Iwacu Web Radio RNW Media

Au sommaire de l’édition de ce vendredi 22 décembre 2017 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

22/12/2017 Edition : Amandine Inarukundo 0

• Peur panique des pêcheurs qui exercent sur le lac Rweru, de la commune Giteranyi en province de Muyinga. Ils se disent victimes d’arrestations opérées ces derniers jours par les militaires Rwandais. Ils demandent d’être protégés. Ces pêcheurs sollicitent aux autorités de ces deux pays de s’asseoir ensemble pour statuer sur cette situation d’insécurité. L’administration à la base quant à elle demande aux pêcheurs de ne pas dépasser la frontière burundaise.

• Un corps sans vie d’une jeune fille de vingt ans a été découvert dans la rivière Ruzibazi ce mardi. Il a été identifié et le chef de colline parle d’un cas de suicide. D’autres sources sur place demandent des enquêtes plus fouillées pour connaitre les mobiles de la mort de cette fille. Et une femme habitant la colline Muhuzu aurait fui de peur d’être lynchée par la population suite à la mort de cette jeune fille.

• Le parti Sahwanya Frodebu comprend les jeunes qui ne veulent pas s’engager dans les partis politiques car les partis n’ont pas pu prêcher par le bon exemple. Mais il leur conseille de s’engager car ce sont eux qui initieront le changement.
Le parti Fnl indique que devenir membres des familles politiques est utile pour trouver un cadre d’expression.
La Fenadeb fait savoir aux jeunes que la politique constitue une vie d’un pays car c’est une façon d’accéder au pouvoir.
Les leaders de ces organisations l’on déclaré après que le centre d’Alerte et de prévention de conflit a sorti une étude qui montre que 70 % des jeunes burundais n’ont pas l’intention de s’engager dans les partis politiques.

• Session ordinaire du conseil national de communication ce jeudi, ce conseil a analysé des plaintes leur adressées. Il s’agit entre autre celle de l’association Acopa contre le journal en ligne Igihe ainsi que l’autre plainte des journalistes contre le groupe Empire media et le cas de la radio Izere FM. Le président du CNC appelle les organes de medias à honorer leurs engagements avec les journalistes. Ramadhan Karenga demande aux parties en conflit de s’asseoir ensemble pour une meilleure solution.
Le président du CNC indique que les mesures qui ont été prises par cet organe de régulation de medias à propos de ces plaintes seront communiquées dans les prochains jours

• L’association burundaise des consommateurs, Abuco condamne les spéculations des commerçants qui revoient à la hausse les prix des plusieurs produits suite aux fêtes de fin d’année. Le président de l’Abuco, Noel Nkurunziza demandent aux autorités habilitées de prendre des mesures qui s’imposent pour éradiquer ce comportement qu’il qualifie d’irresponsable. Noel Nkurunziza en appelle à la conscience des consommateurs. Il leur prie de ne pas abuser en forçant un peu trop à la dépense. Il assure qu’après les fêtes la vie continue.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.