EN

Politique

Le camp Ngayimpenda ne compte pas créer son parti

14/09/2018 Egide Nikiza Commentaires fermés sur Le camp Ngayimpenda ne compte pas créer son parti
Le camp Ngayimpenda ne  compte pas créer son parti
Tatien Sibomana : «La Cour de cassation a tranché pour la réhabilitation du comité central de 2009»

Les leaders de l’Uprona de l’opposition, membre de la coalition «Amizero y’Abarundi», ne vont pas emboîter le pas à leurs alliés du camp Rwasa. «Nous n’allons pas créer un autre parti politique», a déclaré ce jeudi 13 septembre, Tatien Sibomana, son porte-parole.

Ils  souhaitent plutôt  la réunification du parti de Rwagasore. Selon Tatien Sibomana, la Cour de cassation a tranché pour la réhabilitation du comité central de 2009. C’est ce dernier qui devait donner la ligne directrice de la gestion du parti. Et de confier que cette affaire a été soumise au facilitateur dans la crise burundaise. «Le ministère expliquera pourquoi il empêche le parti Uprona de fonctionner».

M. Sibomana affirme que la création du parti par Agathon Rwasa ne va pas mettre un terme à leur coalition. Les deux camps gardent des points communs. Notamment, la réhabilitation de l’Accord d’Arusha et la promotion des valeurs démocratiques.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Un recensement polémique

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Un recensement polémique

Il est sous les feux de critiques, accusé de tout et de son contraire. Le recensement des fonctionnaires en cours est attaqué sur le fond et la forme. Ces derniers estiment que les questions sont trop nombreuses et manquent d’objectivité. (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 279 users online