Iwacu Web Radio RNW Media

Le sommaire de ce mardi 7 mai

07/05/2019 Edition : Sindihebura Desire Commentaires fermés sur Le sommaire de ce mardi 7 mai

• Le journaliste de la Radio nationale Jean Claude Nshimirimana passe sa 3ème nuit dans les cachots de la police à Kabezi en province Bujumbura. Il devait être interrogé ce mardi par le procureur de la province Bujumbura. Cependant, l’interrogatoire n’a pas eu lieu parce que, selon le directeur de la radio nationale, ce procureur était en réunion à Gitega. Le directeur de la Radio nationale indique que sa direction ne peut rien faire à part rester en contact avec la famille de son employé et laisser la justice faire son travail.
Pour rappel, le journaliste Jean Claude Nshimirimana a été arrêté ce dimanche dernier. Il serait accusé de tenir des réunions clandestines.

• La police a mené des arrestations ce mardi matin dans certaines zones de la commune Mukaza en Mairie de Bujumbura. Des personnes qui ne possédaient pas de la carte d’identité et des cahiers de ménager étaient visées par ces arrestations. Selon des sources sur place, depuis 3h du matin, la police avait barricadé certaines routes des zones Rohero, Bwiza, Jabe et Nyakabiga. Les barricades ont été enlevées vers 8h du matin après les arrestations. Notre rédaction a essayé de contacter la police et l’administration pour savoir le nombre de ceux qui ont été arrêtés mais sans succès. Cependant, selon des habitants, la majorité a été amenée dans les cachots du Bureau Spécial de Recherche BSR.

• Le monde célèbre la journée internationale dédiée aux orphelins des victimes du Sida ce mardi. Au sein du Réseau Nationale des Jeunes vivants avec le Sida RNJ+, cette journée arrive au moment où au Burundi, des orphelins des victimes du Sida mènent une vie difficile. Fabien Ndikuriyo, président du RNJ+, fait allusion au fait que la plupart d’entre eux sont séropositifs et vivent dans des familles d’accueil. Il déplore que souvent ces familles les discriminent. Fabien Ndikuriyo indique aussi que ces enfants ont des difficultés de poursuivre leurs études. Il demande une sensibilisation de la population pour faire comprendre que toute personne n’est interpellé à aider ces orphelins.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives de la web radio

Retrouvez toutes les archives de nos émissions.