Archives

Assassinat du Général Athanase Kararuza : une embuscade bien montée

02/05/2016 Abbas Mbazumutima 22
Accès réservé aux membres du Club des amis d'Iwacu

Pour accéder à l’ensemble de nos contenus numériques, abonnez-vous et devenez membre du Club des amis d’Iwacu

Votre abonnement vous donne accès à :
  • Toutes nos archives numériques (10 ans), soit près de 15.000 articles
  • Un moteur de recherche avancé, simple d'utilisation et performant
  • Notre newsletter quotidienne et nos alertes
  • Nos publications imprimées en accès numérique dès leur parution
  • Nos éditions spéciales imprimées et en ligne

Soutenez une presse indépendante et de qualité !

Abonnez-vous maintenant !

Consultez nos offres et bénéficiez de l’information la plus complète sur le Burundi

Forum des lecteurs d'Iwacu

22 réactions
  1. Ronnie

    ET LE CYCLE INFERNAL CONTINUERA AVEC CETTE FAÇON DE PENSER !AU DÉBUT DU SOIT DISANT GÉNOCIDE DES HUTUS EN 1972 ÉTAIT AU FAIT UN GÉNOCIDE DES TUTSIS. RELIS BIEN LE TRACTS QUE LES REBELLES VENUS DE TANZANIE AVAIENT DISTRIBUÉS AVANT LEUR ATTAQUE. COMME DISENT LES CONGOLAIS, LELO YA NGAI, LOBI YA YO !!! ET DANS CETTE FORMULE, MAJORITÉS OU MINORITÉS ETHNIQUES NE SIGNIFIENT RIEN ! ATTENDONS VOIR !!!

  2. lol

    petite question: qui prepare ces operations ???? c’est siderant que quelqu’un puisse avoir des idees aussi nul on dirait que la personne regarde trop de film !!! vu comment il laisse un tel chaos honte a eux…….

  3. mon pays va mal

    si 90% des tutsis étaient contre le coup d’état pourquoi continuer à accuser ces mêmes tutsi de vouloir destabiliser le pays et retourner au pouvoir? vous voyez que vous mêmes les pro 3ème mandat vous commencez à vous contredire. laisser le Rwanda et la communauté internationale tranquilles basez vous sur le vrai problème du Burundi. le 3ème mandat un point un trait.

  4. Salmia Irikungoma

    Orignal, biraboneka yuko uri muri ako kagwi gatwara gahonya abarundi. Iyo 2020 uvuga, ingene mwihebeye kurya, amaraso aseseka impande zose, nta kinya biguteye. Seul le Dieu tout puissant decidera pour vos mandats indetermines et maudits.

  5. Dieudonné Nsengankora

    La lecture de la situation politique peut proceder de plusieurs manières: a) Observer le grand tableau puis les détails, b) lire ce qui est écrit et lire “entre les lignes”, c) considerer d’où l’on vient et vers où on va, d) étudier une décision, un acte “sous plusieur angles”, et j’en passe. Avec le pouvoir DD, vous avez beau appliquer toutes ces techniques, vous ne décelez aucune direction, aucun sens. Seule certitude: l’obstination à faire comme ils veulent, sans écouter ni conseils ni avertissements, au nom de la souveraineté chère aux Nyamitwe!

    Le pouvoir prétend défendre la démocratie mais se donne pour tâche de “nyakuriser” les partis plitiques; et quand ca ne lui réussit pas, il ne se gêne point de soutenir le contraire (à l’instar de Rwasa qui a dû faire campagne comme indépendant, puis le moment venu les DD ont reconnu ses députés comme étant membres d’un parti politique!). Le pouvoir fait semblant de tolérer une opposition légale mais mène la vie dure aux grandes figures politiques (Ndayizeye, Kadege, Bamvuginyumvira, Rwasa, Léonce Ngendakumana, pour ne citer que peu). Il prétend raffermir l’unité nationale mais fait la promotion du sentiment tribal (ex. les décisions unilatérales de célébrer avec faste le 22e anniversaire de la mort de Ntaryamira, et le 44e anniversaire du génocide des Hutus). Le pouvoir proclame sa volonté de consolider les liens avec les voisins mais ne se prive pas d’en diaboliser certains (Kagame, publiquement accusé de “vouloir exporter le génocide au Burundi après l’avoir expérimenté au Rwanda”).

    Pendant ce temps le pays n’en finit pas de dégringoler. A cause de l’insécurité, les activités chères au Président—qui lui assurent la popularité—(avocatiers et charpentes des toits des maisons) sont à l’arrêt. Arrive le moment de dialoguer, le pouvoir dit: “dialogue oui, mais pas avec les putchistes”, en oubliant que le vrai putchiste c’est Nkuru lui-même et que les autres étaient des anti-putchistes. A ce rythme, pas besoin d’être un grand connaisseur pour voir que l’homme finira par se casser les dents. “Agasozi k’intabarirwa kahiye abagabo babona”.

  6. Maya

    Je préfère rigoler un peu!!! Je dis que la sécurité règne à 99%! Pour démontrer que la sécurité règne, j’organise des attentats pour désapprouver mon affirmation!!!

  7. Susuruka Twarabamenye

    L’équilibre est gardée selon les accords d’Arusha (50/50). Quand on tue un officier, tireur d’élite , un ex- FDD, automatiquement une tète de l’EX-FAB tombe car on se connait il y’a plus de 400 ans et c’est Dieu qui réplique. Je regrette l’assassinat planifié du Capitaine Médecin tué par les tireurs à gage par peur qu’il allait occupé la place du Directeur. Les médias , honteux! pourquoi vous n’avez rien dit de fond sur la mort de Darius et faire moins d’investigation sur l’assassinat du Capitaine Docteur Elie? Ban Kimoon , qui chaque fois lit des communiquées préparée d’avance et à assiette, ne dit rien car ce sont les fils de la majorité éliminée donc à sacrifier ! Dieu intervient et ne gardera jamais silence comme en 1972 ou plus de la 1/2 de la population Burundaise fut massacrée par le pouvoir Hima de Bururi. Please, publier ce commentaire, j’assume responsabilité. Email : [email protected]

  8. Salmia Irikungoma

    Amen. Seul le Dieu tout Puissant est le plus Grand. Le VRAI juge ne dort pas, Il est bien eveille. Abarundi tugume duhanze amaso Ijuru, hageze, tuzogabana.

  9. Orignal

    Moi , si j’étais le commandant des opposants au soi disant troisième mandant , si bien sur nous combattons pour le bien des burundais , il serait temps de changer la tactique .Chers amis opposants , je crois qu’il y a moyen de lutter sans toutes ces pertes humaines. Tu as droit de le concevoir autrement , mais , une chose est certaine, c’est que cette violence ne réglera jamais le vrai problème. Pour moi , cette guerre peut durer plus de cinq ans ,alors à quoi bon de tuer des gens au moment ou on aurait pu attendre pour 2020 ?

  10. eric

    Ce general a decus les putctist ,ils avaient tellement de haine contre lui jusqua a tuer toute la famille.
    nkurunziza ne pouvait pas le faire de cette facon.
    il faut savoir que 90% des tutsis militaires etaient contre le coup d’etat ,c’est qui a faitt echouer ce coup d’etat. en grande partie.
    l’ennemie du burundi est tellment intelling et capable de tout faire pour detruire nkurunziza
    l’intelligence de cette enemie est plus avancer et cet enemie n’est pas burundais je vous assure .
    Les tactiques que nous voyons depuis le debut sont trop proffesionelles et seul le CIA oul rwanda peut meiux organiser cela.
    1er tactique etait de convaincre agatho rwasa d’etre a l’opposition militaire est cela a rate car ils n’ont pas la ou avoir le peuple soldats en masse.
    2eme tactique est de tuer un hutu officer suivi d’un tutsi officer pour diviser l’armee mais apparement cela ne marche pas grace a la cohension dans l’armee nationale
    ces tactiques me souvient de obama parlant a l’armee directement a la tele comme si l’armee burundaise ancienne etait son armee.
    En tout cas il faut remercier les ex-soldats tutsis burundais qui sont loin d’etre extremist comme ceux du rwanda
    QUE DIEU BENISSE L’UNITE DANS L’ARMEE.

  11. Mthukuzi

    Et depuis ce jour, la paix et la justice règnent en Irak.
    En realite, l’Irak n’a jamais ete aussi près de l’implosion.
    NB: Je n’en deduis pas que le depart de Nkuru aura les mêmes consequences…

  12. Jamahaar

    Le Général de Brigade Athanase Kararuza, un ex-FAB,56 ans, homme de convictions et tres haut grade qui avait gravi tous les echellons de l’Armee burubdaise avec une experience internationale pouvait tomber sous les balles soit du regime, crime d’Etat soit des rebelles qui combattent le pouvoir auto-proclame après le hold up institutionnel de l’annee derniere.Vu la puissance de feu utilise et la logistique en hommes et materiel mis a la disposition du commando, il ne serait pas surrealiste de pointer du doigt les services de l’Etat en mission commendee pour eliminer un homme de cette stature qui aurait pu servir de roue de secours et de compromis comme Chef de l’Etat intermaire a l’issu des negotiations entre le regime et l’oppostion.Pour avoir fait partie des officiers restes loyalistes lors du coup d’Etat manqué, il etait certainement devenu encombrat, dangereux parce qu’il en savait trop, malgre les apparences de relations cordiales avec le President Pierre Nkurunziza.Ce qui aurait provoque des jaloux dans le club restraint de generaux autour du President qui font la pluie et le beau temps.Les rebelles lui en voudraient aussi pour etre reste aux services d’un regime honni, une sorte de trahison au lieu de rejoindre ses anciens camarades d’armes au maquis pour le chasser et restaurer la pre-eminence de Constitution de la Republique et le respect de l’Accord d’Arusha.Le General Pontien Gaciyubwenge, ancient Ministre de la Defense et des Anciens Combattants a finalement eu raison de sauver sa peau et partir en exil après avoir dejoue le coup d’Etat du 13 mai 2015. Le regime n’en finit pas de manger ses propres enfants. A qui le tour?

  13. Bakari

    @Maya
    A qui profite le crime? A ceux qui tiennent à prouver que l’insécurité est une réalité ou à ceux qui jurent que la sécurité règne?

  14. mahago

    @ Maya

    Mon ami Maya. On dirait Que les DD n’ont aucune notion de la logique fondamentale, non plus de la métaphyisque. Parce qu’une chose qui est ne peut jamais ne pas être en même temps (et vice versa). Sauf aux DD pour qui la sécurité règne à 99,9% et en même temps, les opposants lancent les grénades pour créer l’imsécurité. Et alors, chers DD pour vous, la sécurité et l’insécurité, est-ce la même chose? Hahahaha. Vous êtes vraiment formidables. Bravo.

  15. mahago

    @ Maya

    Mon ami Maya. On dirait Que les DD n’ont aucune notion de la logique fondamentale, non plus de la métaphyisque. Parce qu’une chose qui est ne peut jamais ne pas être en même temps (et vice versa). Sauf aux DD pour lesquels la sécurité règne à 99,9% et en même temps, les opposants lancent les grénades pour créer l’imsécurité. Et alors, chers DD pour vous, la sécurité et l’insécurité, est-ce la même chose? Hahahaha. Vous êtes vraiment formidables. Bravo.

  16. NDABIRABE

    Selon votre article;
    ” Ils sont en treillis, la plupart portent des lunettes de soleil, et l’écharpe filet de couleur vert olive autour du cou cache la moitié du visage.”
    “une question qui le taraude : «Pourquoi les quartiers de Gihosha et Gasenyi n’ont pas été bouclés pour rechercher ces hommes, comme cela se fait dans d’autres quartiers quand il y a une détonation ?”
    Avec les 2 citations n’importe qui peut imaginer qui sont ceux qui ont tué le Général. Iwacu aurait pu pousser loin ses investigations et demander le cas des 2 militaires incarcérés alors que leur véhicule militaire (qui appartenait au Gnl ancien EMG adj) aurait essuyé des tirs au même moment que celui de Kararuza.

  17. RUGAMBA RUTAGANZWA

    ‘’Selon un communiqué du ministère de la Défense, ‘’ceux qui ont planifié et exécuté ce triple assassinat sans nom, n’ont pour autre objectif que de détruire la cohésion au sein de l’armée burundaise, résultat d’une intégration réussie depuis 2005’’

    La cohésion de l’armée est sabotée par ceux-là même qui diabolisent les ex-FAB, font tout pour ramener au-devant de la scène politique les problèmes tribalo-ethniques qui, à mon avis, ne sont en aucun cas les problèmes du moment mais sont utilisés comme alibi et fonds de commerce pour faire oublier les racines des maux qui nous rongent depuis avril 2015, à savoir le mandat contesté et contestable de Mr. NKURUNZIZA. Ce mandat de trop coûtera cher, très cher même au peuple burundais et à son armée bâtie difficilement grâce aux accords d’Arusha. S’il y a vraiment une raison, une seule d’être fier dans notre pays depuis Août 2005, c’était la baisse du tribalisme et la cohésion de notre armée nationale multi-ethnique… ! . Sinon, les 10 années de pouvoir sans partage du CNDD-FDD ont fait du Burundi le pays le plus pauvre du monde selon les statistiques du FMI, Banque mondiale, et du PNUD de 2015 (http://www.journaldunet.com/economie/magazine/1164746-pays-pauvres/ ) avec 315,2 dollars de PIB par habitant. Malgré ce bilan on veut quand même rempiler ! Mais pour faire quoi qu’on n’ait pas pu faire en 10 ans ?

  18. Maya

    [Ndlr: «Si le régime n’est pas derrière ces actes, pourquoi refuserait-il le déploiement d’experts et observateurs internationaux, ou d’une force de maintien de la paix ?» Ou encore, poursuit-il, pourquoi continue-t-il de clamer que la situation sécuritaire est globalement bonne ?], on dirait alors que le Gouvernement commet ces attentats pour se contredire???

  19. Ntazizana

    Burundi va mal. Certains DD extremistes sont à la base during chaos ;ce qui les donne l’occasion de tuer les gens comme ils le veulent. Résultat:des innocents qui meurent comme des mouches. Est -ce pour cela qu’ils étaient allés au maquis vraiment?

  20. Muriro

    Et qui est le procain? A qui le tour?

  21. Malédiction- 1212Massacre

    Dans la capitale Bujumbura, il y’a trop trop et trop de cortège militaire, avec des pick up d’hommes lourdement armés. On ne peut pas découvrir s’ils sont loyalistes ou assaillants. Et c’est ce qui arrive quand personne ne controle plus la capitale.

    ça rappelle d’ailleurs la veille de la chute des Sadam Hussein: Presque tous ses Ministres, ses Généraux, ses conseillers et ses chefs de gang étaient escortés chacun de pick up et d’une jeep.

    C’est après avoir constaté qu’ils sont tués par des gens en pick up qu’ils ont reconnu que Sadam Hussein qui se retranchait depuis depuis dans des pierres au Nord les trompaient. Et ils ont fini par démissionner et fuire. Et là c’etait la fin de Sadam Hussein au pouvoir et le début à la justice

  22. Banryambona Melchiad

    Malheureusement ces cas-ci ne servent pas vraiment de leçon à nos fameux Généraux ou militaires (ex FAB ou ex PMPA: je les mets ensemble car en réalité ils sont tous victimes de la machine répressive).

    Leur corps refuse toujours d’accepter l’armée internationale sur le sol burundais, alors qu’elle viendrait les protéger face à l’ennemi qui les guette un à un en attendant soit le tour des civiles soit la gloire de Dieu.

    Après tout, seul Dieu est grand!

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Malheur aux enseignants qui violent et violentent leurs élèves

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Malheur aux enseignants qui violent et violentent leurs élèves

L’image est choquante, terrifiante, effrayante. Une fille déchiquetée, l’avant-bras détaché du reste du corps, est allongée sur une civière traditionnelle en rotin. Elle est méconnaissable. Sur les réseaux sociaux, un texte explicatif accompagne le corps tailladé à plusieurs endroits : (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

336 utilisateurs en ligne