Web Radio

Au sommaire de l’édition de Vendredi 14 septembre 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

14/09/2018 Amandine Inarukundo Commentaires fermés sur Au sommaire de l’édition de Vendredi 14 septembre 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

• Le leader du parti FNL Amizero y’Abarundi a déposé ce jeudi le dossier de demande d’agrément au ministère de l’Intérieur. « Nous pensons que nous serons agréés, c’est un droit et les Burundais ont besoin de voir plusieurs pensées politiques. »

De son côté, le président du parti FNL, Jacques Bigirimana a protesté contre ce qu’il qualifie d’usurpation de nom du parti FNL, de ses symboles et ses emblèmes. « En agissant de la sorte, ils ont probablement confondu les contextes car s’il a existé plusieurs partis avec le label FNL, c’est à cause de la conjoncture créée par la crise et la guerre,» a martelé Jacques Bigirimana.

• Au Burundi la situation démocratique s’est améliorée par rapport aux années antérieures, selon le président du parti Uprona. Il indique que depuis 2005 jusqu’aujourd’hui, les institutions sont démocratiquement élues par le peuple. Abel Gashatsi reconnaît, cependant, que la situation n’est pas parfaite. Ainsi, il interpelle les autorités publiques à renforcer la démocratie au Burundi.

Le président de la coalition des indépendants Amizero yꞌ Abarundi n’est pas du même avis .Pour lui, nous sommes encore en arrière en ce qui concerne la culture démocratique. Agathon Rwasa estime qu’il faut fournir beaucoup d’effort pour mettre en place un véritable système démocratique.

• Prosper Ntahogwamiye est le secrétaire général et porte-parole du gouvernement. L’ancien porte-parole de la Ceni remplace Philippe Nzobonariba, lui-même nommé porte-parole de la Ceni.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Plaidoyer pour le « vivre ensemble »

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Plaidoyer pour le « vivre ensemble »

A chaque fois qu’Iwacu publie des articles sur l’intolérance politique, il reçoit des remontrances, des reproches, voire des avertissements  de la part de certaines autorités. Entre autres reproches : « Vous instrumentalisez le sentiment de violence, vous dramatisez la situation, vous mettez (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 207 users online