Lundi 03 octobre 2022

Culture

Vers la fin d’une année chargée

08/07/2017 Commentaires fermés sur Vers la fin d’une année chargée

Ange Bernice Ingabire donnera la couronne à la prochaine Miss Burundi, le 22 juillet prochain. Retour sur une période riche en activités.

Malgré des défis, Ange Bernice Ingabire a honoré sa couronne.

Miss Burundi 2016 a jonglé entre le manque de financement et ses études de médecine, pour exécuter son projet phare d’assistance socio-financière aux enfants naissant avec des malformations.

Jeune, sans expérience, ses débuts n’ont pas été faciles. «Je n’ai pas pu réaliser mon projet, comme je le souhaitais. Mais j’espère continuer même au-delà de mon règne. » Alors qu’elle a été élue le 14 août 2016, Ange Bernice Ingabire a débuté ses activités en décembre de la même année en signant un partenariat avec le réseau des centres de personnes handicapées au Burundi.

«Mon rôle est de sensibiliser les familles des enfants ayant des pieds bots afin que ces derniers se fassent soigner gratuitement dans les centres du réseau.» Cette tâche l’a conduite à Makamba, dans le centre Saint-Bernard s’occupant d’enfants souffrant de différentes malformations, à Gitega au Centre National d’Appareillage et de Réadaptation (CNAR) et dans la mairie de Bujumbura au Centre Saint Kizito et Akamuri.

Pour contribuer à la prise en charge des frais de déplacement pour les familles des démunies, elle a frappé à différentes portes avec peu de succès. « Certaines entreprises ont craint de s’engager avec une personne physique, d’autres m’ont dit n’avoir pas de budget.» Aller partout et toute seule, confie Miss Burundi 2016, s’est avéré être l’une de ses principales tâches.

Un autre concours à l’horizon

Elle compte d’autres initiatives à son actif. Notamment l’organisation de Noël pour les enfants, le 25 décembre 2016, en partenariat avec l’association Young Building in Synergy to end Poverty (YSBP) et un déjeuner organisé pour les enfants en situation de rue, le jour de Pâques.

Outre ces activités caritatives, Ange Bernice s’est illustrée par sa participation au Bujumbura Peace Run, le 27 mai dernier. La couronnée avait aussi répondu présente à la conférence nationale des jeunes qui s’est déroulé à Gitega, en avril. Le même mois en date du 12, Ange Bernice Ingabire et ses deux dauphines ont été reçues en audience par le président Pierre Nkurunziza.

Bien qu’elle soit à la fin de son règne, Miss Burundi 2016 compte s’envoler pour la Malaisie, le 23 juillet prochain, afin de participer au Miss United Countries. Au moment où nous mettons sous presse, Ange Bernice Ingabire occupe la première place dans les votes en ligne avec plus de quatre mille votes.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Université du Burundi, le flambeau risque de s’éteindre

« Il a été blessé grièvement au niveau du visage et du cou autour de la gorge. Il a aussi subi des coups dans le dos ». Un étudiant décrit la torture vécue par son camarade de classe. Emile Nduwimana (…)

Online Users

Total 1 459 users online