http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2017/03/US-22MARS-Vacancy-Announcement-2017-06-Information-Assistant-Newspaper-2.pdf
Sécurité

Buganda : le chef de secteur Kagazi tué sur l’autre rive de la Rusizi

31-12-2015

La nouvelle de la mort de cet administratif à la base est tombée comme un couperet ce jeudi 31 décembre vers 6 heures du matin à Buganda. Selon des sources sur place, ce chef de secteur était dans la nuit de ce mercredi à jeudi à la tête d’un groupe de jeunes Imbonerakure en patrouille sur l’autre rive de la rivière Rusizi séparant le Burundi et la RD Congo.

Selon ces mêmes sources, cette patrouille est tombée dans une embuscade tendue par une bande d’hommes armés non encore identifiée opérant dans ce secteur. Ce groupe conduit par cet administratif à la base a essuyé des tirs juste après avoir franchi cette frontière naturelle.

Aucun administratif n’a voulu s’exprimer sur cet incident malheureux, il n’y a eu qu’une promesse vague : «Les autorités burundaises vont désormais multiplier des cadres de collaboration avec leurs homologues congolais pour que la sécurité à la frontière soit plus renforcée», a révélé un chef collinaire sous couvert d’anonymat.

  1   Vos commentaires
  1. karerwa

    nimba mutari mufise umugambi ko baca i buganda Kagazi ni murugombo kandi Jackson arabizi.ngo yarasiwe kuri l’autre rive mwabimenye gute batabahaye inkuru canke mutari kumwe nabamurashe

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité