Dimanche 03 mars 2024

Iwacu Web Radio RNW Media

Au sommaire de l’édition de ce mardi 17 octobre 2017 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

[wonderplugin_audio id="345"]
17/10/2017 Edition : Commentaires fermés sur Au sommaire de l’édition de ce mardi 17 octobre 2017 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

• La coalition de l’opposition en exil, Cnared condamne ce qu’elle appelle les manœuvres et les tricheries de l’ombudsman burundais Edouard Nduwimana qui sont, selon elle, indignes d’un Ombudsman.

Selon le Cnared, M. Nduwimana redouble d’ardeur en organisant plusieurs rencontres avec les partis politiques d’opposition au motif fallacieux qu’il va leur permettre de se réunifier ou de se regrouper en coalitions. L’objectif étant d’écarter le Cnared du dialogue d’Arusha. « Ces partis ne peuvent en aucun cas, constituer une alternative à une véritable opposition, encore moins à la plate-forme politique CNARED.» Et d’appeler la Facilitation de couper court à ses manœuvres dilatoires qui n’ont d’autres finalités que le sabordage et le refus des négociations inclusives avec la véritable opposition.

La rédaction d’Iwacu a essayé de contacter l’ombudsman Edouard Nduwimana, en vain.

• Une personne du nom de Kansuraheba âgé de 15 ans a été tuée, 5 autres blessées dans la nuit de ce lundi vers 21h. C’est en commune Mugina, zone Rugajo. Des personnes non encore identifiées ont lancé une grenade dans la maison de la famille d’Ismail Ntacobita et Nsabimana Didace. Les 05 personnes blessées ont été évacuées à l’hôpital de Cibitoke où ils se font soigner à Cibitoke.

Deux présumés criminels sont déjà arrêtés. Selon la police, les mobiles envisagés seraient liés aux conflits fonciers et sorcellerie.

• La ministre du développement communal, Jeanne D’Arc Kagayo s’est présentée à l’Hémicycle de Kigobe pour répondre aux questions orales des représentants du peuple, ce mardi. Au cours de cette séance, certains députés se sont questionnés sur les 500 millions de budget alloués à chaque commune pour l’exercice 2017, qui viennent d’être débloqués vers la fin de l’année. La ministre a expliqué ce retard du fait que le budget doit passer par le fond national d’Investissement Communal, Fonic. Celui-ci doit étudier chaque projet avant débloquer l’argent.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Archives des émissions

Retrouvez toutes les archives de nos émissions.