Iwacu Web Radio RNW Media

Au sommaire de l’édition de ce mardi 4 avril 2017 du journal ‘Amakuru y’Iwacu’

[wonderplugin_audio id="169"]
04/04/2017 Edition : Christine Kamikazi 0

mgr-jean-louis-nahimana-copie• La Commission vérité et réconciliation indique qu’elle n’a pas encore mis en place les démembrements au niveau provincial et communal de cette commission. Son président, Jean Louis Nahimana indique qu’une campagne de sensibilisation est en train d’être menée pour rassembler les bénévoles derrière cette commission. Ceux-ci seront choisis selon les critères bien spécifiques. Jean Louis Nahimana demande à ceux qui ont des préoccupations de les soumettre à la CVR.

Le président de la CVR l’indique après que certaines personnes ont manifesté leurs inquiétudes quant au recrutement des agents de dépositions de témoignages. La crédibilité de ces agents ainsi que celle de la commission étant remis en cause, du moment que leur travail sera piloté par des administratifs, militants des partis politiques.

• Les habitants de la zone Kazirabageni, commune Nyaza-lac se disent inquiets. Ils ont peur de finir par s’enfuir craignant une rébellion naissante dans cette zone. Plusieurs policiers ont été dépêchés en renfort sur le lieu, depuis ce lundi. Ils patrouillent à la recherche de résidus de bandits armés. Cela après que la police ait trouvé 7 armes et plus de 250 cartouches en une semaine. 7 personnes ont été arrêtées à cet effet. Les familles de ces dernières demandent une enquête équitable.

• Le Recteur de l’Université du Burundi, Gaspard Banyankimbaga indique certains étudiants se sont rendus coupables de faux et usage de faux en utilisant les fausses signatures du préavis de grève envoyé au président de la République demandant l’abrogation du décret mettant en place le régime de prêt-bourse. « Plusieurs étudiants se sont plaints d’être sur la listes des signataires sans le savoir, d’autres signaient sans savoir que le destinataire de la correspondance était le président de la République », a-t-il indiqué.

Un délégué de ces étudiants indique que les allégations du recteur ne sont pas fondées. Certains qui étaient à l’intérieur du pays ou absents ont demandé que leurs camarades signent à leur place. « Si vous voulez il y a même une pétition de 7 mille signatures qui a été envoyé au président au début de notre mouvement. »

CVR

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives de la web radio

Retrouvez toutes les archives de nos émissions.