Mardi 13 avril 2021

Société

Rapatriement : 280 réfugiés burundais venant de la RDC attendus à Gatumba

22/09/2020 Commentaires fermés sur Rapatriement : 280 réfugiés burundais venant de la RDC attendus à Gatumba
Rapatriement : 280 réfugiés burundais venant de la RDC attendus à Gatumba
Le ’’Cercle du cinquantenaire’’, lieu de transit des rapatriés

Ce lundi 21 septembre, les préparatifs s’amorcent dans le centre de transit dédié à l’accueil des rapatriés en provenance de la RDC. Panorama des lieux.

12 heures. Un soleil de plomb tape sur Gatumba. Nous venons d’arriver au « Cercle du Cinquantenaire ». C’est ici le lieu prévu pour le transit des rapatriés burundais en provenance de la RDC.

A l’intérieur, un guide nous fait visiter les infrastructures d’accueil érigées à l’aide de rondins par le HCR. A notre gauche, 66 bancs sont rangés l’un après l’autre. C’est ici que les réfugiés vont se faire enregistrer. 27 personnes sont prévues à cet effet.

A côté, c’est le réfectoire avec 12 tables. Dans l’immense salle de réception aux piliers bleu et rose, ce sont cinq dortoirs où logeront hommes, femmes et enfants durant trois jours. Au plafond, des tubes fluorescents pour éclairer les dortoirs la nuit. Le guide nous indique un groupe électrogène qui servira à cet effet.

Coronavirus oblige, une salle a été prévue pour effectuer le dépistage sur les rapatriés. Tout au fond, 8 toilettes à siège et 4 urinoirs. Nous demandons à notre guide si cela suffira pour le grand nombre de gens qui arriveront dans les deux prochains jours. « Elles n’iront pas tous aux lieux d’aisance en même temps », nous répond-t-il.

A côté, Des douches étroites couvertes de bâches estampillées ’’HCR’’. Dehors, nous faisons la rencontre d’un chauffeur qui assure les opérations de rapatriement. « Contrairement à ceux qui ont des motifs politiques de demeurer en exil, ceux qui rentreront voulaient réellement regagner la mère-patrie. Ils sont les bienvenus pour que nous puissions cohabiter de nouveau harmonieusement », affirme-t-il.

L’homme qui effectuait quelques réparations électriques dans le centre ajoute. « Généralement, les réintégrations se déroulent assez bien », se targue-t-il.
Dans l’après-midi, une source au sein du HCR nous a appris que le convoi de réfugiés arrivera ce mercredi 23 septembre.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Hippocrate au secours !

« Dans toute maison où je serai appelé, je n’entrerai que pour le bien des malades. » Cet extrait du serment d’Hippocrate « échappe » à certains praticiens du corps soignant. Iwacu a mené une enquête en rapport avec le traitement des patients dans (…)

Online Users

Total 1 394 users online