Web Radio

Au sommaire de l’édition de ce Mercredi 03 juillet 2019

03/07/2019 Sindihebura Desire Commentaires fermés sur Au sommaire de l’édition de ce Mercredi 03 juillet 2019

• Devant le Conseil des droits de l’homme de l’ONU ce mardi à Genève, le Président de la Commission d’enquête sur le Burundi a appelé la communauté internationale à la vigilance pour les élections de 2020. Selon le M. Diène, il ne peut y avoir d’élections libres et crédibles lorsque seul le parti au pouvoir est en mesure d’opérer et tend à se confondre avec les institutions étatiques. Le Président de la Commission d’enquête, Doudou Diène reconnaît que le Burundi n’est pas dans une situation de conflit armé qui se traduirait par des incidents de violence à grande échelle mais estime toutefois « que la situation reste très préoccupante ».

Mais en réponse à ce sombre tableau décrit par la Commission, le représentant permanent du Burundi auprès de l’ONU à Genève, Rénovat Tabu a parlé « d’actes de sabotage » et dénoncé un document « mensonger ». Pour lui, la Commission d’enquête est tombée dans des considérations politiciennes. Pour Bujumbura, les élections de 2020 se préparent, avec une feuille de route et une Commission nationale déjà « opérationnelles ».

• Le Burundi a perdu ce mardi le procès l’opposant au président de l’assemblée législative régionale. Le Burundi avait soumis le litige devant l’EACJ, voulant que le président de l’assemblée législative de la Communauté Est-Africaine, le rwandais Martin Ngoga soit destitué pour céder sa place à un Burundais. La cour a jugé les arguments de Gitega non fondés. Sans trop de commentaires, Me Kayobera a indiqué qu’il n’est pas satisfait du jugement. Sur la question d’interjeter appel, il a souligné que c’est trop tôt pour s’exprimer là-dessus.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Un châtiment qui ne s’explique pas

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Un châtiment qui ne s’explique pas

Certains directeurs des écoles s’apprêteraient à « châtier » les lycéens coupables d’avoir déchiré leurs uniformes pour célébrer leur  joie de sortir du secondaire et d’accéder à l’enseignement supérieur. Iwacu et de nombreux lecteurs  se sont exprimés là-dessous. Parents, éducateurs, syndicalistes, autorités (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 282 users online