve truquée à ses déclarations gravissimes. La moindre des choses est qu’on la laisse faire son travail. Ce n’est pas juste de clôturer l’affaire sans jugement. Le libérer pour raison de santé peut-être mais le juger est nécessaire.

    SEMIGABO: »Pour ne démentir qu’un de vos mensonges que vous écrivez ici concernant l’épidémie d’Ebola par exemple, sachez que les Etats-Unis sont en train de déployer plus de 3000 militaires du domaine de la santé  »

    Oui oui tu as raison. C’est après combien de temps et de morts?
    Jette un coup d’oeil ici : http://www.mondialisation.ca/ebola-le-pentagone-sinstalle-en-afrique/5402607

    RUGAMBA RUTAGANZWA: »et surtout essayez de faire attention quand le Président du Pays le plus Puissant du monde, en l’occurrence les Etats Unis d’Amérique, se donne la peine de parler du Burundi »

    Donc comme il est puissant, s’il te demandait de lui donner ta femme tu dirais oui?

    Jean-Pierre: » L’indépendance ne veut rien signifier quand on est un Etat mendiant.  »

    Ceci n’était pas l’avis de Rwagasore!

    Jean-Pierre: »C’est justement la bonne gouvernance et la lutte sans merci contre la corruption qui peuvent nous mener vers l’indépendance réelle »

    Tu as raison! Seulement ceci n’intéresse pas les puissants de ce monde. Si non Mobutu n’aurait pas dirigé 30 ans. Ou alors Paul Biya ne serait plus dirigeant du Cameroun! Le problème n’est pas d’être corrompu ou pas mais de servir leurs intérêts

  12. nkuba

    mbega ko iwacu itshizeko le rste du discours du Pr. Obama kuera iki? kuko Iwacu ishaka gusa faire sortir son opinion et non l’opinion contraire. nimwisomere source rfi. nsinashizeko le debut de l’article kuri RFI kuko iwacu yavyanditse.

    « On vit dans un monde compliqué »

    Barack Obama admet toutefois que son pays soutient des régimes qui eux-mêmes violent les droits de leurs citoyens.

    « On vit dans un monde compliqué. On a des choix imparfaits. La réalité, c’est que parfois, pour le bien de notre sécurité nationale, les Etats-Unis travaillent avec des gouvernements qui ne respectent pas complètement les droits universels de leurs citoyens. Ce sont des choix, qu’en tant que président, je dois faire constamment. Et je ne vais jamais m’excuser pour faire tout ce qui est en mon pouvoir pour protéger le peuple américain. C’est mon premier et principal devoir », a dit le président avant de poursuivre sous les applaudissements « mais cela ne veut pas dire que les droits humains doivent être sacrifiés pour des raisons de commodités. Même si cela nous met dans une situation inconfortable, que cela cause des frictions, les Etats-Unis ne vont pas s’arrêter de demander le respect des droits de tous, de pousser ces gouvernements à respecter ces droits et libertés. Nous n’allons pas arrêter de faire cela parce que cela fait partie de notre identité, c’est ce à quoi on croit », a conclu Barack Obama.

  13. duciryaninukuri

    Pourquoi le monde est-il souvent incapable de vérité et aveugle?

  14. Jean-Pierre

    Certains commentateurs s’imaginent que le Burundi est une île. L’indépendance ne veut rien signifier quand on est un Etat mendiant. C’est justement la bonne gouvernance et la lutte sans merci contre la corruption qui peuvent nous mener vers l’indépendance réelle. Ne pas écouter le monde qui crie à l’injustice contre Mbonimpa est tout simplement un menque de jugement et à la limite politiquement suicidaire .

    • Merci Jean Pierre,
      Tu resumes très bien ce que toute personne ayant une cervelle pense et voit.

  15. Uwakera

    Après le parlement Européen, après le puissant Nègre Obama,……..après, aprè, après…..tout! Dieu reste au-dessus de tout et rien n’échappe à ses yeux. Mensonge ou vérité, rien ne Lui échappe. Peu importe le temps que cela prenne! Des décennies, des milénaires….chacun sera appelé à répondre aux malheurs qu’il aura causé à autrui durant son très très très court séjour sur terre. Qu’il comprenne celui qui veut.

    • Mahoro

      Bizzare ton point de vue. Si tu crois en Dieu, seul juge au dessus de tous les juges, pourquoi tiens-tu à insulter les gens comme Obama que tu qualifies de Neigre? J’ ose espérer que tu ne veux pas dire que Qieu est aux côtés de ceux qui décapitent leurs vielles mamans et qui font un deal avec un fou pour qu’ il accepte d’ être l’ auteur du crime.

  16. mayugi

    les déclarations seulement ne suffisent pas: il faut des actions concrètes comme par exemple bloquer les avoirs de ces » vampires » de dirigeants africains à l’étranger, leur refuser l’accès à l’extérieur, et financer les ONG sans passer par le gouvernement etc. Sinon, les chiens aboient et la caravane passe comme ils aiment le cramer au grand dam de la communauté nationale et internationale.

  17. mpabwanayo

    Reka basha gupfa ubusa, mwese numva arico kimwe. None karashize ingani mutaneko umwikomo nk’aho umengo mwosimbiranirako!!! kuba umu dd canke umu porona, kuba umuhutu canke umututsi, jewe ntangorane ndabibonamwo. Ariko ndababazwa n’amajambo atagira agaciro muterana mukibagira ko u Burundi ari isi muzosiga aha mwese. Mu Burundi, aba Tutsi baratwaye imyaka myinshi ariko ntaco batumariye kiretse kwicisha benewabo » les Tutsi de l’arrière pays ou du Tiers Monde » nk’uko bakunda kubivuga. Guhera muri 1993, narabonye aba Hutu bashegeshwe n’intwaro za gisirikare bafata amacumu n’imiheto ngo bivune ababarya babicayeko, bararinda ibirwanisho bikomeye vya gisirikare ca Leta kandi nja mbona bashitse k’ubutegetsi. Ariko munyuma nca mbona intwaro isa na zimwe zambere, nca ndatahura neza ko hano mu burundi, abiga bose biga guteranya n’ukurwiza urwanko muri bene gihugu aho kwiga kubatunganiriza mu vyo bakeneye: iterambere

    • Wise

      Ibi bintu vyose biriko biraba ni uko son excellence le president de la Republique yanse kubwira abarundi ko mandats ziwe ziheze . Namye ndasoma amakuru yo ku gihugu citwa Burkina Faso aho umu president nawe afise ama intentions yo guhindura constitution ngo agaruke kubutegetsi after 27 years. Ariko nabonye umengo ariko agenza make yasavye kohoba dialogue entre mouvance na opposition. Je me suis dit qu’il est intelligent nibaza ko yumvise ibihano bishobora kwaduka aravye ivyuburundi aca asha coba

      Jewe muri CNDD ndahafise abavyeyi ,abavukanyi abagenzi .Ntangorane nimwe numva haje uwundi wo muri uwo mugambwe agatwara. Ico nanka ni ukubesha ngo mandat yambere nti yari mandat

      Ikindi MBONIMPA nti mwari kumushira mwigereza mwari gufuma mumubwira ko adasohoka igihugu urubanza gwiwe rudaheze ariko akidegevya mugihugu.

      Ikindi canyuma abanywanyi bo muri MSD mwarabarenganije. Ntampimba bari bakwiye urubanza rutaracika. Mwari kubareka bakarenguka bava mumiryango yabo.

      Uwimana itahaye kunyumva ico mvuga azaguca avuga ngo mvugira opposition. Nomubwira ko ntigeze mpindura uko mbona ibintu kuva ntanguye guca ubwenge nkamenya ko ikibi kitagira ubwoko canke umugambwe

  18. Mutima

    Qu’on demande ou qu’on exige sa libération ou pas… Qu’on le libère ou non… Il n’en demeure pas moins que Pierre-Claver Mbonimpa a menti!

    Je ne comprends pas pourquoi on veut placer la liberté d’expression au-dessus de la vérité alors que c’est le contraire qui devrait prévaloir! Est-ce que les conseillers du Président américain lui ont dit que la majorité de l’œvre de Pierre-Claver Mbonipa est fondée au départ sur des inventions sorties tout droit de son imaginaire cupide?

    On peut aisément démontrer qu’à chaque fois qu’il y a eu au Burundi une actualité (négative) qui a enflammé les médias locaux et internationaux, Pierre-Claver Mbonimpa s’est arrangé pour la récupérer, l’orienter (ou plutôt la désorienter) et la détourner vers une autre histoire totalement construite à partir de ses stratégies d’escroquérie!

    Tout cela dans le but ultime de passer pour un grand homme motové par des desseins nobles comme l’argent!… en manipulant parfois les victimes d’actes criminelles, des supposés témoins, ainsi que les médias et la communauté internationale. Le plan « Safisha », cette récente fausse dénonciation d’entraînemnts paramilitaires des Imbonerakures, et certains autres histoires tonitruantes de Mbonimpa ont toutes suivi les mêmes patterns…

    Désolé Président Obama!… Dans le cas de Pierre-Claver Mnonimpa, du Burundi, on vous a menti!… Mais je soutiens qu’il soit libéré, seulement parce qu’il ne représente aucun un danger à lui tout seul… Et non parce qu’il n’a commis aucun préjudice punissable par la loi, ni qu’il est membre de la société civile!…

    Un membre de la société civile peut aussi violer la loi… Et nul n’est au-dessus de celle-ci!… Les libertés d’expression et de religion, qui sont en train d’être exercées « en clandestinité » pour laver des cerveaux et créer les terroristes de l’État Islamique en Syrie et en Irak, utilise les mêmes techniques et stratégies!… Mentir pour parvenir à ses fins, tout en passant pour un saint homme!

    On devrait aussi approcher aussi le Gouvernement burundais et sa Justice pour connaître la ou les raisons pour lesquelles on maintient Mbonimpa en prison… Le Gouvernement a aussi droit à sa liberté d’expression! Et en la lui refusant, c’est au peuple entier qu’il représente qu’on la refuse!…

    N’en déplaise!

    • le 13

      Narakubwiye mutima naho wandika ikinyamazuru ivyiyumviro vyawe nivyuwagize futamentale.aho mubajugea mbonimpa uribona KO uhumye utabona makosa y’a sobuja. Aho ntahurabona KO cndd-fdd iyo idafashwa ataho Hariri mbega aho yigenza nkagapfizi kimya izindi zibona ikigenza nkiyatsinze intambara atagatumba yifatiye uhetswe ‘neza asohora amaboko ntusubire Géza aho. Muri wamaze iki ugira wewe na sobuja mwomugera kugitsintsiri? Canne ugomba umere nka nzobonariba yavuze ngo si ubwambere apfungwa gushika naho amucafuza KO yigeze gutanga chèque sans provisions kugira amucafuze uwo Nico yaragikoze naho wewe ushimagiza uwishe ibibondo agatega à ma mines.

  19. borntomakelovenotwar

    Si la liberté d’expression est respectée un tout petit peu chez les médias qui ne veulent que parler seuls, ceci passera.
    L’impérialisme américain est toujours fort et veut toujours imposer ses vues et sa vision du monde, même quand il n’y comprend rien. Souvent, le chaos s’ensuit.
    Pierre Claver MBONIMPA vs SNOWDEN : Qui serait le meilleur défenseur des droits de l’homme ? D’une part nous avons UN menteur qui a déclaré morts les vivants, qui terni l’image de son pays, qui a tenté de mettre en conflit deux pays amis et voisins. D’autre part nous UN lanceur d’alerte contre un gouvernement totalitaire qui veut mettre et qui a mis autant qu’il a pu toute l’humanité dans une prison à ciel ouvert, toute l’humanité sous surveille même dans son intimité, un gouvernement qui veut avoir l’oeil et l’oreille même dans le lit des chefs d’Etats « amis et alliés ». POUR LA SANTE DE Pierre Claver, j’aurais si la remarque venait de Poutine, pas d’Obama.

  20. Mudasigana

    « Pour le président Obama, les activistes de la société civile doivent être libres de s’exprimer »

    C’est compris. Libre de s’exprimer veut dire :

    -Propager des mensonges, même de nature à nuire à l’existence de notre nation(Imminence de génocide, Entrainement militaires en vue d’attaquer le Burundi…..)
    -Faire des manifestation dangereuses et non autorisées(cfr MSD) quitte à prendre en otage des agents de l’ordre
    -Dénigrer les autorités et l’autorité en général(L’administration, l’armée, la police, la justice…..) par des insultes publics, de la calomnie, de la globalisation…..
    -Propager de fausses informations (Confer les fosses communes de Kirundo ou alors le cas de Kumase pour exemples)
    -Etc…..Etc….

    On devrait en fait prendre exemple sur le Rwanda en matière de liberté d’expression , là les grandes puissances ne trouve rien à redire!
    Quand en ce qui qui concerne les droits de l’hommes, finalement l’Arabie Saoudite et les Emirats devraient être de parfaits exemples car ils sont leurs alliés les plus sûrs.

    Eux qui détruisent des états stables et les réduisent en ruines etn en marre de sang(Exemple : Libye), c’est eux nos maîtres à penser!

    Ils sont certainement nos autres exemples en matière de liberté d’expression ! C’est pourquoi Julian Assange et Snowden sont actuellement libre d’expression.

    Merci beaucoup! On a compris que vous nous voulez du bien et nous on ne le savait pas!Comme nous sommes bêtes alors! Des prisonniers qui s’ignorent; n’eût été vous on ne l’aurait jamais su!
    Vous financez même nos combattants de la liberté déguises en « société civile ».

    C’est vrai que la liberté d’expression est la plus urgente et la plus importantes des choses (Merci de nous le rappeler): plus que l’Ebola(On voit bien que vous ne vous y précipitez pas), plus que les massacres(Des mois de massacres en Centrafrique et des décennies au Burundi et en RDC sans que l’on vous y voit), plus que la famine……Et vous montrez bien combien la liberté vous est chère à travers le conflit Israélo-palestinien
    C’est même pourquoi vous imposez la liberté par des bombes qui coûtent des millions de dollars aux peuples opprimés comme en Libye, En Irak,…

    Je vais vérifier dans le dictionnaire le sens du mot « Injustice » et les mots associés comme « Injuste » ainsi que d’autres mots comme « Désinformation », « Mystification »….

    • NDUWIMANA PIERRECLAVER

      MUDASIGANA.JE PENSE QUE TU N’ES PAS VRAIMENT MUDASIGANA.SI TU L’ETAIS,TU N’AURAI PAS DIRE CELA.JE PENSE QUE TU AS MAL COMPRIS.
      IL N’A PAS DIT QUE LA SOCIETE CIVILE DOIT NUIRE OU PROPAGE DES FAUSSES INFORMATION.IL A DIT QUE LA SOCIETE DOIT ETRE LIBRE DE DIRE CE QUI NE VA PAS.PUIS.LA LOI EST LA POUR LES SUIVRE SI TU NE SUIS PAS CETTE LOIS.TU ES PUNI C’EST CLAIRE.
      ALORS,QU’ELLE FAUTE A FAIT MBONIMPA?OU BIEN QUELLE FAUTE VIENT DE FAIRE RUFYIRI?HIER C’EST MBONIMPA,AUJOURD’HUI C’EST GABRIEL,DEMAIN C’EST TOI MUDASIGANA.SI TU ES INDEPENDANT,NE PENSAIS PAS QUE TOUT LE MONDE EST INDEPENDAANT.JE TE REMERCI POUR TON COMMENTAIRE INEGALE.JE SUIS VRAIMENT FACHE CONTRE TOI MUDASIGANA

    • RUGAMBA RUTAGANZWA

      @MUDASIGANA,
      Vous pouvez vous moquer de nous pauvres Burundais que vous martyrisez par votre mauvaise gouvernance, vos incompétences, le système de corruption sans précédent que vous avez instauré dans les institutions de ce magnifique pays de Mwezi GISABO CA NTARE, votre système judiciaire qui ne fait qu’appliquer les décisions prises ailleurs a la Documentation etc.., votre manque de vision en tout et pour tout…mais respectez ce que le monde vous conseille tous les jours….et surtout essayez de faire attention quand le Président du Pays le plus Puissant du monde, en l’occurrence les Etats Unis d’Amérique, se donne la peine de parler du Burundi (un pays insignifiant dans la géopolitique américaine) et de ses dirigeants pour leur violation continue des droits humains.
      Les pays avec vision ont une suite dans leurs idées/décisions. N’oubliez pas que c’est ce même B.OBMA qui vous a déjà envoyé, seulement cette année plusieurs émissaire, dont son Ambassadrice aux Nations-Unies, Mme S.POWELL, pour vous mettre en garde contre la mise sur pied et l’armement d’une milice les fameux Imbonerakure comparables à tout point de vue aux milices Interahamwe de sinistres mémoires.
      Si quelque chose arrive a ce pays, il y en a qui risquent de finir leur vie a La Haye ou Arusha comme MILLOSEVIC ou autre Colonel BAGOSORA de sinsitre memoire…!!!!

    • SEMIGABO

      @MUDASIGANA,

      Au lieu de raconter des fariboles, il vaut mieux se taire…! Pour ne démentir qu’un de vos mensonges que vous écrivez ici concernant l’épidémie d’Ebola par exemple, sachez que les Etats-Unis sont en train de déployer plus de 3000 militaires du domaine de la santé pour aider les pays affectés par ce désastre humanitairea lutter contre Ebola. Quant au reste de vos écrits, si vous pensez que l’emprisonnement à vie après une journée de procès des jeunes MSD est normal, si vous pensez que l’assassinat de Manirumva et le refus de l’Etat d’enquêter est normal, si vous pensez que Radjabu est en prison de façon légitime apres un proces legitime, si vous pensez que l’opération SAFISHA de 2010-2011 qui a pris en chasse et éliminé des centaines de militants FNL est une expression de la démocratie CNDD-FDD, alors FELICATIONS…. !

    • duciryaninukuri

      Qui peut dire mieux que ça!
      Ils seront un jour humble à demander pardon aux victimes de ces prises de positions manipulées.
      Le Rwanda n’a -t-il pas suffit pour qu’ils comprennent?
      En RDC plus de 5000000 personnes victimes de leurs désinformations: ici je ne dit rien de plus! Et pourtant ils continuent à faire des déclarations aux conséquences inimaginables et mortifères pour encore de millions de personnes qui espéraient enfin vivre en paix avec tous et sans recherche de vengeance.
      Ils devaient ,ces chefs qui ont encore du pouvoir sur nos pays, mais paradoxalement eux qui ont laissé le Burundi vivre des génocides successives , demander pardon et indemniser équitablement( je veux dire à la mesure du délit de non assistance à un peuple en danger et opprimé) le Burundi.
      Je me demande ce qui leur manque pour différencier vrai homme politique et vrai défenseur des droits de l’homme. Ici, pas de monopole en humanité, à moins que ce soit une interprétation discriminatoire, ce que je ne pense pas car ce serait regrettable pour des hommes respectables comme eux!
      Sont-ils capables , ces hommes de regarder google quelques seconde, par eux même , pour comprendre le passé du Burundi, avant de soutenir ces accusations intelligentes mais cachant en profondeur une eau plus que trouble? ils sont quand même de vrais intellectuels et savent ce que veut dire « critique historique ».

      Des morts pourront encore exister mais l’avenir prouvera que gouverner le monde en ces années de mondialisation, alors que la pauvreté et les relations lobbyistes deviennent de plus en plus des moyens pour nuire à l’égalité des chances et à une vision plus humanistes du monde, n’est pas chose facile.
      Ex des liberateurs ont vite révélé leurs visa

  21. Gerard

    « La loi du plus fort est toujours la meilleur. »

    Sije ndabivuze ni Fontaine.

    Tout un chacun devrait savoir que Dieu n’est jamais injuste. Il ne dort jamais et justifie toujours les justes.

    • Rupande

      Je pense que tu ne veux pas nous faire croire qu’Obama et les Européens sont les plus fort. Seul Dieu est le plus fort, si non Obama et ses Européens n’auraient pas échoué lamentablement en Ukraine, en Syrie…
      Ce qui est plus fort pour ces gens là sont les intérêts qu’ils ont en PC. Mbonimpa.
      Si ça serai le cas, PC. Mbonimpa n’aurai même pas passé une seule nuit en prison.

      • NDUWIMANA PIERRECLAVER

        QU’EST CE QUE VOUS ACCUSEZ DE CES DEUX GENS LA QUI SONT INCARSERES?VRAIMENT.

  22. Kumbura basha mwumve au lieu yo guhangana n’abo mutangana plutot n’ababagaburira atakindi bariko barakora atari kubahanura.
    Ce qui est évident meme pour un gamin il est particulièrement absurde que toute une nation (qui pourtant s’enfonce dans une misere record) puisse se retrouvait coupée des aides et dons des étrangers à cause de l’emprisonnement injuste d’une seule personne.
    Kuko iyaba abazungu barondera agahiye uburundi buryamyeko nkuko l’autre l’a dit ntituba turi igihugu ca kabiri gikenye kw’isi et dont le mérite de ce medaille d’argent revient à qui vous connaissez.
    Ntaco tumena inkono twaririyemwo alors que ce pays ifise abantu bize kandi biyumvira.
    Nayo gutuka uwutavuze ibitabaryohera turabimenyereye mugabo le summum maintenant est de se foutre des intérets de toute une nation est dramatique.

    • NDUWIMANA PIERRECLAVER

      SINZI UMUNTU NAMYE MBONA AVUGA NGO BUMIYE KURUSATO RWUMYE KERA.NIBUMIREKO NABO BAZUMIRAKUKO NYENE.HARINABAVUGA IVYO BATAZI BAKWIRIKIRA NKINTAMA

  23. KABADUGARITSE

    Ngo ubusya uwundi buroroha! Et Guantánamo! Et ses drones ainsi que les assassinats et exécutions extrajudiciaires ciblés jusque dans les palais des Chefs d’États (ex. Kadhaffi)! Et les prisons américaines où on exécute, parfois dans l’erreur? Basha, umuzungu kw’ifaranga ryiwe n’ubukozi bw’ikibi bwiwe atawamira arishigikira! Il sera demandé, une autre fois, à certains chefs d’États africains, car il y a des choses que ces Occidentaux ne peuvent dicter à Zuma, de passer de temps-en-temps à la belle étoile loin de leurs épouses! Hahaaaah!

    Et pour le Burundi, est-ce que Mbonimpa ne répondrait pas à ses actes! Il est présumé innocent jusqu’ici mais de grâce « Qu’on laisse la justice faire son travail ». Car cela relève de la souveraineté nationale.-

    • RUHARA

      @KABADUGARITSE
      Uracizigiye abo ba DD bawe vyabananiye nibarekure uwo Mutama, bapfungure aba MSD bapfungiwe ubusa, basubize Uprona uburongozi bwayo bwemewe bongere basubize FNL Rwasa. Bamenyereye babesha amakungu akavyemera : Buta bahejeje kwica abanyeshure ngo Bishe abanyeshure b’abarwanyi, Mgr Ruhuna baragandaguye, ….. ubu amakungu yarabonye leur vrai visage. Notre grand chef biraboneka ko ari complice kuko ntarukura mu kanwa. Izo mbonerakure zitwara igihugu nizimenye ko « Kananirabagabo ntiyimye », barahenda aba paysans bataciye mwishure ngo vyose bigenda neza, songa mbele…bagahenda aba démobilisés babo bakirirwa muma défilé nogukizura ijoro aho kuja gukora. Uno munsi les présidents du monde entiers sont au siège des Nations Unies pour la 69è congrès nayo uwacu we wigira kwikinira kuri tempête.
      Ibisaka vy’aba DD vyahiye, CPI nize kuba iratora ibirego kugira 2015 iheze bace babatubikira iruhande ya Bagbo na Taylor.

    • NDUWIMANA PIERRECLAVER

      LAISSE DE CONDAMNELE MUZUNGU.SI LE MUZUNGU TE DIT D’ALLER TUER ET TU VA TUER,CELA VEUT DIRE QUE C’EST LE MUZUNGU?NON.CE N’EST PAS NON PLUS LE MUZUNGU QUI A AMMENE LES DIVISIONS ETHINIQUE DANS TON PAYS. ALLEZ VOIR CHEZ OBAMA COMMENT LES NOIRS VIVENT ENSEMBLE ET D’UNE FACON RESPECTABLE,DANS UN PAYS DE DROIT .ET TU ME DIRA.ET CHEZ TOI LA DANS TON PAYS QUE VOUS ETES ENTRAIN DE DETRUIRE MUFA AMAZURU NIMITIMA MIBI YANYU GUSA.NGUMUTUTSI UMUHUTU.SAVEZ-VOUS QUE DIEU A CREE L’HOMME A SON IMAGE?

    • l'histoire est en marche

      Souveraineté nationale oui muga ntikabe argument ya ba tyrans pour leurs fins personnelles. La première entrave au bon fonctionnement de la justice c’est l’exécutif burundais par son immixtion incessante erega niyo ngorane ihari. Ku bisigaye navyo nibaza ko ata bantu kuri iyi forum boba bashaka guhanura leta ngo ihangane n’amakungu, uwoshaka yoraba muri rétroviseur akaraba ababigerageje ces 50 dernières années ingene vyabagendeye!!! Soyons réalistes pas d’héroïsme irréfléchi

      • Kogoma

        Obama a oublié Guantánamo! Trou de mémoie ou il a fait sciemment?

  24. bayubahe

    Faut pas se leurer, on devrait se concentrer à travailler pour booster notre pays vers un développement intégral, je suis convaincu queen accusant le Burundi de violer les droit de l, homme, c’est pas un amour pour mbonimpaou sinduhije, toutes ces interventions occidentales veulent assouvir leurs intérêts mesquiins.Ils se moquent de la charité. Voir situation en centrafrique, lybie, tunisie…. Que vous dit la mort de Brown à Ferguson?????

    • officejet

      Il n y a aucune intérêt au Burundi, tu parlerai au moins du congo voisin.
      Evites de mettre de l’huile sur le feu. C’est inhumain ce qui se passe au Burundi non seulement pour mbonimpa même pour d’autres prisonniers. Avec toute humilité acceptons seulement que le pays est mal géré. Le pays est spolié, les assassinats,….. je penses que c’est la fin.
      Alexis a été chassé, mitraillé, et vous avez voulu qu’il quitte le pays et aille où? Eh bien voilà, il est aux usa, tantôt en europe. Recoltez seulement ce que vous avez sémé.

  25. Mandela

    Ahahaaaaa……..Hey people, where are we heading for? I hear Rufyiri was arrested too, this morning. Aba bagabo barishize muri gouffre bababwira. None ngo bashaka kudukwegeraa yo twese kabisa!!!! Bababwira ngo arrêter la dictature, la corruption, les disparutions et tuerie comme moyen de punir les irreductibles (safisha), utwo twigeme twibujumbura n’utumodoka baduha badukuye mukigega cacu, bakishinga kugayana. Ubu rero ils ont le dos contre le mur none ngo tujane yo twese???? Moi je vais resister murijana yo ntimwampaye ko kweri!

    • KABADUGARITSE

      Wewe wibaza inda yawe gusa! Bagukwegeye wenyene reka gukwega abo mutasezeranye. Basabe usubirire Mbonimpa et … continueras à lécher la chaussure « blanche ». Abanyafrika ne comprendrons jamais jusqu’où peut aller la volonté de l’Occident: se soumettre à jamais. Qu’avaient fait comme crimes Rwagasore, Lumumba, Cabral et tous ces héros des indépendances sans oublier celui qui a financé et soutenu l’Afrique jusque à en mourir, Kadhaffi? Et pourtant …

      • Ceux qui jusqu’ici léchaient la chaussure blanche sont plutot les autres et ils y allaient en délégation avec plusieurs officiels.D’ailleurs ils devront y retourner vu qu’ils n’ont d’autres choix.Ayo kwiba yova he?Na obr mu misi iza irabura ico yinjiza niyabandanya kinya umunyagihugu.
        Changeaons de language et evitons cette superflue arrogance car Buyoya yarabumvirije en 93 et 96 kandi igihugu cari cifashe mieux financièrement . Mbe iyo adadaza womenyera la scène plitique iba imeze gute ubu???
        Haahaha harigihe mwibaza yuko abarundi bose tutagira ubwenge!!!
        Ico mubahora au fond kirazwi……

  26. Bwenge

    En fait le manque d’intelligence des DD qui gouvernent le Burundi ne leur permet pas de comprendre le message et le danger.
    A quoi sert d’ajouter :
    -Au problème de pauvreté en augmentation,
    -Au problème de corruption
    -Au problème des pays qui en veulent au Burundi et qui ne souhaitent jamais voir un régime Hutu dans la région,
    -Au problème de la reconduction de Nkurunziza,
    celui des droits de l’homme, pour le cas présent celui de Mbonimpa?
    Qu’est-ce que vous les dirigeants actuels du Burundi vous gagnez à ajouter des problèmes sur problèmes? C’est cela un manque d’intelligence et de manque de professionnalisme. Voilà que d’ici peu le monde « ibacira umukenke », qu’est-ce que vous gagnez?

  27. murimiro

    Et voilà! A bon entendeur salut mes amis!

    • Kovu

      @Murimiro, iyo dicton ntikora ku ba DD ncuti, pas plus que « intabwirwa ibwirwa nuko amaso atukuye »… la preuve, ehe na Rufyiri baramusubiriye… J’avoue que je n’arriverai a suivre leur raisonnement, s’ils en ont un…

Publicité