Iwacu Web TV

Un discours rassembleur, socle de la cohésion sociale

31/07/2020 Edition : Jérémie Misago Commentaires fermés sur Un discours rassembleur, socle de la cohésion sociale

« Un discours rassembleur est celui qui prend en compte toutes les tendances des membres d’une société donnée que l’on est amené à gérer. Il est exempt de tout penchant et vise à rassurer tout le monde de façon à ce que tous se sentent confiants et sécurisés. Il permet de renforcer la paix et la cohésion sociale dans une communauté. Cette dernière peut être un pays, une société, une entreprise, une organisation, une association ou une communauté religieuse », explique Ignace Niyonzima, coordinateur national du collectif pour la promotion des associations des jeunes (CPAJ).

Pour lui, ce discours est un impératif dans toutes les circonstances tant en temps de paix qu’en temps de crise. Un accent particulier est mis sur les périodes les plus tendues. « Quand une communauté est au bord des violences de masse, un discours rassembleur permet d’apaiser les tensions. Ce genre de discours joue un grand rôle dans la prévention. Généralement les membres d’une communauté suivent les directives de leurs leaders, ce qui permet alors un développement économique durable ».

Mandela et Mwambutsa, des exemples

Le coordinateur national du CPAJ donne l’exemple de deux hommes d’Etat dans l’histoire mouvementée de l’Afrique. Primo, il parle de Nelson Mandela, ancien chef d’Etat de l’Afrique du Sud, artisan de l’abolition de l’Apartheid. « A sa victoire, après 27 de prison, il a tenu un discours rassembleur, à la surprise générale de tout le monde. La communauté blanche croyait qu’il allait probablement se venger de leurs actes».

Secundo, cet expert rappelle l’attitude de l’avant dernier monarque du Burundi Mwambutsa Bangiricenge, après l’assassinat de son fils aîné en 1961. Quand le Prince Louis Rwagasore fut assassiné à Bujumbura, dit-il, il a demandé à ceux qui veulent venger son fils de ne pas verser le sang. « C’était un discours très important qui a apaisé les tensions. N’eût été son message, probablement qu’il y aurait eu des casses. Il a su les éviter par son discours rassurant».

Pour prévenir l’irréparable, Ignace Niyonzima appelle tout leader à délivrer des messages de nature à rassurer tout le monde. « Il permet à chacun de se sentir protégé, apaisé et sécurisé. Des tensions éventuelles sont évitées », conclut-il.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.