http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2017/05/AMBASSAD-ALLEMAGNE-22MAI.pdf
Justice

Gitega : le représentant du FNL relâché

03-02-2015

Incarcéré depuis trois semaines à la prison de Gitega, Ferdinand Misigaro, représentant provincial du FNL, aile d’Agathon Rwasa, est libre depuis ce mardi après-midi, avec ses six codétenus. Ils étaient au départ accusés de la tenue illégale d’une réunion, puis d’atteinte à la sûreté de l’Etat.

  7   Vos commentaires
  1. uwarugwanye

    Courage cher ami ferdinand. La verite finira par tripmpher. On t.emprisonne et on laisse mr Rwembe libre? Quelle folie de nos parquets! Malheur a bagorikunda.

    • UBU RERO NDIKO NDABONA YUKO ABAHUTU TURIKO TURAVAYO.NIMURABUKO DUTWARWA HANYUMA TUMENYICO DUTYEGEREZWA GUTORA.
      Koba ari akamaramaza. Biramaze kwibonekeza ko Nkurunziza ata njuja n’ijambo yerekana muguhasha ba kaboko.
      None izo zindi mandats azozikoresha iki?
      Uwaroze abanyafrika ntiyakaravye nukuri! Imyaka 10 irakwiye. Mbe Buyoya canke na Domitien ko bubahirije ivy’abarundi bumvikanye.

  2. NOUS SOMMES TOUS PRISONNIERS DU PECHE.

  3. Un parti fonctionne comme une association. La seule différente est qu’il est à but lucratif et profite aux proches

  4. Karundi

    Celui qui l’a injustement incarcere pendant 3 semaines devra y repondre quand la vraie justice commencera.

  5. Vuvuzela

    Ca bouge dans le bon sens cote justice!! Arretons de la stresser.
    Esperons que ca va etre le meme cas pour Bob et toutes les autres personnes detenues arbitrairement.

  6. Rizoshika

    Komera k’umuheto bwana Misigaro ntanvura idahita kandi rero ca uja kubikorwa.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité