Droits Humains

Des Imbonerakure accusés de torture

Jimmy Niyomukunzi a été battu, torturé puis brulé à l’aide de sachets par six personnes qu’il soupçonne d’être des Imbonerakure en commune Bisoro, le 23 mars. La police indique en avoir attrapé deux.

Jimmy Niyomukunzi : « Ils m’ont brûlé à l’aide de sachets » ©Iwacu

Jimmy Niyomukunzi : « Ils m’ont brûlé à l’aide de sachets » ©Iwacu

Jimmy Niyomukunzi, 27 ans, est sorti du coma le 28 mars. Il est alité à l’hôpital Prince Régent Charles. Son corps est couvert d’ecchymoses, de traces de griffures au cou, de plaies à la poitrine et sur le dos.
D’une voix à peine audible, la victime indique que le supplice est survenu vers 19 heures sur la colline Maramvya : « Deux de ces Imbonerakure m’ont pris par la gorge pour m’empêcher de crier. »

D’après ce jeune homme, ils l’ont ensuite ligoté et l’un d’entre eux a posé une grosse pierre sur sa poitrine pour l’empêcher de bouger. Des coups ont commencé à pleuvoir. « Ils m’ont frappé pendant plus de deux heures et j’ai perdu connaissance», confie la victime.
Soudain, Jimmy Niyomukunzi est réveillé par une douleur atroce. « Ils étaient en train de me brûler à l’aide de sachets. » Pendant ce temps, il souligne que des coups continuaient à lui être asséné.

« Il a déposé la victime devant la porte du centre de santé et a pris la fuite »,

Le supplice prend fin au petit matin. Un certain Dominique, l’un des bourreaux, se rend au poste de police de Bisoro et déclare avoir surpris Jimmy Niyomukunzi en train de violer sa fille. Le chef de poste lui ordonne d’abord d’aller faire soigner la victime, ce qu’il refuse. « Il a déposé la victime devant la porte du centre de santé et a pris la fuite », révèle un policier sous anonymat.
Ayant compris que les accusations de Dominique étaient farfelues, la police a émis des mandats d’arrêts et deux, parmi les bourreaux, ont été attrapés puis conduits au Parquet de Mwaro ce lundi 31 mars. Toutefois, la police se garde d’affirmer que ce crime a été commis par des Imbonerakure.

Du côté de Jimmy Niyomukunzi, il n’y a aucun doute. Il a été frappé par six membres de la ligue des jeunes du Cndd-Fdd dont un certain Dominique, Donatien, Nyoni alias Cinjauwa, Ferdinand et deux autres individus, dont il ignore l’identité. Il demande que la lumière soit faite et que ses bourreaux soient punis.

  14   Vos commentaires
  1. biragaruye

    ew anaclet ikintangaj n,uko uvuga ko uri umudd ariko ushaka amahoro,nimba uyashaka vayo.w wovuga ko ushaka amahoro ur kumw naba mwice,ndakugarika,rwembe…etc,ahubwo naw urahava witorera akazina k,ubumenja!

  2. CHANGE WORLD

    C’est dommage que la police continue à justifier les imbonerakure et certains policiers criminels. Le ministre de la sécurité publique devait plier bagage car il n’est pas à la hauteur de sa tache. Malheureusement, il n’est pas le seul dans ce gouvernement! Honte pour le pays et la police burundaise.

  3. Didier

    Nyakwubahwa President w’Uburundi, Petero Nkurunziza,Na we nyakwubahwa Nyabenda ,Umukuru wa CNDD FDD ,izo nyamaswa muguma mukingira ikibaba ngo ni imbonera kure,mutisubiyeko ngo musubize igihugu munzira itumbereye,ivyanyu ntibisigaje igihe kinini ngo bitekuruke

  4. Anaclet

    Erega ingorane nuko bigoye kumenya l’aggresseur. ikibi kibaye cose baca bavuga ngo ni imbonerakure ko aribo bama basotora. C’est impossible ko aribo bonyene basotora. No ku maradiyo les journalistes baha ijambo uruhande rumwe, none nkaha kubaza Gouverneur nawe sinaho yari ari aho kubaza nyene imbonerakure, Numuntu aba yiborerewe agakubita uwundi atari muri opposition muca muvuga ko ari aba DD. sindiko ndavuga ko aba DD atangorane batera, nabo nyene baraziterta Niyo ngorane naye ahandi ubwo bwicanyi , ubwo bubisha ntabwo twoshigikira naho turi muri CNDDFDD. Beshi turakeneye igihugu gitekanye wewe woryoherwa uriko uratywara mu ntambara, woryoherwa uriko uratwara dans l’anarchie. Ingorane nyamukuru ntawemera ikosa yagize c’est le bras de fer gusa. et cela nous conduira dans le goufre. igihugu kiryoshe abahutu nabatutsi dutera des blagues, umuntu yitemberera aho ashaka sans peur. Igihugu cariko kirayera imbere buhoro buhoro nonentuzohava dusubira gusambura et c’est domage

    • Nzobandora

      D’accord avec toi Anaclet!
      Mais pour le cas précis ababikoze barazwi n’amazina ngayo muri article.

  5. Ndayiragije

    Mbega yemwe ivyo bimoko tuzobikugwako n’iki? Ibaze aba MSD baraye baciriwe perpétuité atawe bakubise. Quelle justice. turasavye abacamanza n’aba polisi bisubize, umutamana. barundi barundikazi, ni mwugwanire nta kugwa mu bana nk’imbeba. Erega imbonera kure nazo nyene ziva amaraso. Ugukubise, mu subize uneshwe wagwanye, hagupfa wozanzama. je suis sur que si les gens commencent à se défendre, ivyo bintu vyogabanuka. mubirereyeko naho, barabamara ntakibuza

  6. gloomy sunday

    Ne vous rejouissez pas du malheur des autres bandes de DD ecerveles….
    Si vous aviez un semblant de conscience, vous verriez que , dans un sens ou dans l’autre, la roue de la vie tourne! Voulez-vous que l’ancien espoir du changement grave l’histoire comme un Idi Amin Dada corrompus et tueurs? Croyez-le ou non, dans cette vie ou dans l’autre on aurra tous nos factures…
    Et puis zut… je suis pathetique a vous supplier!
    Faites ce que votre coeur vous autorise et priez pour que le prochain president soit Bamvunginyumvira, sinon sinduhije vous enverra au College MUSAGA…
    J’allais oublier de faire une propagande pour l »ADC-ikibiri et pour le prodige KAMENGE qui est le seul a faire l’unanimite aupres de tous les nez apres RWAGASORE…

  7. mudaragi

    I hate that.birambabaza,kahise ntaco kigishije urwaruka.

    • Marisa

      Abakoze Ivyo bara, Imana ni avuye.

      • Kayabu

        Imana nivume abakora nkivyo Bose

  8. KABIZI

    Imbonerakure zarabaye Inyamaswa!

  9. Nzobandora

    Je me pose quelques questions:
    Si c’était des jeunes du MSD,JRR, FROBEU qui avaient tabassé les Imbonerakure la Police se serait gardée d’affirmer les coupables?
    Parmi les fans du système sur le forum c’est ce type d’images qui vous font plaisir à voir ou qui vous confirment que tout va bien au pays?
    C’est ce type de violation des droits humains que vous souhaiteriez que la société civile ne dénonce pas?
    Trouvez-vous normal qu’on fasse semblant de les arrêter puis les libérer et tout dans un laps de temps alors pour les autres c’est la Perpète direct? C’est ca pour vous la Justice yagwaniwe autant d’années mw’ishamba?
    Si ces barbaries continuent ninde yorahira yuko bitomushikira?Uwibaza yuko bitopfa vyaramushikiye aragenda abaze imiryango canke ababanyi des sans échecs et autres ayo babonye kandi bari basangiye ubwoko.

    Ce qui est sure ces voyous n’y gagneront rien du tout vous verrez dans une dizaine d’années; leurs promoteurs aussi car n’igikoko co mwishamba camaze ivyo kirya na nyeneco ntikimugera umutwe; mais pour moi dans ce cas ca ne serait que justice.

    • claire

      Vraiment ubu kwitwa imbonerakure gisigaye ari igitutsi kandi kibi jewe nza kuzivamwo nukri noi ibiterasoni ndamaramara, none mubana n’umuntu aziko uri imbonerakure kandi wama utanga impanuro ntiwumvigwe aho wumva wogumayo kandi nukuri ntibabehsa kare twagira barabesha mais ubu turabibona kandi nabandi badukurira ni vya bindi vyi gisoda ngo nta kwemera ikosa nta numwe atabibona, kandi jewe nama nama mvuga biza kutugora.

      • Erega hariho umuntu yitwa Anaclet yavuze neza, mugabo akibagirako izo Nyamaswa nyene bama bazivuze amazina, kandi bakavuga na bas ba nyina, ariko ntibakurikiranwe, iyaba badashikigikiwe ntibaba bigira sur’ivu gutyo mugabo ntaco leurs jours zirahariye, HARYA AMARASO NTIYIJANA, KANDI NTIBIYUMVIRE LE POUVOIR dd ISHOBORA KUGUMAHIO ETERNELLEMENT!!!!!! Nayo wewe Claire, igumye ntakundi akaziri karizana. FUKAMA UKOMEZE UFUKAMA.

Publicité