Archives

L’archevêque Ngoyagoye échappe à un attentat

Accès réservé aux membres du Club des amis d'Iwacu

Pour accéder à l’ensemble de nos contenus numériques, abonnez-vous et devenez membre du Club des amis d’Iwacu

Votre abonnement vous donne accès à :
  • Toutes nos archives numériques (10 ans), soit près de 15.000 articles
  • Un moteur de recherche avancé, simple d'utilisation et performant
  • Notre newsletter quotidienne et nos alertes
  • Nos publications imprimées en accès numérique dès leur parution
  • Nos éditions spéciales imprimées et en ligne

Soutenez une presse indépendante et de qualité !

Abonnez-vous maintenant !

Consultez nos offres et bénéficiez de l’information la plus complète sur le Burundi

Forum des lecteurs d'Iwacu

10 réactions
  1. Ntiwihebure

    Mukamusoni! …? ou ntasoni!
    Nawenu!

  2. Inyankamugayo

    Ariko Abarundi tuzoheba kurementanya ryari?!!!
    Ikinyoma kimara umusi ntikimara umwaka.

  3. Mugabo

    La police? Tu me fais rire. Et si parmi les tueurs, ils se trouvaient aussi des policiers? La PNB n’est plus digne de confiance; il faut l’avouer.

  4. Tujijuke

    Quelle police ? Es-tu capable de distinguer un policier d’un tueur ?

  5. abdoul

    Pourquoi n’a-t-on pas appelé discrètement la police pour les arrêter, puisqu’ils ont été découverts avant qu’ils le sachent?
    Dites-nous toutes la vérité, rien que la vérité!

  6. Gakwikwi

    Difficile de croire a un assassinat de cette maniere. J’espere que l’Eglise a deja porte plaint contre ces gens. Sinon bonjour les speculations

  7. Bizos

    J’ai du mal à croire qu’il y a encore des chrétiens surtout catholiques qui sont derrière cette politique. Vous avez le droit d’appartenir à des partis politiques, bénéficiez des distributions de postes et autres petits avantages, mais au prix de vendre votre âme au diable en suivant ceux qui souhaiteraient ou même tueraient ceux considérés comme nos bergers? Ça dépasse l’entendement!

  8. mutima

    La situation du pays est trop compliquée actuellement. Il n,est pas normal que des gens attaquent en groupe et se denoncent sur le champ,
    il faut des enquetes approfondies pour connaitre l,identité de ces malfaiteurs. Des montages sans nom se succedent pour salir l,un ou l,autre. Ce prelat est un bon disciple qui connait enseigner sans prendre parti. Apparemment il y aurait des gens qui n,apprecient pas qu,il soit neutre, il aurait dit qu,il n,aimerait pas que la procession qui etait prevue ce 31 mai ne soit pas IMIGUMUKO selon ses termes. L,attaque aurait -elle une liaison à cela? il faut suivre de pres ce probleme avec des enquetes sans penchant.

  9. SEMIGABO

    Tout à fait normal quand on écoute certains discours de campagne du parti au pouvoir, surtout son Excellence lui-même (http://afrikarabia.com/wordpress/burundi-comment-nkurunziza-cherche-a-provoquer-un-affrontement-hutu-tutsi/). Pour Excellence, tous les problèmes viennent d’un groupe ethnique qu’il faut diaboliser, exclure et terroriser: suivez mon regard. Ceci est archifaux évidemment car la crise politique actuelle, dont les racines sont le Président de la République et son entourage, n’est pas une question tribalo-ethnique telle que notre pays en a connu dans le passe…!! C’est un problème de leadership politique avec un individu qui veut s’éterniser au pouvoir en dépit de toute logique politique.
    En s’acharnant et éliminant massivement des militants du FNL-Rwasa entre 2010 et 2011, le pouvoir CNDD-FDD était-il entrain de punir le groupe ethnique à qui il pointe du doigt accusateur pour des faire diversion aux vrais problèmes du moment ? Je ne le pense pas. Ils pourront tuer Mgr NGOYAGOYE quand ils voudront car ils ont la force des armes mais comme le dit la bible ‘’ceux qui tuent par l’épée mourront aussi par l’épée’’ et surtout ce n’est pas en éliminant des gens qui ne sont pas nécessairement de votre avis que vous résolvez un problème politique grave comme la crise du 3ème mandat de Mr NKURUNZIZA ! Nos politiciens ont vraiment la memoire courte!

  10. Okoca

    Imana irumva kandi irabona. Kuruyu musi imana yarishuriyeho, yaratanze inyishu mugukingira abana bayo ntibarwe muvyara vyumwansi. Bantu bo mubutegetsi, bantu bamwe bamwe bo muri CNDD-FDD, nimuvavanure n’umutima w’ubukoko n’ubwicanyi mufate inzira yo kubaha ikiremwa c’Imana. Uwo musenyeri wewe yobahumira. Vibuzimu muje i Buntu. Mana duhanurire uno mukuru w’igihugu cacu avuga ko asenga, muhe amaso abona, muhe amatwi yumva. Nawe Mgr Ngoyagoye, simbimagna, simbimanga, simbimanaga Imana icane. Merci Seigneur kudukingira kandi ndazi ko udashobora kuduheba. N’aba DD n’abawe mukama, bahe ingabirano yo kukumenya. Amen

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Le dossier Ndadaye, que vous en semble ?

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Le dossier Ndadaye, que vous en semble ?

Le dossier semble diviser l’opinion. Après l’arrestation de certains anciens officiers et le lancement des mandats d’arrêt contre d’autres anciens hauts dignitaires du pays par le procureur général de la République, des réactions opposées dominent les discussions. Ceux qui sont (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

351 utilisateurs en ligne