Politique

L’Union Africaine réservée sur un éventuel nouveau mandat de Pierre Nkurunziza

Aisha Laraba Abdullahi : « L’Union Africaine n’a pas encore arrêté une position sur la question d’un éventuel mandat du président Nkurunziza. » ©Iwacu
Aisha Laraba Abdullahi : « L’Union Africaine n’a pas encore arrêté une position sur la question d’un éventuel mandat du président Nkurunziza. » ©Iwacu

A la sortie de son audience avec le président Nkurunziza, ce lundi 9 mars, Aisha Laraba Abdullahi, commissaire chargée des affaires politiques à l’Union Africaine, dit que l’organisation panafricaine n’a pas encore arrêté une position sur la question d’une éventuelle candidature du président Nkurunziza à sa propre succession. Elle se contente de dire que l’UA suit de près cette question. Elle souligne que même le président Nkurunziza ne s’est pas encore prononcé.

La commissaire signale qu’elle a fait le déplacement à Bujumbura pour le suivi du processus électoral. Et d’ajouter : « Je me félicite que le président de la République m’ait reçue. »

Signalons que sa visite intervient au lendemain de la prise de position de l’Union Européenne et de l’ambassade des Etats Unis au Burundi contre un éventuel nouveau mandat du président Nkurunziza.

Forum des lecteurs d'Iwacu

10 réactions
  1. Lead

    @Aisha,
    Le Burundi est habitué à ces parades d’envoyés de l’Union Africaine (ou OUA), depuis Ould Dada en 1994. Nous sommes tres choqués par la légèreté de vos propos ci-dessus face a une situation aussi explosive. Ca nous rappelle le fameux fax de la MINUAR au Rwanda, envoyé au bureau de l’Onu, en 1994. La suite est connue.
    Sachez, chere Aisha, que les Burundais ont, depuis, compris que c’est a eux, et non à l’UA, de forger leur destin. Et, rassurez-vous, nous sommes à l’oeuvre, … and the clock is ticking! Priere garder vos reserves pour vous. Ca n’interesse personne!

  2. JEAN PIERRE

    Union Africaine ubu ntihagarariwe na Mugabe ? Mugabe ivya Democratie ntumubaze ngo azokurwa ku butegetsi n’urupfu gusa, ategura amatora azi n’amajwi azokwiha bambe aba Zimbabwe bazomuha. None iyo Union Africaine mwumva iva he ikaja he? Ngo yohanura iki?

  3. Terimbere

    Ahh!!!
    L’envoyee de la ligue des cHEFS d’eTATS africains a rate une occasion de se taire!
    Comme au Bourkina, ces gens ne font qu’enerver!
    Esperons que bientot au Burundi, on aura la visite d’une equipe de chefs d’Etats africains credibles qui viendront avec un message y’abagabo bukuri!
    Je suggererais les Presidents Tanzanien, Guineen, senegalais, Mozambicain, Beninois, …

  4. Moteur C

    L’Union Européenne a dit non ? Mwabisomye hehe canke mwavyumvise hehe ? Ils ont donné des conseils, et ont demandé qu’on ne rejete pas l’accord d’Arusha. Ils sont indécis en d’autres termes.

  5. Theus nahaga

    Union africaine? c’est un machin, un forum pour des gens qui se croient tout permis.
    Dans quelques rares pays comme la Tanzanie post-Nyerere, la Namibie, le Mozambique post-Chissano, les élites politiques ont eu la sagesse de reconnaître qu’ au delà de deux mandats, soit on a travaillé et on est épuisé soit on n’a rien fait et on ne vaut rien. dans la plupart de nos république bananières les chefs sans programme national s’accrochent et déspèrent les citoyens. L’UA ne trouve jamais rien à redire. Quand les catastrophe arrivent, on la voit qui en appelle à l’aide international c-à-d occidentale.
    Cette dame ne dira rien et Nkurunziza tentera son forcing, seuls les Burundais pourront l’arrêter.

  6. Nahimana

    « Je me félicite que le président de la République m’ait reçue. »
    Quelle réponse légère pour un enjeux aussi important pour la stabilité d’un pays, voire de toute une sous-région pour le moins poudrière à l’instar du Moyen-Orient. Mais pas du tout surpris, pour une employée d’une UA budgétivore, qui manque à chaque une occasions de redorer son blason terni par son inaction coupable à l’égard de la kyrielle de régimes dictatoriaux qui pilulent sur le continent.
    Au moins c’est bien compris ! Rien à attendre de cette UNION SYNDICALE des chefs d’Etat Africains.

  7. MACONCO

    De toute son histoire, l’Union Africaine n’a jamais était une organisation représentative des peuples de ce continent. La teneur du discours qu’a tenu la Commissaire aux Affaires Politiques ne m’étonne pas. Elle est le porte-voix de chefs d’Etats africains qui se soucient eux-mêmes de leur avenir dans leurs juridictions respectives. Au lieu d’être une organisation à l’avant-garde des changements sociaux, économiques et politiques du continent africain, l’UA ne compte que des fonctionnaires soucieux d’assurer les besoins primaires de leurs propres familles. Un peu comme leurs patrons qui sont totalement dénués de toute vision pour ce continent qui ne manque pourtant pas de potentiel. Comment est-ce que l’UA peut-elle encore croire aujourd’hui à l’idée que sa voix a une quelconque importance aux yeux des peuples? Réveillez-vous!

  8. Jean-Pierre Ayuhu

    Chère Madame Aisha Laraba Abdullahi, commissaire chargée des affaires politiques à l’Union Africaine,
    Je vous remercie pour l’attention que vous portez à ma chère patrie et surtout l’attention plutôt démesurée que vous, l’union européenne, les USA, les envoyés du Vatican ( les 8 hommes en robe de couleur mauve) etc…portez à ce fameux 3ème mandat qui est entrain d’empêcher le monde civilisé de dormir tranquillement.
    J’ose espérer Chère Madame Aisha Laraba Abdullahi, commissaire chargée des affaires politiques à l’Union Africaine que tout ce monde est de bonne foi. C’est-à-dire qu’après le Burundi, vous vous attaquerez à Kagame et Kabila, nos voisins et pour qui leurs mandats expirent pour bientôt! D’accord? Comme ça, on se dira que l’Afrique, Union Africaine en particulier devient le gendarme d’elle même et donc de son Afrique. Et comme ça encore, on n’aura plus besoin d’appeler au secours cette fameuse, invisible et insaisissable “communauté internationale”.
    Si vous vous arrêtez au Burundi, vous aurez été lâches et l’on vous dira “imbwa idya uwo izi”!

  9. kibwa

    Que voulez-vous que cette dame dise? Elle est fonctionnaire d’une organisation de putchistes non? Combien dans ce monde l’union africaine a accédé dignement? Qui n’a pas changé la constitution de son pays ou n’est pas en voie de le faire??? Qu’elle cesse de nous casser les oreilles!!!
    Kibwa

  10. DUBOIS

    Qui doutait encore que le pouvoir rend ivre nos chefs ? Vous vous rappelez de Bagaza qui voulait revenir vite vite pour reprendre le pouvoir alors que les portes lui étaient déjà fermées !! Buyoya qui n’était pas pressé pour négocier, Nkurunziza qui… Mais n’oublions pas que le peuple a son dernier mot : Burkina Faso, Tunisie,…

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Marcher dans les pas de Mutara I et Mutaga II

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Marcher dans les pas de Mutara I et Mutaga II

Des pourparlers entre le Rwanda et l’Ouganda devraient avoir lieu ce vendredi  21 février à un poste de leur frontière commune. Ils font suite à d’autres initiés dès le début de ce mois. C’est le cas de la rencontre de (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 216 users online