Archives

Musaga : un étudiant et un domestique tués dans une attaque armée

31/08/2015 Christian Bigirimana 3
Accès réservé aux membres du Club des amis d'Iwacu

Pour accéder à l’ensemble de nos contenus numériques, abonnez-vous et devenez membre du Club des amis d’Iwacu

Votre abonnement vous donne accès à :
  • Toutes nos archives numériques (10 ans), soit près de 15.000 articles
  • Un moteur de recherche avancé, simple d'utilisation et performant
  • Notre newsletter quotidienne et nos alertes
  • Nos publications imprimées en accès numérique dès leur parution
  • Nos éditions spéciales imprimées et en ligne

Soutenez une presse indépendante et de qualité !

Abonnez-vous maintenant !

Consultez nos offres et bénéficiez de l’information la plus complète sur le Burundi

Forum des lecteurs d'Iwacu

3 réactions
  1. RUGAMBA RUTAGANZWA

    Les seules nouvelles qui nous parviennent du Burundi nous annoncent surtout des morts, des attaques à la grenade, des saisisses d’armes, des tortures etc… mais où allons-nous? Quand est-ce qu’on nous parlera d’investissements directs étrangers, de la modernisation de la ville de Bujumbura notre capitale, des performances économiques du Burundi… ? La question et posée au Président de la République ou a son porte-parole préféré, Mr Willy NYAMITWE.

  2. duciryaninukuri

    pourquoi tout cela?

  3. mandela

    Cela s’appelle une guerre froide. On viendra, on jouera ”la recherche des armes dans les quartiers contestataires”, on tirera et tuera une ou deux personnes et on repartira. Et ce, pendant toutes les cinq ans a venir. Je lisais dans un tweet qu’ une ou deux personnes meurrent actuellement a Bujumbura chaque jour. Comptons ensemble: 2 * 365*5 = 3650 personnes vont mourrir. Apres l’ONU, l’OUA et l’EAC viendront nous aider a compter et enterrer les squelettes. Que faire, laisser la guerre froide ou la faire eclater et que le gagnant fasse la paix.Une reflexion que je vous invite a faire.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Malheur aux enseignants qui violent et violentent leurs élèves

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Malheur aux enseignants qui violent et violentent leurs élèves

L’image est choquante, terrifiante, effrayante. Une fille déchiquetée, l’avant-bras détaché du reste du corps, est allongée sur une civière traditionnelle en rotin. Elle est méconnaissable. Sur les réseaux sociaux, un texte explicatif accompagne le corps tailladé à plusieurs endroits : (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

395 utilisateurs en ligne