Archives

Musaga : coups de feu et explosion de grenades depuis 3 heures du matin

24/06/2015 La Rédaction 11
Accès réservé aux membres du Club des amis d'Iwacu

Pour accéder à l’ensemble de nos contenus numériques, abonnez-vous et devenez membre du Club des amis d’Iwacu

Votre abonnement vous donne accès à :
  • Toutes nos archives numériques (10 ans), soit près de 15.000 articles
  • Un moteur de recherche avancé, simple d'utilisation et performant
  • Notre newsletter quotidienne et nos alertes
  • Nos publications imprimées en accès numérique dès leur parution
  • Nos éditions spéciales imprimées et en ligne

Soutenez une presse indépendante et de qualité !

Abonnez-vous maintenant !

Consultez nos offres et bénéficiez de l’information la plus complète sur le Burundi

Forum des lecteurs d'Iwacu

11 réactions
  1. nkuba

    Aba porisi bafise uburenganzira bwo gusaka ibirwanisho mu gihugu cose, Musaga n’est pas un pays independent.

  2. nkuba

    @ uwubizi
    tu as bien ecrit 3h du matin. Il n’est pas nuit donc.

  3. NTAKIJE Déo

    Birakwiye ko abafise ibirwanisho batafitiye uburenganzira bose bavyakwa.

  4. Ntahitangiye

    “Selon des sources sur place, la population avait des informations sur une éventuelle fouille perquisition de la police dans tout le quartier après l’échec de ce mardi. Les gens se sont mis à crier, à siffler et à alerter tout le monde dans le quartier par divers objets comme les casseroles et les tambourins. Des cocktails Molotov auraient été lancés.”

    Questions:
    1) Si la police locale est accueillie de cette façon, les Experts militaires étrangers seront-ils bien accueillis ?
    2)S’ils sont bien accueillis dans les quartiers contestataires , le seront-ils dans les autres quartiers et le reste du pays ?
    3) Sachant qu’ils ne seront pas bien reçus dans les autres quartiers, ceux qui les ont bien reçus, leur remettront-ils leurs armes ?
    4) Ne risque-t-on d’organiser une opération “désarmement zéro”?

  5. Viator

    banya musaga et consorts reka guhotorana na police du burundi kuko muriko muha inguvu peter dans le sens ko ivyo abavugako arivyo muca mwerekana .bashar wa syria yagwanije abansi gutyo, USA ibura icitwazo . naravye reportage ya tv arte kumigumuko ya musaga ingene iteguwe gushika 13 mai les images mutanga nta plaidoyer ou souteint ishoboka mbonye ivyo bagize je suis completement desole ,insulter kubona camera itesha ubuntu abantu gushika naho le type yapfuye nyakabiga aba muturiye batanga interview avant et apres .Apres ngo peter azoja la haye les opposant bari kuri des images TV en France ,allemagne et youtube .ABARUNDI turasukana

    Rammadan nzizA

  6. urikijuju,wamuhungu we.iyo uriko wivuna,uburiko utera abajejwe umutekano.ko bari bamaze imisi bitekerereje,mwaribwomve arico bariko baragira.ko nimyiyerekano bari barayihagarikije?none abo bapolisi baja kubacokoreza iki?nimube muvuga ibifasha abantu mureke kuvuga ibityarivyo .muri abagersera nkabo baza kwica abatamakazi nibibondo.nkurunziza ntirtukimukeneye natuveko,twironkere amahoro.

  7. @Micombero Jean
    Vous vous moquez des gens ou quoi? Ce sont les policiers qui ont attaqué Musaga et la population a résisté. Depuis quand une fouille perquisition se fait pendant la nuit(3h00 du matin?!) et je peux parier que cette police fait tout ça sans aucun mandat signé.

    Qu´on les laisse tranquilles. Pourquoi toutes ces positions policières dans ces communes? Juste pour faire croire au monde entier qu´il n´y a plus de manifestations en les coinçant à l´intérieur des quartiers!!!! Mon Dieu quelle mouche a piqué notre président!!!!!

  8. PP

    @Micombero Jean,

    Ubibwiwe nande ko manifestation twazihevye ? Police n’iyo idutera twebwe ntavyo dushoboye. Ntiwibagire ko umuntu wese
    ari umu police mu murugo iwe, ategerezwa wivuna uko ashoboye. Malheureusement nta buryo dufise bwo kwikingira za
    mitrailleuses. Aba ba police bafise mission zo kuduhamba kubera tudashaka 3eme mandat illegal. La Communaute internationale
    irabasuzugura cane kubera bariko batubuza uburenganzira bwacu bakadusanga no mu nzu ataho vyakaboneste kw’isi, yabakuye ko amaboko kera . Izo grenades mwitwaza aho barondeye batashe zirayoye, bamaramaranye imbugita abanyagihugu bahwatisha
    ibiraya, n’imboga. Ayo matora nayo mushashaye mutarazimya umuriro mwakije kubera muzi ko uko bigenda kose instinzi ari rwanyu, bonne chance, twebwe manifestation tuzozibandanya gushika Nkurunziza arekuye,ntawupfa kabiri.

  9. mandela

    Abajejwe umutekano bishe abantu 70!

  10. Jean-Pierre

    Kamenge yatanguye gurtyo nyene 1994.

  11. MICOMBERO Jean

    Ego ndunvise ko abo bantu bahevye manifestation mugabo batanguye intabara. Ico niyumvira cofasha abarundi si ugutera abajejwe umutekano ahubwo ni baje muri dialogue nayo terrorisme y’ama grenades yoyo ituma Communaute Internationale ibakurako amaboko. AMATORA NIYO NZIRA ISHIKA MURI DEMOCRATIE

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Cacophonie dans un ministère

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Cacophonie dans un ministère

Qu’est-ce qui se passe réellement entre le ministre ayant l’Aménagement du Territoire dans ses attributions et son directeur général de l’Urbanisme et de l’Habitat ? Dans son communiqué du 29 mai, Madame le directeur général met en demeure les acquéreurs (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

560 utilisateurs en ligne