Vendredi 27 mai 2022

Iwacu Web Radio RNW Media

Au sommaire de l’édition de ce jeudi 15 février 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

15/02/2018 Edition : Commentaires fermés sur Au sommaire de l’édition de ce jeudi 15 février 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

• Un corps sans vie d’une femme a été découvert sur la colline Kizuka, en commune Rumonge le matin de ce jeudi. Cette victime a été identifiée mais les auteurs et le mobile de ce meurtre demeurent inconnus. La police indique avoir ouvert une enquête. Et les défenseurs de droits de l’Homme sur place se disent préoccupés par le phénomène de justice populaire qui prend une allure inquiétante

• Certains politiciens accusent les corps de défense et de sécurité de travailler pour le parti au pouvoir alors qu’ils devraient être au service de la nation. Les responsables des forces de l’ordre réfutent ces allégations mais ne nient pas que la protection des personnes varie selon leur importance. Cela a été dit à la fin d’un atelier organisé par la commission vérité et réconciliation.

• Le nouveau projet de lutte contre le SIDA RAFJ lancé par le projet international pour la santé de la famille FHI en collaboration avec le ministère de la santé Publique prévoit que d’ici 5ans, le Burundi atteigne l’objective ‘génération sans VIH’. Une déclaration de Clément Niyonsaba, directeur de ce nouveau projet. Selon lui, l’ancien projet qui précède ce nouveau est parvenu à atteindre 98% de l’objectif zéro transmission mère enfant.

• 126 enfants burundais ayant des problèmes cardiaques ont déjà été soignés par des médecins français réunis au sein du Mécénat Chirurgie Cardiaque. Certains de ces médecins sont en visite au Burundi, pour entre autre suivre l’évolution de ces enfants. Pour l’association, Maison Bon Samaritain du Burundi, partenaire de ces médecins, il s’agit également d’une opportunité pour d’autres enfants qui vont être auscultés par ces médecins

• L’école fondamentale de Mutaho de la province de Gitega va bénéficier d’une rénovation, financée par le Japon à hauteur de plus de 87 000 dollars. Elle permettra à cette école de se doter de nouvelles infrastructures selon Evariste Manirabona, représentant de l’association Réseau de la collectivité rurale pour le développement Reccord

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.