Web Radio

Au sommaire de l’édition de vendredi 15 février 2019 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

15/02/2019 Christine Kamikazi Commentaires fermés sur Au sommaire de l’édition de vendredi 15 février 2019 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

• L’acteur politique de la coalition Amizero y’Abarundi, Tatien Sibomana se félicite de l’agrément du parti CNL d’Agathon Rwasa. A la question de savoir le sort réservé par la coalition Amizero y’Abarundi, Tatien Sibomana affirme que l’agrément du parti d’Agathon Rwasa ne signe pas la fin de leur coalition. « Nous sommes en train de réfléchir sur la suite et la forme que prendra notre coalition qui n’est pas finie. »

• Le Conseil national de la communication, CNC annonce que la loi sur la presse indiquant qu’un directeur de média doit résider au Burundi doit être respectée. Nestor Bankumukunzi, le président de ce conseil indique qu’une note sera transmise aux directeurs qui ne sont plus au pays depuis plus de 3 mois. Cela est ressorti d’une réunion que les membres du CNC tenue du jeudi à vendredi à la Maison de la presse.

• Une famille composée par plus de trente individus, tous descendants d’un certain Louis TWARAZANIWE a effectué un sit-in devant le bureau de l’Ombudsman. Cette famille réclame sa propriété située à Kajaga dans la zone Mutimbuzi en mairie de Bujumbura. Cette dernière a été achetée par 5 personnes et les travaux de construction sont en cours. L’Ombudsman, Edouard Nduwimana, a répondu à certaines doléances de cette famille notamment la mise en liberté de 13 de ses membres.
L’ombudsman burundais a déploré l’arrestation des gens emprisonnés en réclamant leurs biens. « J’ai parlé au procureur de la République, il va libérer vos gens. Mais nous vous demandons de suivre ce dossier en paix et sécurité. Un même conseil a ceux qui sont en train de construire, je sais qu’ils vont nous entendre. Avant qu’ils saisissent les services habilités, ils doivent arrêter les travaux. S’ils continuent à construire et que vous obtenez gain de cause, leurs maisons seront détruites et vous regagnerez vos propriétés. »

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Un châtiment qui ne s’explique pas

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Un châtiment qui ne s’explique pas

Certains directeurs des écoles s’apprêteraient à « châtier » les lycéens coupables d’avoir déchiré leurs uniformes pour célébrer leur  joie de sortir du secondaire et d’accéder à l’enseignement supérieur. Iwacu et de nombreux lecteurs  se sont exprimés là-dessous. Parents, éducateurs, syndicalistes, autorités (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 213 users online