http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf
Politique

Marche de la paix ou campagne du Cndd-Fdd ?

Comme si cela ne leur suffisait pas de transformer des manifestations pour la paix en campagnes du parti présidentiel, certains ténors du Cndd-Fdd vont jusqu’à prononcer des discours divisionnistes pour fustiger ceux qu’ils considèrent comme leurs ennemis.

Pour Victor Burikukiye, les fauteurs de trouble veulent se cacher derrière la question des mandats présidentiels et de la vie chère pour perturber la sécurité nationale ©Iwacu

Pour Victor Burikukiye, les fauteurs de trouble veulent se cacher derrière la question des mandats présidentiels et de la vie chère pour perturber la sécurité nationale ©Iwacu

“Le président actuel est autorisé à se faire élire si son parti le propose comme candidat. Celui qui l’en empêcherait serait considéré comme celui qui a assassiné le Prince Louis Rwagasore, après avoir formé son premier gouvernement. Il serait également pris comme celui qui a tué Melchior Ndadaye, après trois mois de règne et je pense que ce sont les mêmes individus. » Ces propos sont de Victor Burikukiye, vice-président du Cndd-Fdd. Il les a tenus a Muyinga, samedi 28 mars, à l’occasion de la marche de la paix organisée chaque dernier samedi du mois par le ministère de l’Intérieur. D’après le vice-président du parti présidentiel, rien n’empêche Pierre Nkurunziza de se représenter pour un troisième mandat si le parti le désigne comme candidat. Il défie quiconque de montrer les dispositions de la Constitution ou de l’Accord d’Arusha qui l’en empêcheraient.

Pour lui, les fauteurs de trouble veulent se cacher derrière la question des mandats présidentiels et de la vie chère pour perturber la sécurité nationale. Alors que, a ajouté M.Burikukiye, la misère vécue aujourd’hui par la population est à imputer à ceux qui ont dirigé le Burundi pendant 40 ans. Pour lui, les promoteurs de la campagne contre la vie chère sont les mêmes individus qui veulent asseoir leur domination.

Selon la RPA, ces propos ethnistes du 1er vice-président du Cndd-Fdd ont étonné plus d’une personne présente a cette cérémonie. Pour Frédéric Bamvuginyumvira, le vice- président du Frodebu, ces marches pour la paix sont plutôt une campagne ouverte du Cndd-Fdd et une propagande pour la candidature de Pierre Nkurunziza. « Les messages qui sont fournis sont des messages terrifiants qu’il faut bannir du vocable politique du moment qu’ils menacent l’autre », remarque M. Bamvuginyumvira. Cependant, toujours d’après la RPA, l’organisateur de ces marches, le ministre de l’Intérieur Edouard Nduwimana, ne voit aucun inconvénient dans le fait qu’elles se transforment en campagnes du parti présidentiel.

  35   Vos commentaires
  1. JEWE

    Barekebavuge, harya umuntu w’umugabo avuye i bujumbura akaduga imuyinga kandi azi ko agiye gushikiriza ijombo abanyagihugu aba afise impamvu kandi abantu baguma bavuga ngo bashigikiye intwaro yagatatu ya NKURUNZIZA JEWE NDAZI BAMWE ICO BABIKORERA SUKO ARI KARUHARIWE MUGUTWARA KUKO NUWO ARIKO ARAVUGA IVYO NDAZI ICOMUBWIRA NGO ABE PRESIDENT YOVYEMERA KANDI NAHO NAWE ATOTWARA NEZA NGIRA NTIYORUSHA MUKURUWE. Abo rero bose barazi neza combien nkurunziza yanyonyeje igihugu barazi nubwo yohava ko azoba ari un multimillionnaire ubu rero hari abo akijisho n’imitimamikwe yabo ihanzamaso ayo ma dollard ari mumabank atandukanye yisi ariko ivyo nivyubusa ntivyaruta inza y’abarundi n’abarundikazi baba abubu n’abazoza . Bayiiiiii

  2. Mutima

    Voici un meilleur moyen de manifester au monde entier que vous soutenez la paix et que, par conséquent, vous tenez à ce qu’il n’y ait aucune violence :

    – Tous les organisateurs de manifestations qui veulent s’opposer ou soutenir la candidature du Président de la République à un autre mandat, se pré-enregistrent.

    – Pour éviter des collisions entre les deux parties (ceux qui sont pour et ceux qui sont contre), on accorde à chaque groupe, des journées différentes de manifestations, sous forte protection et escorte policière (et militaire s’il le faut).

    – La vrai question est : «Laquelle des deux parties serait prête à accepter cet arrangement?»… Poser cette question, c’est déjà y répondre!…

    – Vous qui lisez ce commentaire (si jamais il est publié!), vous pouvez d’ores et déjà vous placer dans votre groupe en répondant à cette autre question : «Suis-je d’accord?»

    Que la paix (ou la violence) soit avec vous!… Et souvenez-vous de vous rappeler après, que ce sera votre choix (individuel) qui en aura déterminé l’issue, au-delà des accusations mutuelles et autres qualifications et incitations.

    La responsabilité du choix et de ses conséquences est et reste indivoduel.

  3. PCE

    Ce vice président du CNDD-FDD représente ce que l’on peut appeler le « niveau zéro » de la politique . Vous rappelez vous- ceux qui ont un certain age comme moi ou plutot un age certain- un certain Pierre Claver Sendegeya , membre du parti Frodebu vers les années 90? Ce fut une véritable étoile filante non pas par ses qualités mais ses idées aussi saugrenues que mal placées. On voit aujourd’hui que les vrais politiciens du Frodebu sont ceux qui sont restés , les Ntibatunganya, Leonce Ngendakumana etc . Ce Burikukiye est « loin d’être indépendant » politiquement , il fait la politique du caniveau mais en plus raciste lorsqu’il dit dénoncer ceux « cherchent à revenir au pouvoir  » après 40 ans de règne . On n’est pas dupe on connait les insinuations .Pour lui la politique burundaise ne peut se concevoir qu’à travers le prisme déformant de l’ethnie.

    • PCE

      Non il s’ agissait plutot de Christian Sendegeya , autant pour moi.

  4. Ntazizana

    Nduwimana ne travaille pas pour tous les Barundi mais pour le CNDD-FDD. Ses propos le prouvent comme tous ses décisions partisannes l’avaient prouvées dans le passé.
    Il fait honte le pauvre!

  5. Kami

    Voila la démocratie aussi chez iwacu… Les idées contraires ne sont tout simplement pas publié alors k atawe natutse

  6. kami

    Iwacu ou Madirisha,

    je suis d’accord avec toi qu’il faut dénoncer de tels discours mais…mais…mais,vous écrivez si une bourde pareille est faite par un dd.Rien par exemple quand un membre de la «société civile»,comme Rufyikiri,avec son discours divisionniste sur Ndadaye ou les hutu en général..rien,absolument rien?Qu’est ce que cela envoie comme message?Que pour lui,c’est correcte ou bien vous allez chercher à atténuer ses propos…c’est que je n’aime pas au Burundi.Il n’y a pas de camp des bons et celui des méchants, ca n’existe pas!
    Kami

  7. Mugenzi

    None vraiement Abatutsi babaronderako iki? Igihugu kibazwa abo badede, none Rwasa, ni umututsi, Leonce ni umututsi?
    Irya mivyimba yo mu ruvubu, no mu rwero yishwe n’abatutsi, ababikira bishwe n’abatutsi?
    Même pendant la guerre, le burundi n’avait jamais été le pays le plus pauvre sur la planète terre, il a fallu le pouvoir des bahutu biyita abagabo, aba cndd-fdd, pour prendre le score le plus désonorant de l’histoire du Burundi.
    None uwo muhutu Burikukiye yafashe ingarane za cndd-fdd zo kubona ataco bamaze bazita kubatutsi, c’est rigolo…et ridicule…

  8. Jean

    Voila ceux que l’on peut s’attendre de ces gens s’ils decrochent le 3eme mandat et c’est l’une des raisons pour laquelle les voies s’elevent pour les chasser du pouvoir. On vient de passer 10 ans a ecouter les memes chansons: bati ils pillent le pays, corrompent, tuent les innocents etc.. la reponse est toujours  » se sont les tutsi, meme les tutsi, memes les regimes passes »….ils n’auront jamais la tranquilite d’esprit avant de les voir tous enterres. Apres la prise du pouvoir par les DD, l’une de leurs priorites cachees etait de miseler les tutsi et les non DD en les chassant de leur emplois et de ne plus embaucher les nouveaux, de punir celui qui ose ouvrir la bouche. Le cas de Kadege en est l’ex. Certains DD diraient meme que  » abatutsi twarabikuye, FNL niyo iduhanze ». Le FNL essaie de se debattre, Par contre soucieux de leur survie, les tutsi ne derrangent personne. On voit dans la rue les vrais banshingantahe bijunja, bubwenge qui ont a offrir au pays pour son developpement mais sont consideres a tort comme des gens dangereux a ecarter de la vie du pays. Qu’ils soient proche de Buyoya, Bagaza ou pas, du Nord ou du Sud , ils sont des tutsi, dans le meme sac. Malgre qu’ils n’ont aucune responsabilite dans les problemens qui minent le pays, les DD ne sont pas tranquilles et continuent a mentir sans convaince aux gens comme l’a fait Burikukiye. Leur mentalite, discours ne changeront jamais meme s’ils dirigent le pays pendant 50 ans. Le pays risque d’en payer beaucoup. Que les burundais se levent comme un seul homme pour chasser ces gens et qu’on entende plus de tels mensonges apres Juillet 2015. Que Dieu protege les burundais contre la generarion DD yubakiye kumacakubiri.

  9. Jean

    Voila ceux que l’on peut s’attendre de ces gens s’ils decrochent le 3eme mandat et c’est l’une des raisons pour laquelle les voies s’elevent pour les chasser du pouvoir. On vient de passer 10 ans a ecouter les memes chansons: bati ils pillent le pays, corrompent, tuent les innocents etc.. la reponse est toujours  » se sont les tutsi, meme les tutsi, memes les regimes passes »….ils n’auront jamais la tranquilite d’esprit avant de les voir tous enterres. Apres la prise du pouvoir par les DD, l’une de leurs priorites cachees etait de miseler les tutsi et les non DD en les chassant de leur emplois et de ne plus embaucher les nouveaux, de punir celui qui ose ouvrir la bouche. Le cas de Kadege en est l’ex. Certains DD diraient meme que  » abatutsi twarabikuye, FNL niyo iduhanze ». Le FNL essaie de se debattre, Par contre soucieux de leur survie, les tutsi ne derrangent personne. On voit dans la rue les vrais banshingantahe bijunja, bubwenge qui ont a offrir au pays pour son developpement mais sont consideres a tort comme des gens dangereux a ecarter de la vie du pays. Qu’ils soient proche de Buyoya, Bagaza ou pas, du Nord ou du Sud , ils sont des tutsi, dans le meme sac. Malgre qu’ils n’ont aucune responsabilite dans les problemens qui minent le pays, les DD ne sont pas tranquilles et continuent a mentir sans convaince aux gens comme l’a fait Burikukiye. Leur mentalite, discours ne changeront jamais meme s’ils dirigent le pays pendant 50 ans. Le pays risque d’en payer beaucoup. Que les burundais se levent comme un seul homme pour chasser ces gens et qu’on entende plus de tels mensonges apres Juillet 2015. Que Dieu protege les burundais contre la generation DD yubakiye kumacakubiri.

  10. Ndikumana Roger

    En continuant à réfléchir sur la plupart des dérapages que font certains membres du parti au commande,….je me demande si réellement ils le font pour se consolider et consolider leur parti politique,……ne parlons pas de la consolidation de la famille Burundaise!
    J’appelle cela prendre les Burundais en otage.
    Choisissez bien vos ambassadeurs;……THE WORLD IS WATCHING YOU.
    Laissez ces nerveux se reposer; ils doivent être un peu fatigués.
    Abarundi ntibakorera ku bwoba,…vous le savez mieux que moi.

  11. Jereve

    Que certains ténors du Cndd-Fdd jouent les griots en soutenant le 3ème mandat de leur chef, c’est leur droit. Mais qu’ils osent dire que les opposants à ce 3ème mandat sont comme les assassins de Rwagasore et Ndadaye, c’est de l’inconscience. Ce genre de discours conduit tout droit aux grands désordres.

    • C’est ce désordre qu’ils veulent et ce sont des discours incendiaires comme ceux lancés par les autorités au Rwanda avant les élections.
      Heureusement que les banya muyinga l’ont trouvé ridicules mais au moins ce qui est claire: ON VOIT CLAIREMENT MAINTENANT CE QUI ATTISE LE FEU ET CE QUI NE VEULENT PAS DES ELCTIONS DANS CE PAYS.
      Ce ne sont pas les tutsi qui sont leur grands opposants car comme on le répète toujours le prochain Président sera HUTU.
      Mais bien sure Amacakubiri est une affaire de génération; la sienne ééééééé……………………

  12. Ndikumana Roger

    Je suis étonné et deçu.
    I Muyinga en plus.
    Ailleurs, abantu boca batangura gusohoka muri tribune, un à un.
    Mugabo nibaza ko abanyamuyinga comme ceux d’ailleurs bafise ubwoba,….je ne les en veux pas.
    « Tell me who you walk with I will tell you who you are ».
    A moins que uwo Burikukiye yoba yariko asoma ubutumwa yahawe sinon iyo simvugo yumunyepolitike peut importe les spéculations.

  13. Jean-Pierre

    Autre temps, autres moeurs. J’ai écouté le discours de ce monsieur Burikukiye et je suis resté pantois. La chose que j’ai plus retenu est la violence de son discours qu’il a énoncé sous forme de slogan coupé: ‘Umwungu wa rwaruyu…Ziii . Pour les jeunes qui ne savent pas ce que cela veut dire, Zi ici vient du verbe Kuzika, enterrer en français. Sous le parti unique UPRONA, ce qu’on aimait on disait Oyé. Et ce qu’on détestait on disait Ziii! Par exemple,: JRR oyé! Abansi b’amahoro, Ziii! On sait ce que cela voulait dire. Et quand c’est repris 40 ans plus tard, on sait ce qui nous attend avec la boulimie du pouvoir de Nkurunziza et les siens. Seulement voilà, j’aimerais dire au CNDD-FDD ici représenté par ce troubadour de vice-president du machin que les Tutsi qu’ il qualifie de « Umwungu wa rwaruyuzi », qu’ils ne sont plus au pouvoir. Ils ne peuvent pas être comptables de l’échec de la gouvernance pour ces dix dernières années. Je me souviens avoir entendu dire que les Tutsi ne pouvaient pas developper le pays parce qu’ils n’avaient pas de sentiments envers le people démocrate, entendez ici les Hutu. Dix ans de reigne sans partage plus tard, les faits parlent d’eux-même. Avant eux, on était classé à la 14ème place des plus pauvres, aujourd,hui on est dernier. Si demain, monsieur Burikukiye, vous et votre parti vous vous en prennez à ces gens qui vous ont abandonné tout le pouvoir et qui ne souhaitent que vivre dans la tranquilité, vous et les votres, nous vous poursuivront jusqu’au fonds de vos tombes. Ca, vous pouvez me croire. Ceux qui menacent votre pouvoir s’appellent aujourd’ui Rwasa Agaton, Léonce Ngendakumana, Jean Minani, Radjabu Husein, Mugwengezo et autres. Les Sinduhije et Ngayimpeda ne sont que des outsiders. S’il vous plait, gardez votre pouvoir et laissez-nous tranquille. Laissez nous mourir de notre propre mort que votre corruption inégalable a accru par deux. Laissez-nous garder nos vaches pour celles que vous n’aviez pas manger dans votre noble lute pour la démagogicratie et la mangecratie. Laisse-nous cultiver notre terre, trouver peu pour nourrir nos enfants qui vous procure aujourd’hui plaisir. Ces jeunes filles dans les maisons closes de Bujumbura, c’est « umwungu wa rwaruyuzi ». Laissez-nous la vie sauve et nous vous procureront le plaisir monsieur! C’est tout ce que nous demandons.

    • Ceux qui etudient, on ne compare pas 10 ans avec plus 100 ans, sinon on trouve une solution faussée.

    • ndagijimana claire

      Jean pierre,Les hutus règnent sans partage?Vous avez 40 pourcent alors que vous n’êtes que 15 pourcent!!!Abatubangamiye kandi nubu bakibandanya turabazi,nuburyo bakoresha ubu twarabuhinyuye,rero Burikukiye yakoze ikintu ciza co gukangura abashaka gusinzira bahendwa ngo nta moko akihari.Mushakako tubareka ?,reka namwe kutwinjirira mu vycu mukoresheje vos médias muduhendera abanyagihugu bagifise la plaie béante de ce que vous leur aviez infligé pendant plus de 400 ans!!!Mweho data ntimugowe mufise ubulaya bwabakingiye ikibaba mu kuduhonya ,ni twebwe dutegerezwa kwimenya pour garder notre dignité,ntimuje ngaho ngo mwame mutwishimako ivyo vyose bizohinduka kuko ngo ntakitagira iherezo nububeshi bwanyu nubwishime bwanyu bizoteba gusa ,ariko bizohera!!!!!!

    • Ndikumana Roger

      @ Jean-Pierre
      Là tu nous manipules.
      Mind your language please!
      Tu ne peux pas expliquer le « Oyéeee…..et le Ziiii… » de l’époque de l’UPRONA et son JRR, à partir du « zi » du mot « uruyuzi ».
      A moins que tu nous expliques aussi la signification du reste du mot à savoir « uruyu.. »
      NB: »uruyuzi nijambo risobanura urubuto rwumwungu.
      Right!

  14. Uwakera

    La vérité ne s’avale jamais crue…

  15. Liassez mon peuple jouir de la paix, une paix retrouvee aprese des longues annees.

  16. Mugumya

    Quand notre Président choisira-t-il une bonne équipe qui l’entoure? Comment voulez vous qu’un président entouré par des gens comme ce Victor, qui a des conseillers comme Nyamitwe, Ndakugarika, Kamwenubusa, Bunyoni, etc., des chargés de missions comme Adolphe, etc. des ministres comme Nduwimana Edouard, puisse bien travailler. La plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu’elle a.
    Est ce qu’il n y a pas de personnes intelligentes, intègres, clairvoyantes, avec des mains propres au CNDD FDD pour conseiller le président? Ce pays est malheureux. Comment voulez-vous qu’il se développe? C’est impossible avec cet homme et son équipe, impossible, imposiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiible!!!!!!!!!!!!

  17. Mpebentwenge

    Eclairez ma lanterne!!!!

    Ce monsieur Burikukiye a quelle formation!!!!!!!!!!!!!!
    Quelle sagacité , quelle intelligence
    Sa moralité yo turayibona!!!!
    Quelle honte!!!!!

    • mugabo

      Il était infirmier A3 avant d’aller combattre au sein du CNDD FDD. Il est actuellement entrain de poursuivre ses études en droit (sans diplôme valable pour accéder à l’enseignement universitaire dans un pays civilisé) dans une des universités privées de Bujumbura.
      La plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu’il a.

    • dester

      jeune afrique dit que Kagamé n’a que le BAC, etonnant

  18. kindros

    Mbega uyo mu DD Victor akanga nde ??yibaza ko yodutera ubwoba twebwe ?? nimurindire gusa Peter avuge ko azitoza murabe agahinda!

    • songambere

      toi tu ne fais qu’attiser le feu comme tes amis de la société rebelle plutôt civile donnes ta photo à iwacu comme ça on te verra devant pendant les manifestations mais sachez que personne ne va quitter le pays comme avant si tu allumes le feu uba ukeneye gususuruka à bon entendeur salue

  19. pacona

    Finalement ces gens se ridiculisent. Est ce vraiment cela le programme DD. Est ce vraiment cela comme leader au CNDD FDD. Ni ho Peter ashaka kwigumira kubutegetsi, il manque de remplaçant. Monsieur les DD, si vous êtes convaincus que la guère est terminée, apprenez à vous choisir des dirigeants du parti responsable, qui ont à dire au peuple. Ce discours n’est pas d’un vice président du parti comme le CNDD FDD avec tant d’intellectuel dont il dispose. Quand est ce que le Burundi sera dirigé par des gens intelligents, intègre, clairvoyant, vrais leaders?

  20. Makosha

    Est-ce que ce garçon pense que ses larges épaules nous impressionnent tant? « Qui craint le lion »? « Qui craint le lion »?  » Qui craint le lion »? PERSONNE ! PERSONNE! PERSOOOOOOOOONEEEEEEE………..!!!!!!! Mugume muri maso gusa, nayo ahandi twibe ko ntibadukerere kwa kundi kwa ba Babikira bo mu Kamenge. Trop c’est trop!

  21. Baobab

    Il est vrai que sieur Victor Burikukiye avec ce discours apporte énormément d’eau au moulin de ses détracteurs! Comme s’il n’y avait pas déjà assez de thème polémiques à ce moment, et le voilà qui en rajoute une couche! On dirait que ça frise de l’inconscience!!!

  22. Generation Urunganwe

    Il fallait s’y attendre…. Abarundi turatwengeje kabisa, none mwari muzi ngo barashigikiye amahoro???

  23. IRAKOZE

    J’attend le mois de juillet impatiemment, les burundais verront réellement qui est la communauté internationale. Après que Nkurunziza ai gagné, ils vont le felicité, ça me fait pensé a Uhuru Kenyatta hier il etait dans des tribunaux a LA HAYE aujourd’hui ceux qui l’ont amené font du business avec lui, comme si rien ne s’etait passé. Cette communauté internationale vise que ces interets, elle a deux faces qui lui sont favorables; elle a le temps de transformé un ennemi en ami et de faire d’un ami un ennemi

  24. Mandela

    Pendant 10 ans au pouvoir vous avez été incapables de formuler une visions claire pour le Burundi. Que pouvons attendre d’de vous aujourd’hui a quelques deux mois seulement de la fin de votre mandat. D’après vous il faut rappeler aux Burundais qu’ils sont différents, que les Hutu et les Tutsi n’ont rien de commun « Umwungu wa rwa ruyuzi », comme disait le fameux Burikukiye dans son discours quelque part a Muyinga. Or, souvenez- vous , n’est – ce pas vous qui avez appauvri ce peuple (Hutu – Tutsi – Ganwa et Twa) alors qu’que vous enrichissiez, construisiez des villas, payiez des jolies voitures et maisons aux jeunes filles, vos maitresse s a Bujumbura etc……Ne tergiversez pas trop les gamins (puisque finalement vous vous êtes comportés en gamins au pouvoir), le peuple veut vous vomir. Vous n’êtes qu’un contre tout le monde (Opposition + Société Civile + Communauté Internationale). Les expériences africaines récentes devraient vous servir d’exemple.

    1. Compaore
    2. Gbabo
    3. Khadafi etc…. » tous disaient que le peuple les aimaient ».
    Oui nous vous aimons! Mais dégage tant qu’il est encore temps.

  25. On n’aura pas besoin des enquêtes interminables et commissions machins le moment venu. Les enregistrements et vidéos sont bel et bien là.

    • hat

      Triomphe de Nkurunziza ne signifira rien pcq la désobéissance civique qui s en suivra rendra le Burundi ingouvernable. Les temps ne sont plus comme pour les trois premières républiques. Le président Nkurunziza voudrait régner à la Mazameza mais il oublie que ce dernier n avait aucun parti d opposition, pas de s c,un peuple éclairé, une communauté internationale qui lui dit non,pas de guerre froide.

      • Baobab

        @hat
        « Le président Nkurunziza voudrait régner à la Mazameza mais il oublie que ce dernier n avait aucun parti d opposition, pas de s c,un peuple éclairé, une communauté internationale qui lui dit non,pas de guerre froide. »
        C’est peut-être vrai pour ce qui est de parti d’opposition, de la société civile, du peuple éclairé (moi je dirais plutôt expérimenté), et de la guerre froide; mais en ce qui concerne la communauté internationale, je serais plus nuancé: les libyens, les égyptiens, les syriens, les ukrainiens, etc.,ils pourraient nous dire ce qu’ils pensent de cette Communauté Internationale, depuis qu’ils n’arrêtent pas le décompte macabre de leurs victimes!

Publicité