http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2017/10/ICCO-COOPERATION-17-OCT-TDRs-pour-recrutement-dun-Consultant-en-Microfinance.pdf
Sécurité

Des Imbonerakure sont-ils en RDC ?

19-05-2014

Pierre Claver Mbonimpa affirme que des jeunes burundais s’entraînent au Congo. Il a été entendu par la police trois fois dans 10 jours. Iwacu a vérifié ses révélations.

Un des centres de Kiliba-Ondes dans la zone d’Uvira ©Iwacu

Un des centres de Kiliba-Ondes dans la zone d’Uvira ©Iwacu

Ce défenseur des droits de l’Homme affirme que des jeunes qui seraient des Imbonerakure, sont présents sur le sol congolais. Ils sont entraînés militairement.

Effectivement, l’enquête menée en RDC par Iwacu dans son numéro 268 du 25 avril 2014 confirme les propos du président de l’Aprodh. Nos sources témoignent qu’ils sont entraînés militairement dans le centre Kiliba-Ondes, zone d’Uvira, Sud-Kivu, à une dizaine de Km de la frontière de Vugizo.
Dans cette enquête que nous avions menée, les militaires burundais y sont présents depuis deux ans. «Les éléments de l’armée burundaise au Congo avoisineraient quatre cents », a indiqué un des militaires. Et de préciser qu’ils occupent 7 positions, situées dans les secteurs 1, 5, 6, 7, c’est-à-dire à Rubati, Kimbuka et Ndunda à Kiliba et Sange tout près de la frontière burundaise.
D’autres militaires de la Force de Défense Nationale (FDN) qui rentrent de Kiliba abondent dans le même sens. Ils affirment qu’un bataillon de militaires burundais se trouve là depuis au moins trois ans. « Ils occupent les secteurs 7, 6 et 1 ». D’après ces militaires, il y a également des Imbonerakure à Kiliba Ondes : « Ils sont presque 200, donc deux compagnies qui contrôlent le secteur 5. » Ces militaires précisent en outre que ces Imbonerakure sont des démobilisés du Cndd-Fdd arrivés bien avant eux.
__________________________________

> SNR, FDN, ADC Ikibiri : les différentes réactions aux affirmations de Pierre Claver Mbonimpa
_____________________

Concernant leur objectif, Pierre Claver Mbonimpa avait déclaré ne pas être au courant, mais qu’il continue à mener ses enquêtes.

Selon les informations recueillies par Iwacu, de retour au Burundi, ces jeunes auront pour mission de traquer les membres de l’opposition et d’intimider la population pour forcer le vote en faveur du Cndd-Fdd. Quant aux militaires basés au Congo, nos enquêtes démontrent que leur mission était de combattre les groupes armés qui utilisent le sol congolais pour déstabiliser le gouvernement de Bujumbura. Néanmoins, ils auraient changé de mission et se sont mis à former ces jeunes.
Pourtant, des éléments de la FDN qui rentrent de Kiliba affirment qu’ils ne forment pas ces jeunes. «Les militaires burundais et ces Imbonerakure ont la même mission : bloquer les incursions des combattants FNL de Nzabampema vers le Burundi », confient-ils.
Selon eux, l’administration locale et les FARDC (forces armées de la RDC) sont tout à fait au courant de cette situation et la tolèrent. Ces militaires font savoir qu’ils échangent régulièrement des informations avec ces Imbonerakure pour traquer les FNL. « En plus, ils ont exactement les mêmes uniformes et insignes que nous et sont lourdement armés », révèlent ces militaires burundais.

Selon l’Aprodh, il y aurait un groupe d’autres jeunes qui vont à l’Est du Congo pour se faire enrôler chez Nzabampema. Preuve : des jeunes arrêtés en mission de ravitaillement des rebelles à l’est de la RDC. Ils seront arrêtés et emprisonnés à Uvira (RDC) avant d’être rapatriés par Kazungu, commissaire du service national des renseignements.
Le porte-parole du ministère de la Justice, Déogratias Ruberintwari ainsi que madame Agnès Bangiricenge, porte-parole de la Cour Suprême, disent qu’ils ne peuvent pas s’exprimer sur une affaire en cours d’instruction.
L’une des photos que Pierre-Claver Mbonimpa a montréesUn des centres de Kiliba-Ondes dans la zone d’Uvira ©dr

L’une des photos que Pierre-Claver Mbonimpa a montrées ©dr

Pierre Claver Mbonimpa affirme, photo à l’appui que ces jeunes seraient tombés sous le feu des militaires burundais ou des combattants de Nzabampema. Certains sont morts sur le champ. Pierre Claver Mbonimpa dit détenir des noms des jeunes qui ont été tués en République Démocratique du Congo. Il affirme que la liste n’est pas exhaustive et continue à mener des enquêtes. Le président de l’Aprodh accuse un certain Kazungu du SNR de se rendre souvent au Congo pour voir ces combattants.

Interrogés par Iwacu, des militaires burundais basés à Kiliba Ondes ne sont pas au courant de cette attaque. «La localité étant vaste, ces jeunes auraient été tués ailleurs en RDC, mais pas dans Kiliba Ondes», précisent nos sources. En ajoutant que ces Imbonerakure, dont le plus gradé est un capitaine, se considèrent comme des militaires burundais à part entière, avec des soldes et des congés. « Mais celui qu’ils considèrent comme le plus gradé est un certain Kazungu qui leur amène leur solde et les ravitaille. »
Ces sources indiquent que les militaires burundais et ces combattants cohabitent très bien ensemble et fréquentent les mêmes bistrots car ils font le même boulot.
Cependant, ces militaires soulignent que les FNL attrapés par les Imbonerakure sont aussitôt exécutés. Car, toujours d’après eux, les combattants FNL, qui se trouvent sur les hauteurs surplombant Kiliba, sont encerclés. « Au risque de mourir de faim, certains se rendent aux militaires. Mais quand ils tombent entre les mains des Imbonerakure, ils sont aussitôt tués sans autre forme de procès», racontent ces militaires.
Curieusement, nos sources font savoir que ces combattants du Cndd-Fdd et les militaires burundais sont plutôt appréciés par la population locale. «Nous les protégeons contre les FNL qui viennent voler leurs vivres », expliquent ces militaires.
Pourtant, ces militaires burundais se posent parfois des questions sur la finalité de ces combattants du Cndd-Fdd : «Que deviendront-ils lorsqu’il n’y aura plus de menace venant des combattants du FNL de Nzabampema ? Resteront-ils en RDC, seront-ils incorporés à la FDN ? »

  51   Vos commentaires
  1. Misago

    Des contradictions dans votre article et des montages.
    Les militaires Burundais sont deja la 3 ans.
    Les imbonerakure sont arrives avant eux.
    Les militaires ont change de mission de traquer les fnl et forment ces jeunes.
    Pourtant, des éléments de la FDN qui rentrent de Kiliba affirment qu’ils ne forment pas ces jeunes. «Les militaires burundais et ces Imbonerakure ont la même mission.
    La phote qui differe avec le lourdement armes que vous nous racontez.
    Cela montre que votre amateurisme dans le montage vous a trahit dans ce pseudo-enquete.

  2. Munyamulenge

    Certains compatriotes leaders Banyamulenge sont devenus complices de ces imbunerakures dans le plaine de la Ruzizi. Ces imbonerakures se qui sèment les troubles en terrain conquis, profitant d’un pouvoir central trop faible de la RDC. Que fait le général Patrick Masunzu, commandant de la région militaire de Sud-Kivu ?Les collabo banyamulenge, ainsi que les tutsi adhérés aux DD, sont identiques, adeptes de la politique du ventre, en sacrifiant leurs frères consanguins. Les infiltrations en cours des interahamwes au Rwanda, serait facilité par ces imbonerakures, qui rêvent la région des grands-Lacs sous leur coupe du « Royaume du soleil ».A bas les idéologues de génocidaire. Vive la fraternité des peuples, vive le grand-Lac en paix, où hutu et tutsi cohabitent pacifiquement. Vive les grands –Lacs débarrassé complètement de l’idéologie de génocide.
    Peut-être que je rêve trop, mais c’est cela l’idéal. « I have a dream! when Hutu and Tutsi peoples of the great Lakes region will fight together genocide ideology”, when EAC will succeed to have a political federation, with one president, one national assembly, one constitution, one cabinet, etc…

  3. F.X. Nsabimana

    Dear IWACU followers or readers,

    Please listen to the following song (« Am I Wrong ») by Nico & Vinz [1] and judge yourself . Let me share with you only the first part of the song lyrics. If you like you can go for the remaining at [2].

    « Am I wrong for thinking out the box from where I stay?
    Am I wrong for saying that I’ll choose another way?
    I ain’t trying to do what everybody else doing
    Just cause everybody doing what they all do
    If one thing I know, how far would I grow?
    I’m walking down this road of mine, this road that I call home, … »

    I wish to dedicate this song to MBONIMPA in this particular difficult situation. I wish him to still keep strong.

    [1] https://www.youtube.com/watch?v=MkapGeZ69M8&list=RDMkapGeZ69M8
    [2] http://www.songtexte.com/songtext/nico-and-vinz/am-i-wrong-5352ab75.html

  4. Ngenzirabona

    Qu’est-ce qui confirme que ces burundais en débandade sont réellement des imbonerakure quel que soit où ils opèrent? Ont-ils des numéros matricules certifiant qu’ils sont issus des Imbonerakure? Quand bien même ils se déclareraient Imbonerakure, ne serait-ce pas une façon de faire encore porter l’odieux du crime au Cndd-Fdd qui n’y est pour rien? Dossier à suivre …

    • C’est pour cela que le gouvernement devrait faire des enquêtes pour montrer qu’il y est pour rien, sinon ce sont des imbonerakure. Il ne faut pas oublier qu’on parle des gens qui vont chez Nzabampema.

    • Mbonimpa arekurwe imbere ya vyose, hama urugamba rwo kuzana amahoro Umurundi wese ahari ategerezwa gukora ninguvu afise kugira tuve muribi bintu. Uwufise inguvu aje kurugamba amahoro ava he mugabo azoze gusa.
      Pour manger l’omelette, il faut casser les œufs.
      Faut -il croiser les Bras? Non, peut être que vous risqueriez la vie les bras croisés ce qui est abominable, car « L’assassinat est la dernière ressource des lâches. ». D’ennemis ne dorment plus.

      Une chose me vient, pourquoi faire revenir souvent dans la tête des hommes l’affaire de 1993 en oubliant 1993, j’ai connu les deux événements mais,selon les jeunes d’aujourd’hui, le bilan lourd semble celui de 1972 pourquoi ?
      Tout le monde doit à vie,sinon le CVR mono ethnique ne résoudra rien apparemment.

      Que Dieu garde les Innocents Luxueusement!

  5. Vuvuzela

    Iterambere! Ehe rabe iyo ngeze.

    « It is not the strongest of the species that survive, nor the most intelligent. It is the one most adaptable to change. » (Charles Darwin.)

  6. sabuzi siméon

    Au Rédacteur en Chef du Journal Iwacu,
    Je vous écris encore une fois pour vous traduire mon découragement suite à votre inertie dans la censure de certains messages (de mauvais goûts) que vous laissez passer régulièrement dans ce Journal. Sincèrement, je vous prie d’être un peu plus strict en exigeant que:
    1) tout message soit rédiger dans une seule langue ; car ce qui se conçoit bien, s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément; (Boileau)
    2) le respect humain – Peur du jugement et des discours des hommes mal intentionnés. Après tout, pourquoi chercherait-on coûte que coûte à salir et détruire autrui ?
    3) L’humilité qui est synonyme de la simplicité et de la modestie ;
    4) La recherche de la vérité par les lumières naturelles qui, à elles seules, et sans le secours de la religion et de la philosophie, déterminent les opinions que doit avoir un honnête homme sur toutes les choses qui doivent faire l’objet de ses pensées, et qui pénètrent dans les secrets des sciences les plus abstraites, etc. (Descartes)
    Mon conseil est direct:
    1) Installer un bureau de censure et correction de la forme des messages jugés constructifs ;
    2) Supprimer à l’avance tous les messages non courtois et peu instructifs ;
    3) Il existe plusieurs candidats- moi y compris-, qui sont prêts à vous offrir ce bon service et, comme cela, gagner un salaire mérité !
    En procédant de la sorte, votre Journal va continuer à gagner de l’estime et à attirer tous les lecteurs désireux d’une information fiable, riche et colorée.
    Votre fidèle lecteur Sabuzi Siméon

    • Mthukuzi

      Hahaaaa!!! Weho ntuje data wanje!
      Censurer les attaques personnelles (pas critiques!) et les commentaires divisionnistes d’accord, mais ce que cous dites-là tuerait ce forum.
      Reka mbere ndakuvangire ikirundi n’ikinyamazuru umwanya bataraguha ako kazi ko kubuza kuvanga indimi no kuza urakosora wongera ufuta commentaires zacu!
      Le jour où Iwacu se parmettra de toucher à la forme ou au fond de mon message suite à un contrat avec vous monsieur ou ces autres candidats, nzoca nsezera kandi ndazi ko n’abandi benshi bazoca bigira.

      • kadodin

        Ndagushigikiye mugabo ntiwibaze ko wewe uzokwamaho imyaka yose?
        Iwacu ntudushobora kuyisiga twese?

    • je suis avec toi à 100%; souvent il ya de commentaires que le Journal laisse passer qui ne meritaient pas apparaitre sur le site! Je peux donner des exemples des messages contenant ce qui suit:

      – Abo batutsi barabahenda………
      – Abo bahutu bamenyeye gusesa………
      et d’autres mots malsains dont le fond est divisionnaire!!
      Il faut vraiment etre vigilant!!

    • Censure, censure … et le droit d’expression n’existe plus ! Uti ushinze itegeko kwabantu bavuga ururimi rumwe ? Eh muta ntazi, ndagusavye uze ushinge un journal en ligne hanyuma uzoze urabuza abantu kobavuga ururimi udashaka.
      Canke hariho itegeko rigutuma gusoma les commentaires ? Erega tu peux lire juste l’article snas continuer avec les comments ou bien lire les commentaires rédigés dans dans la langue de ton choix.

      Ndizeye que tu as soumis ton commentaires par erreur, sinon c’est very very grave !

    • hat

      Mr Sabuzi. , ce que vous écrivez n a aucun sens selon moi et certains mais Iwacu vous a donné le droit de vous exprimer. Bravo à Iwacu. Je pense aussi que dans l avenir ils ne vont pas vous censurer bien que je ne partage pas vos idées.

  7. Ruberintwari anaclet

    un homme respectable comme Mbonimpa ne devrait pas être emprisonné comme un voleur car vous mêmes qui êtes au pouvoir aujourd’hui, vous aurez besoin de sa défense le jour ou’ vous ne serez plus aux affaires et pas plus tard que demain. Reka gucuranguza uyo mutama.
    Mbega kwica umuntu asanzwe azopfa mubigirira iki? iyo minwe yanyu yambara amaraso y’iki? ntuzomara imyaka igihumbi(sinzi ko n’ijana uzoyimara). Kubita i Bweru wibuke ubwenge,
    muntu uciyumvamwo ubwicanyi, muntu ukigendera amacakubiri, gezaho. emera gukoresha ubwenge, n’amaso Imana y’ukuri yaguhaye.
    Va i buzimu uje i buntu

  8. bizoza

    Tâchez de bien annoter vos photos au risque de nous induire en erreur. Ces photos ne montrent pas du tout un centre d’Uvira. Ces jeunes y ont peut-être séjourné mais la photo est prise dans les enceintes de l’Aprodh!!

    • Essayez d’utiliser le conditionnel au moins, sinon tu te ridiculises en disant que c’est le bureau de Mbonimpa! Wewe rero urazi Uvira yose maison par maison, la preuve kwari wewe ugirisha les entraînements ko barya ataribo ? Erega wihenze izina warikwandika KAZUNGU à la place de BIZOZA

      • bizoza

        Si je n’ai pas utilisé le conditionnel, c’est plutôt parce que je connais bien les enceintes de l’Aprodh (contrairement à vous visiblement). Ivyo bindi navyo uvuga ndabikurekeye je me contenterai de remercier Iwacu qui a effectivement entendu ma requête et modifié les légendes des photos… Why so agressive lecteur14? Etre dans le camp du bien n’exonère personne d’un minimum de sérieux et de professionnalisme. #chill

  9. none niba ari reta yabarungitse ntampuzu ibagurira ko mbona bambaye izatabaguritse?canke ko mbona babafotoye babegeranirije amwe,uwo yabegeranije barakrana?nibabatwereke bariko baragira iyo myimenyerezo hama duheze twemereko arivyo koko,canke utwo turuir twinzu mbonye nitwo babamwo? murabesha pé

  10. Federation

    Voilà ce que je retiens en lisant cet article : notre pays et plus généralement notre sous-région ne sont pas prêts de jouir de la PAIX. Un constat écœurant mais réaliste. Il y a encore un long chemin à parcourir avant d’avoir la PAIX pour plusieurs dont les 2 suivantes : 1) comment se fait-il que le pouvoir (de notre pays) participe dans la déstabilisation du pays qu’il est censé gérer ? INQUALIFIABLE ! Du jamais vu. Ni ukwisambirirarako nk’impene. 2/Nos pays ne seront jamais sécurisés tant que cette RDC aussi immense qu’instable ne sera correctement gérée. Tant qu’elle demeurera le lieu de refuge de toutes les milices de la sous-région, tant qu’elle demeurera cette passoire par laquelle transitent tous les éléments déstabilisateurs, tant qu’elle regorgera de ces ressources du sous-sol tant convoitées et qui n’ont JAMAIS bénéficié à sa population faute de dirigeant à la hauteur (hier Mobutu, …).

    Une des solutions que je ne cesse de clamer : une FEDERATION qui impliquera une cogestion de notre sous-région. C’est le seul remède pour faire de cet Est de la RDC un pôle de développement et de sécurité pour la sous-région et non une source d’instabilité depuis que la RDC existe !

  11. ITEKA RYACU

    La verité blesse les personnes qui ont trempé dans cette affaire d’armement de la milice Imbonerakure. Merci au journal IWACU. Ca va se savoir dans les détails dans les jours à venir

  12. kompanyi

    L’analyse de Mutima nécessite une attention particulière

  13. Rita NAHIMANA

    None bahakana iki ? none claver ko mwemeza ko yabeshe ntubona ko ibivugwa biriho jewe nibaza mwabarundi ko mwova ikuzimu mukaja ibuntu kuko ivyo mufukafuka bizoteba bije ahabona .

  14. Mugabo

    Donc monsieur Mbonimpa télécharge des photos sur internet et crée toute une histoire tout au tour. Après avoir surpris en flagrant délit, IWACU et les journalistes viennent confirmer que le mensonge connue par le monde entier est une vérité. Finalement le travail d’IWACU est de confirmer les mensonges de la société civile.
    Au lieu de se faire des spécialistes dans les enquêtes, il fallait que IWACU et ses journalistes Christian Bigirimana, Dieudonné Hakizimana, Edouard Madirisha et Philippe Ngendakumana avouent ouvertement qu’ils ont aidé P.C. Mbonimpa dans le téléchargent de cette photo qui est sur internet depuis 2008, l’une des preuves que ce sont des Imbonerakure.
    Twari tumenyereye amarementanya akorwa na Leta, mugabo kubona Mponimpa, abamenyesha makuru na société civile bariko bararementanya ntavyo twari tumenyereye. Ni agahoma munwa.
    Comment les Imbonerakure ont pu mourir au congo en 2008 alors qu’ils n’existaient pas encore au Congo?

    Quoi qu’il en soit, même si vous êtes entrain de mentir que Mbonimpa est un héros, même si vous êtes entrain de marteler que cette photo là est authentique alors que tout le monde l’a vu depuis des années, reconnaissez quand-même que le pouvoir pour la première fois vous a pris les mains dans le sacs.
    Même si vous refusez, nous avons vus avec preuve à l’appui que la société civile et les journalistes font aussi des montages «amarementanya» pour semer le désordre dans le pays.
    Du moment que les Burundais ont pu découvrir votre montage dans les preuves que vous avez donné à Mbonimpa , ils ne vont plus croire à vos fausses enquêtes. Détrompez-vous, votre masque est tombé.

  15. MINANI

    Ce journaliste d’Iwacu qui a fait ce reportage et analyse montre clairement ko lui aussi afise aho yegamiye muri ivyo bontu vy’irementanya. On présume bien sûr que c’est une solidaeité avec les médias et les ONG de la société civile. Comment vous ne relevez pas cette contradiction flagrante: IMBONERAKURE LOURDEMENT ARMES, PAYES ET RAVITALLES PAR LA SNR par le biais d’un certain Kazungu! Puis, sans honte, vous osez nous montrer des gamins à peine nus qui ressemblent à des bergers! Mbe mwibaza ko abantu basoma ibi binyamakuru vyanyu badafise ubwenge? C’est regrettable ko ikinyamakuru categerezwa kuja kuri normes standards uravye ubushobozi bwaco na expérience kigwa mu ma faiblesses de solidarité négative nka iyi. Cela montre que c’est une suite logique d’irementanya en solidarité avec Mbonimpa c’est tout on vous comprend! Ce montage ne tient pas car illogique et contradictoire!
    N’oubliez pas qu’après les bruits sur la distribution des armes et la confirmation d’Iwacu à partir des soi-disant enquêtes, même le BINUB qui travaille avec la CIA commence à se rétracter, preuve que ONYANGA comprend qu’il a été trompé par la société civile et l’ADC.
    Il faut faire attention quand vous affirmez de telles choses!

  16. Mthukuzi

    Que voulez-vous, cher Iwacu, avec cet article? Apporter de l’eau au moulin de Mbonimpa? Nous convaincre de l’authenticite de la fameuse photo des Rwandais tues en RDC? Elles se font en vitesse de croisière vos enquêtes, enh!
    Lors des fausses revelations sur la distribution d’armes à Rumonge – distribution que Onyanga ne confirme plus aujourd’hui – Iwacu nous avait confirme ladite distribution sur la base d’une enquête. Enquête menee, comme d’hab, dans la precipitation et en vitesse supersonique.
    Nul n’ignore l’eloquence de Lambert Mende et sa persistance à denoncer la presence etrangère en RDC. Si notre armee s’y trouvait aoujourd’hui, ce serait vraisemblablement avec l’accord de la RDC. Et si, chers medias et societes « civiles », vous attendez que l’armee etale toutes ses activites à la place publique, vous attendrez longtemps, et la deception vous est garantie.
    Avec moins de 50% de militaires affilies au/anciens du Cndd-fdd, il est peu probable que l’armee se livre à la formation des Imbonerakure sans que cela ne cause des remue-menages.
    Arretez de taper su la meilleure armee que le Burundi ait connue!

  17. moi

    iwacu raba neza iyo photo uti L’une des photos que Pierre-Claver Mbonimpa a montréesUn des centres de Kiliba-Ondes raba neza kwatari ku bureau kwa APRODH Mugabo

    • MINANI

      Abo ni aba boyi bagiye kwihigira akazi. Encore irindi rementanya

      • moi

        aho ni ku bureau vyq aprodh genda murabe

  18. kimana

    Pauvre « Kankindi Leannne » qui ne sait pas dans quel siècle nous sommes. Tes histoires de tutsi sont d’un autre temps. Il faut que tu trouves d’autres arguments car celui-l à ne tient pas du tout. Il faut que tu essaies de reflechir et de te liberer de ta coquille hutu car n’ayant aucune utilité à part celle de te ridiculiser.

    • Mugabo

      Toi qui se nomme Kimana, même si tu te fâche contre « Kankindi Leanne », ce qu’il dit une vérité.
      Ceux qui sont derrière ces montages de PC Mbonempa sont des TUTSI, premièrement pour détruire Mbonimpa lui-même, ce qui est déjà chose faite et enfin créer le chaos et la guerre au Burundi.
      Les Batutsi ont commis des génocides contre les Bahutu durant les 40 ans qu’ils ont passé au pouvoir. Actuellement ils pensent que les Bahutu vont faire la même chose, ce qui archifaux.
      Poussés par la traumatisme du sang des Bahutu, aidé par la société civile et les radio privées majoritairement Tutsi, les Tutsi ont cherché des preuves depuis longtemps pour convaincre que les Hutu vont commanditer un génocide contre eux. N’ayant pas trouver ces preuves, les voilà qu’ils commences à inventer ces preuves sans succès parce qu’iyo bumenya umwe bwari ikindi.
      Ils commencent à t télécharger des photos sur internet pour convaincre sans succès qu’il ya un génocide en préparation.
      Cher Batutsi, n’ayez pas peur et arr6etez ces complots qui ne vous amène nul part.

      • Damien M.

        Mon cher, ivyo vy’ ama genocides ba ubivugana un peu de reserve. Abatangura genocide kenshi irabahumira. Ibuka ibitero vyahitanye isinzi ry’ abatutsi en 1972 dans le sud du Burundi, uheze uvuge abahutu bahitanywe na repression ya Micombero. Ibuka les centaines de milliers de tutsi massacres en 1993 bahorwa ko bava mu bwoka bw’ abagandaguye President Ndadaye. Ibuka Abatutsi batikiriye i Ntega na Marangara en 1988. Ibuka abatutsi batikiriye i Busangana en 1965. Ibuka abatutsi bahoneye i Teza, Butezi, Bugendana, Bujumbura rural (jenda), …. igihe CNDD FDD yariko ira rwanira ico yita democratie……..

    • Musinga

      Qu’est-ce qui dit que cette Kankindi Leanne est hutu? Ne peut-elle pas être une ou un tutsi qui cherche à semer la haine entre nos forces armées?

  19. ndaravye ayo masanamu ariko nimube mureka kutubesha kugeza hiyo?hamwe muravuga imbonerakure zambaye imyambaro ya gisirikare n’igipolisi zigira ikarashishi, bigenda gute ubu mutwereke abamabye en civile? ikindi naco ntaco mwimaramaza mushigikira uwo yiyita ngwaharanira amateka. ikiduhanze ubu ninzara igiye kudutera namwe murondera abo mukoresha mu mafuti c’est dommage.

  20. Auguparadiso

    Muraduhe umuco kubijanye nimyambaro yiyo misore mbona ku mafoto. Pourquoi je ne suis pas d’accord de votre enquête: ica mbere nuko muri 2014 si, réellement, abo basore barungikwa nigisoda cuburundi kandi mukemeza ko bari lourdement armés, comment se fait il que bokwambara akaheze??? Ico nico cerekana ko ari ama montage yo gusebya leta yuburundi. Ugasanga koko barungikwa nigihugu kandi bagahembwa, expliquez-moi cet habillement. C’est ridicule vos mensonges. Donc, urya mutama yarahenzwe et il en a paie le prix. Ikibabaje muri byose, nuko mushaka kumushigikira kandi ivyemeza yerekana ubwe ata authenticité bifise. Mbega ko ata miryango yabuze canke yazimije abayo turumva ku maradiyo??? Hewe aho hantu nukuhagabira mbere yo gukwiza ibihuha.

  21. Kankindi Leanne

    Dans l’armée Burundaises il ya 50% des tutsi et 50% des Hutu et s’ il ya des militaires burundais au Congo ,c’est qu’il ya des militaire tutsi qui sont au Congo et c’est les même qui sont entrain de dénoncer les imbonerakure iwacu nous dit qu’il a fait des enquêtes c est tout simplement ces militaire tutsi qui disent ca ,Aprodeh et Iwacu n’ont pas besoin de faire des enquêtes car les militaires tutsi sont la pour just donner le rapport

    • Federation

      @Kankindi Leanne
      Qu’est-ce que les TUTSI ont à voir (ou à faire) ici ??? Il y a celles et ceux que la HAINE de l’autre aveugle visiblement !!! Vous était-il impossible de commenter sans déverser votre haine contre les TUTSI, responsables de tous les malheurs à vous lire ???
      PITOYABLE.
      Votre TUTSIPHOBIE ne vous mènera nulle part. Nous sommes condamnés à vivre ensemble. Que vous vouliez ou non!

    • GATEBO Claude

      URAKARONKA UMUGABO W’UMUTUTSI

    • Une dame ou une demoiselle avec une telle haine (mélangée à l’ignorance), du jamais vu!
      Une simple question pour ne pas perdre du temps avec vous: Eduard Nduwimana qui manipule comme bon lui semble les partis politiques et qui a mieux servi le parti au pouvoir que tout les bagumyabanga est de quelle ethnie? Je pense que tu étais dans le coma depuis 1993 et que tu viens de te réveiller à l’instant.

    • Habonayo Marc

      None ga Kankindi, si les prétendus militaires Tutsi donnent un rapport qui peut contribuer a éviter la catastrophe pour toute la nation burundaise, ou est ton problème? A-tu-déjà vu ailleurs dans le monde un pays qui dispose de deux armées différentes qui sont régies par des lois différentes et opérant parallerement?
      Cette situation unique en son genre et porteuse de malédiction ne se retrouve qu’ au Burundi. Bravo a tes militaires Tutsi si ce sont eux qui dévoilent les faux secrets du CNDD FDD.

    • Musinga

      Evitez de vous aventurer sur ce terrain de divisions ethniques au sein des forces armées. Car s’il y a une force armée unie, c’est belle et bien la Force de Défense Nationale du Burundi. Mettez donc de côté vos ethnies quand vous parlez d’elle (la FDN), car elle est et reste unie, loyale et la meilleure de l’Afrique, en tous cas. Le Ministre de la défense vous avait bien dit que son armée est »igiti kiturirwa ». Face à un ennemi commun, tutsi, hutu, twa; ganwa, FNL, M23 ou FDLR, la FDN agit unie comme un seul corps.

      • Damien M.

        Et pourtant, tout semble indiquer qu’ il existe bel et bien des autorites et pas des moindres qui n’ ont pas confiance dans cette armee. C’ est une triste realite. Si non pourquoi la creation et l’ armement d’ une milice ?

  22. Pauvres enfant! En regardant ces photos, j’ai eu des larmes aux yeux. Qui sont-ils? Qui peut les identifier? Sont-ils réellement des burundais?

  23. Mutima

    Mutima

    Ces jeunes sur cette photo sont facilement identifiables! Si les autres photos sont aussi claires, mettez des noms et l’origine (collines, communes, provinces) de chacun. Alors on saura qu’ils sont burundais, et les autorités ou la société civile, le cas échéant, pourront enquêter et déterminer : si la ou les photos ont réellement été prises en RDC, quand et qui a pris ces photos, la raison pour laquelle ils s’y trouvaient, s’ils étaient des Imbonerakure, des FNL ou autres… Vous n’allez pas dire que ce serait impossible. Avec le bras aussi invraisemblablement long de l’APRODH, et les réseaux de contacts que Pierre-Claver Mbonimpa semble (ou clame) avoir tissés dans chaque coin et recoin du pays, vous serez au minimum capables de trouver quelqu’un qui connaît quelqu’un qui connaît quelqu’un qui connaît chacun de ces jeunes sur ces photos… Tout le monde connaît tout le monde!
    Autrement, cela reste de la magouille et de la rumeur! Un militaire qui dit qu’il est au courant de quelque chose qu’il n’a pas pu vérifier de ses propres yeux ou ses propres enquêtes, reste un témoin irrecevable. Donc, ces sources « concordantes » qui racontent ce qu’elles veulent et ce, dans le confort de leur anonymat, n’inspirent aucune confiance. Et s’il n’y en a pas un seul parmi eux qui soit capable de sortir du lot pour défendre un citoyen innocent qui est et qui risque de reste en prison, alors ils sont tous des lâches! Ils sont prêts à mourir pour des étrangers mais ne sont pas foutus de porter secours à un seul burundais qui les défend!… Au moins j’aurais essayé!… J’espère que vous voyez où je voulais en venir… Avec tout mon respect!
    Je pense que tout ceci est fait pour couvrir la fuite des FNL du Congo vers le Burundi. Ces gens-là sont rentrés au Burundi avec les armes qu’ils possédaient. Et quand ils vont commencer la violence (ou la guerre!) on dira que c’était des Imbonerakure qui avaient été entraînés et armés au Congo! N’oublions pas qu’ils ont été en contact avec les autres groupes rebelles qui pullulaient en RDC et que parmi eux il se pourrait qu’il y ait d’autres non-burundais… FDLR et autres mercenaires!… Et rappelons-nous de nous souvenir que nous ne savons toujours pas ce que Rwasa faisait au Congo avec le chef du M23 et surtout… surtout… De quoi ont-ils parlé??? Peut-être qu’ils sont entrés au Burundi avec leur arsenal… Maintenant ils sont rendus dans la Kibira vous dites? On sait au moins d’où le danger viendra… Si ce n’est pas non plus un leurre!… Nous savons que les armes pullulent aussi dans la population… Mais ne dites plus que ce sont les Imbonerakure seul qui pourraient avoir des armes!… sans pouvoir nous le prouver avec certitude. Vos sources anonymes, on n’en veut pas!…
    On y reviendra puisque le schéma et le fil conducteur qui a débuté avec ce câble du BNUB est en train de se préciser… On veille et on veillera toujours au grain!!!!

    • moi

      reka kwigora iyo foto yafatiwe ku bureau kwa mbonima allez verifier

    • Habonayo Marc

      Ton semblant de neutralité cache difficilement ton intension de défendre la position du CNDD FDD dans cette affaire des Imbonerakure au Congo. Murabesha vyabatekurukanye. Il va falloir inventer d’ autres stratégies pour empêcher la tenue d’ élections libres et vous maintenir au pouvoir indéfiniment.

      • Mutima

        Non! Non! Non! Je réclame mon droit de ne pas être neutre aussi! J’ai les deux! Être neutre, ou ne pas l’être… Et ce n’est pas l’intention de défendre la position du CNDD-FDD puisque je ne sais pas où ils sont… positionné… mais celui de combattre le mensonge et le danger, d’où qu’ils viennent. Que ce soit du Congo, des Imbonerakure, des CNDD-FDD, de l’ADC-Ikibiri, de l’opposition (l’autre), des journalistes, des bandits, des « commentateurs hostiles », … et même du bon Dieu! Mais disons que pour Ce Dernier je préférerai m’agénouiller et Le prier plutôt que de Lui barrer le chemin… Pour tous les autres, au diable la neutralité! Le sang a déjà trop coulé!… La complaisance, ce n’est pas mon fort!

  24. Manirakiza

    Il y a moyen de ne pas trop politiser cette question mais de l’analyser sous un angle plutôt diplomatique. Dans tous les cs, en l’absence d’une entente tacite entre le Burundi et la RDC, la présence des FDN et Imbonerakure sur le sol congolais serait une violation de l’intégrité territoriale. Et si entente il y a, c’est qu’il y a un danger commun à éloigner: les FNL Nzabampema ou autres formes de rébellions? Et comme sur ce point aucune plainte ne filtre, côté RDC, l’accusation portée contre le Président de l’APRODH n’est pas fondée. Du point de vue politique, cet emprisonnement est finalement la meilleure technique pour créer des opposants, des héros.

  25. Et alors,il faut liberer Mbonimpa sans rien demander parce qu’il dit la verite.
    Une question a repondre a tout le peuple Burundais:qu’est ce qu’ils vont devenir ces hommes?Continuer a tuer les membres de l’opposition?continuer le plan SAFISHA?
    L’avenir nous reserve……
    Mais quelque soit la duree de la nuit,le soleil apparaitra!

  26. Jean Paul

    Ce cas devrait etre une affaire internationale. Il y a des Burundais qui apparemment sont envoyes a l’abattoir pour des raisons que les dirigeants ne nous devoilent pas. Si reellement il y a eu mort, que les parents/parentes portent plainte. Et malgre de possibles intimidations, la verite finira par eclater au grand jour. Que justice soit faite et a Mbonimpa et aux familles des victimes.

    Merci Iwacu pour vos eclaircissements

  27. Bora

    Ndabira abo bantu bantu b’Imana nukwikwiza ntibikwije ariko rero ubutegetsi bwama buhenda abantu nkabo. Ikibabaje n’imiryango yabo kuko ntibamenya nirengero ryabo niyo baguye.
    Bakazorindira bakabura, bagazopfana agahinda k’abana babo. Nkabo mbona aho mubindi bihugu baba bari mumashule none namwe ca muraba ari nkuwiwanyu ntubona ko mwobabara mugashavurira nabo birigwa barabata mumyobo. Les pauvres. Ba nyene kubatuma nabo baba bariko bifatira za henikeni kuri Tanganyika. Cest malheureux en tout cas.

    • Joannes

      Franchement nous les burundais on commence à exceller dans l’art de se faire peur ou de trouver tout le temps un point qui mobilise nos attentions et nos énergies. le vrai problème des burundais est la liberté, la faim et les soins médicaux. si les gens ont choisi d’aller se faire chopper au Congo, c’est leur problème.
      Sachons de se concentrer sur l’essentiel pour le pays.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité