http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/ICCO-15-O-22-TDRs-Evaluation-a-Mi-Parcours-MAVC-Final.pdf
Sécurité

2 militants du FNL pro Rwasa tués cette nuit au nord de Bujumbura

Ses proches ont décidé  ce jeudi matin d’enterrer ce disparu à Mpanda

Ses proches ont décidé ce jeudi matin d’enterrer ce disparu à Mpanda

Emmanuel Ndereyimana alias Dauphin a été tué par balle ce mercredi 22 juillet vers 20 heures au quartier Bukirasazi à Kinama. Agé de 31 ans, marié et père de 2 enfants, ce militant du FNL pro Rwasa était chez son père à la 6ème avenue quand son téléphone a sonné.

Il est sorti pour répondre mais des personnes armées l’attendaient. Ces inconnus ont ouvert le feu et la victime est tombée. Ils ont même lancé une grenade avant de s’enfuir. Mais dans son agonie, Emmanuel Ndereyimana a révélé les noms de ses bourreaux.

Il était recherché, il vivait presque en clandestinité, il était d’ailleurs blessé à la jambe. Des inconnus lui ont tiré dessus, il y a quelques mois. Depuis ce jour, il vivait la peur au ventre.

Quand une procession funèbre devient une manifestation

Ses proches ont décidé ce jeudi matin d’enterrer ce disparu à Mpanda. Ils sont allés à ce cimetière à pied en passant par Mutakura et Buterere, ce qui a créé une panique dans les quartiers traversés. La police a voulu s’interposer, tout le monde a cru qu’il s’agissait d’une manifestation.

C’était une véritable marée humaine. Les quelques policiers dépêchés pour barrer la route à ces gens ont vite cédé à la pression. Ils n’ont pas pesé lourd face à cette foule endeuillée.

Quand des gens voyaient cette procession funèbre s’approcher, ils avaient tendance à s’enfuir. Des véhicules et les motos roulaient à toute allure, ce qui a accentué l’agitation, créant une certaine frayeur générale. La circulation sur la route menant vers l’aéroport a été momentanément perturbée. A un certain moment les véhicules ne pouvaient plus passer.

Un autre militant du FNL pro Rwasa tué

C’est le deuil à Maramvya chez les proches de Jean Ciza, un sympathisant de la Coalition ’’Amizero y’Abarundi’’ tué cette nuit par des inconnus. Les circonstances de sa mort ne sont pas encore élucidées.

  13   Vos commentaires
  1. Mais c’est tout le monde qui est tué dans ces quartiers! Et les militants du CDD-FDD sont tués par qui? Ceci pour dire qu’il ne faut pas coller tous ces maux (tueries) au parti au pouvoir car lui aussi est perdant! Celui qui tue est malfaiteur et peut être de telle ou telle autre mouvance politique. Il n’y a pas de parti qui tue!!!!

  2. kimana armand

    Et Rwasa fait fi de ses nombreux partisans ou sympatisants voire même d’autres paisibles citoyens tués par cette machine broyeuse du CNDD- fdd et precaunise d’entrer dans un gouvernement d’union nationale dirigée par ce sanguinaire de Nkurunziza. C’est franchement revoltant. Mais il doit savoir que les DD ont un autre Fnl chouchou de Bigirimana et c’est avec ceux là qu’il veulent diriger comme ils l’ont tjrs fait. Rwasa doit sortir de l’indifférence et condamner ouvertement le massacre, l’emprisonnement, menaces et mauvais traitements infligés à ses membres. Sinon il prepare lentement sa discalification politique. Ce n’est pas en cherissant les DD qu’il va sortir grand mais bien le contraire. Il faut qu’il parle sans faux fuyant et exige que tous les Burundais soient respectés et securisés et que personne ne soit plus tué par ces ignorants.

  3. Jon.N

    Barabamumariyeko, ariko arabahendahenda ngo bamurek

  4. mswahili

    Pendant que ses partisans tombent comme de vulgaires mouches happées par la machine DD, lui il ne pense qu’au gouvernement de l’union nationale. c’est une injure aux sympathisans FNL qui sont tombés pour avoir portaient hauts les idéaux du FNL.
    RWASSA VOUS DECEVEZ!

  5. Mandela

    Non mais Rwasa est tres neutre dans ce conflit, pourquoi le CNDD – FDD le maltraite – il?

    • Leon

      L’objectif est de diminuer fortement les Hutus, avec l’aide de Nkurunziza nous y arriverons .Nous disons courage Monsieur Nkurunziza , soyez la encore pour 2020-2025. A ce moment Hutus et Tutsis seront à égalité .

      • Vyayo

        Shame on you. Garuka ube umuntu, wikubite agashi Leon. Amoko, non twarabirenganye. Ici, nous parlons des vies humaines, victimes et qui ne sont que des citoyens. Si tu es courageux, tu devrais t’excuser sur ce forum. Tu ne peux pas forcer toute frome d’alliance ( si c’est ton objectif…) dans ses conditions.

    • Verite Guess

      Non Mandela, Rwasa n’est pas du tout neutre. Il est 100% pro CNDD FDD . Seulement il aura fall u beaucoup de temps aux militants du FNL aile Rwasa pour comprendre combien Rwasa les a berne. Ils not ete tres naifs. Mais Rwasa a trahi ses fiddles et il ne l’emportera pas au ciel.

  6. nshimirimana

    Basirikare b’Uburundi; mwarihaye iteka ntangere haba mu makungu eka mbere na ngaha iwacu mu Burundi, mu gukingira abanyagihugu abapolisi bariko barabarasa. Ni mwunge urunani; koko mube abasirikare b’igihugu; muhuze abo bariko baranyinyanira ivya politike abanyagihugu bariko baricwa atacamira. Ni bananirana naho; bose murabe aho mubanyegeza, mubadukureko, twibere amahoro. Muzoba mukoze; Imana ibahezagire.

  7. Abi

    A voir les publications sur le harcelement fait a l’endroit des partisans ou sympathisans de Rwasa, il y a une forte probabilite qu’il y ait un groupe qui exerce une tres grande pression sur ce leader de l’opposition.
    Le pouvoir CNDD-FDD est mis en cause. A voir les assassinats perpetres par des elements du pouvoir en place cette hypothese n’est pas a ecarter. En revanche, il ne faut pas penser que c’est la seule hypothese possible. D’autres possibilites doivent etre explorees.

    Je dis ceci parce qu’il est bien evident que meme au sein de l’opposition, ce n’est pas tout le monde qui a aime le comportement ambigu de Rwasa, surtout lors des presidentielles. Son discours a propos d’une possible creation d’un gouvernement d’union nationale ne plait pas a tout le monde (que ce soit au sein du CNDD-FDD ou au sein de l’opposition radicale).
    Il est incontestable que Rwasa represente la seule et valable opposition au Burundi, surtout avec sa coalition avec Nditije. Ils presentent une vraie alternative au pouvoir du CNDD-FDD qui a echoue a donner de vrais resultats. Et dans cette position de force, les autres petits partis risquent de disparaitre ou perdre de leur mordant surtout lorsqu’on analyse leur performance au cours des elections et malgre le boycott. (cessons de nous voiler la face – les gens comme Leonce et Minani etc, on y croit pas trop).

    En analysant donc cette pression qui est exercee sur Rwasa et ses membres, il y a une petite question a se demander: A qui cela profite reellement? Dans le Burundi actuel les calculs politiques peuvent etre surprenants…

    • Bakari

      @ Abi
      Les assassinats des militants FNL ne datent pas d’hier. Même dans le maquis (où DD et FNL combattaient supposément le même adversaire), les FNL ont dû parfois se défendre par la force après des attaques meurtrières menées contre leurs positions par les FDD. On avait espoir que, une fois au pouvoir, ces derniers allaient enfin comprendre que le temps des meutres crapuleux était révolu mais malheureusement on se trompait lourdement. Avec les SNR, les positions stratégiques occupées dans l’armée et la police, les basses besognes contre leurs compatriotes et frères d’armes n’ont jamais cessé. C’est sûr que ce ne sont pas tous les FDD mais il y a au sein du CNDD-FDD des va-t-en-guerre qui n’ont n’autres arguments que la violence meurtrière. Mais qui vit par l’épée périra par l’épée. Rwasa doit réaliser, plus tôt que tard, qu’il ne peut indéfiniment bras croisés et résigné face à ce plan maccabre d’assassinat de ses militants.

    • BUSORONGO

      ca profite au putchiste et au conseil cree par les sympathisants putchistes. Quand les fnl et cndd fdd travaillaient ensemble ces dernieres annees il n y avait pas de mort ni de blesses. On a vu comment les anti mandats ont festoye de voir des pneus brules au Q. Gitega. Ceux qui tuent la bas sont ceux la qui veulent faire un putch rampant

    • Mujandi

      Dis, est-ce que cela commence aujourd’hui ici? Depuis 2005!
      Qui monopolisent la detention illegale des armes, qui ont fait de la violence leur arme politique? Ceux qui ont peur de Rwasa sont ceux-la meme qui n’ont rien fait pour le peuple et ne veulent pas qu’il participe aux elections libres et transparentes non? Reflechissons, Minani et Leonce n »ont pas assez d’interets si la population est terrorisee. Vont-ils forcer les voix….

Publicité