Dimanche 03 mars 2024

Iwacu Web Radio RNW Media

Au sommaire de l’édition de ce vendredi 17 mars 2017 du journal ‘Amakuru y’Iwacu’

[wonderplugin_audio id="154"]
17/03/2017 Edition : Commentaires fermés sur Au sommaire de l’édition de ce vendredi 17 mars 2017 du journal ‘Amakuru y’Iwacu’
Des pluies diluviennes causent des dégâts à Bujumbura et à Cibitoke
Des pluies diluviennes causent des dégâts à Bujumbura et à Cibitoke

• Cinq enfants d’une même famille sont morts et deux autres grièvement blessés dans l’écroulement d’une maison sur la colline Gafumbegeti de la zone Butahana en commune Mabayi de la province Cibitoke. Plusieurs maisons ont été détruites.
Le Gouverneur de cette province, Joseph Iteriteka indique qu’ils ont procédé aux obsèques de ces enfants. Il promet la construction de cette maison.

• Deux personnes sont mortes jeudi soir dans un éboulement sur la colline Nyarubuye, en commune Butihinda, province Muyinga, selon l’administrateur communal, Innocent Haringanji.

Les victimes, connues sous les noms d’Édouard Nsanzigaba et Nduwimana, exploitaient clandestinement de l’or dans une tranchée récemment fermée selon la même source.

Innocent Haringanji recommande à la population de couper court avec l’exploitation clandestine de l’or mais plutôt de se regrouper en coopérative tel que le recommande le gouvernement.

• En mairie de Bujumbura, Une personne tuée à Kinyankonge suite à la pluie torrentielle de ce jeudi soir, selon le porte-parole de la police, Pierre Nkurikiye. « la police secourt depuis la nuit ».

Une quinzaine de maisons ont été détruites à Kinama et une centaine d’autres dans la zone Buterere. Les habitants de cette zone indiquent que la rivière Kinyankonge a débordé. Ils demandent au Gouvernement l’élargissement du pont Kinyankonge.

Le chef de zone Buterere a pour sa part déclaré que les sinistrés vont être réunis dans un endroit en attendant la construction de leurs maisons

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Archives des émissions

Retrouvez toutes les archives de nos émissions.