http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2018/02/US-13FEV.pdf

Iwacu Web RadioRNW Media

Au sommaire de l’édition de ce jeudi 16 novembre 2017 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’


• Le médiateur dans la crise burundaise convoque le 4ème round du dialogue qui aura lieu du 27 novembre au 8 décembre à Arusha en Tanzanie.

Le porte-parole de l’opposition en exil, Pancrace Cimpaye annonce que les membres du Cnared ne vont pas y participer car, d’après lui, la rencontre a pour objectif de rapatrier le dialogue à Bujumbura. Il déplore aussi que la facilitation n’a pas consulté le Cnared en ce qui concerne l’organisation de cette rencontre.

Le Parti Uprona dit ne pas encore être informé de ce prochain rendez-vous des pourparlers. Cependant, Abel Gashatsi président de ce parti indique qu’il va répondre à l’invitation. Il estime que ceux qui ont des inquiétudes sur cette rencontre devrait plutôt y participer pour avoir l’occasion de soulever leurs doléances.

• Nimbona Emelyne, 21 ans avec l’aide de sa mère a tué son nouveau-né ce mercredi. Cette infanticide s’est passée dans la commune Kayokwe, de la province Mwaro. Nimbona Emelyne est en train de bénéficier des soins de santé du fait de l’accouchement, en attente de rejoindre sa mère dans les cachots de ladite commune. Elles ont été dénoncées par la sœur de cette première.

• 4 filles, victimes du trafic humain ont été interpelées par la police à Muyinga ce mercredi. Selon le porte-parole de la police, Pierre Nkurikiye, ces filles se rendaient dans les pays du Golfe

• « Dès l’année prochaine, tous les professionnels des médias devront être inscrits au le registre nationale des médias du Conseil national de la communication, » Les propos du président du CNC, Ramadan Karenga. Autres exigences, les patrons seront sommés de posséder un cahier de charges et faire signer des contrats à leur personnel.

Pour l’Observatoire de la presse burundaise OPB, ces décisions prises par le Conseil national de la communication sont une manière de réprimer la liberté des journalistes. Selon le président de cet observatoire, Innocent Muhozi, la carte de presse que reçoivent les journalistes dans leur média est suffisante.

Mots-clés :

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives des émissions

Retrouvez toutes les archives mensuelles de nos émissions.

Maintenant sur Iwacu WebTV

Voir toutes les vidéos

error: Ce contenu est protégé par le droit d\'auteur