Iwacu Web Radio RNW Media

Au sommaire de l’édition de ce lundi 26 février 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

26/02/2018 Edition : Anémone Kubwimana 0

• Le Conseil de sécurité se réunit à New York aux Etats unis d’Amérique ce lundi. La situation du Burundi sera au menu de cette session. Les 15 membres de ce conseil vont notamment se pencher sur le rapport du secrétaire général des nations unies, Antonio Guterres. Il se dit inquiet quant à la révision de la Constitution et de la possibilité du président de briguer un autre mandat en 2020. Selon le patron de l’ONU, cela risque d’exacerber les tensions avec l’opposition. Les détails de cette édition dans nos éditions ultérieures

• Un homme du nom de Ngenzi Evariste a été tué par deux militaires sur la colline Mutoyi de la commune Bugendana dans la province de Gitega. Le crime a été commis vers 2h du matin de ce 26 février dans un bar où les militaires ont tiré sur la victime 15 balles. Les suspects ont été arrêtés et ont comparus devant le parquet de la République pour un procès de flagrance. Le mobile de ce meurtre reste jusqu’ici inconnu.

• Et dans la province de Karusi, ce dimanche soir, un policier de la protection civile APP, en état d’ébriété, a tiré des coups de feu dans son domicile. Un policier blessé lors de l’intervention, a succombé à ses blessures. L’auteur de ce forfait a pris fuite en profitant de l’obscurité, selon la police, mais son arme a été récupérée.

• Une grenade a été lancée dans la nuit de ce dimanche sur la 15ème avenue dans la zone Cibitoke en commune de Ntahangwa dans la ville de Bujumbura. D’après des habitants rencontrés sur place, 4 personnes ont été blessées. Un suspect a été arrêtée pour raisons d’enquêtes.

• Le prononcé de jugement de l’affaire des trois agents de l’organisation qui milite pour le changement des mentalités, Parcem, prévu pour ce lundi a été reporté. Il est fixé en date du 12 mars. Le tribunal de Grande Instance de Muramvya explique ce report par le fait de l’indisponibilité d’un membre du siège pour cause de maladie.
Pour Maitre Joseph Niragira, l’avocat de ces trois agents, ce report du prononcé du jugement est tout à fait légal. Il espère que ce jugement aura lieu à cette nouvelle date fixée.
Les 3 agents de l’organisation Parcem ont été emprisonnés, accusés d’atteinte à la sûreté de l’Etat

• La commission électorale nationale indépendante annonce que 8% de l’effectif total de données sur l’enrôlement des électeurs pour le référendum constitutionnel a déjà été saisie. Cela 4 jours, après le début de cette activité. Le président de la Ceni Pierre Claver Ndayicariye précise qu’une période provisoire de 20 jours est prévue pour cette étape de saisie des données.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives de la web radio

Retrouvez toutes les archives de nos émissions.