Dimanche 07 mars 2021

Environnement

Nyakabiga : une école ferme suite à la colère de la Ntahangwa

17/01/2018 Edouard Nkurunziza 3

Les classes de 1ère année jusqu’à la 6ème de l’école fondamentale de Nyakabiga étaient ce mardi 16 janvier fermées. Les écoliers ont dû rebrousser chemin. Le ravin de la rivière Ntahangwa qui serpente à proximité menace cet établissement. Déjà, une partie des latrines était dès le début de cette semaine sur le point de s’effondrer.

L’état des latrines de l’école fondamentale de Nyakabiga.

La directrice de cette école, Annonciate Nsabimana, dit avoir jugé bon de demander à ces écoliers de retourner à la maison pour leur protection. «On ne sait jamais, il peut y avoir éboulement ou quelqu’un peut tomber dans le ravin». Et d’ajouter que ces écoliers ne peuvent pas continuer les cours alors qu’il n’y a pas de lieu d’aisance.

La direction a décidé de garder ceux de la 7eme à la 9ème car, explique-t-elle, ils peuvent être responsables. Pour leurs besoins, la direction envisage de supplier les ménages des alentours pour qu’ils permettent à ces élèves de se soulager.

Mme Nsabimana confie qu’une mesure d’urgence sera prise pour la poursuite des cours. Elle a tenu une réunion des enseignants avec la direction communale de l’enseignement ce mardi 16 janvier.

Elle parle de la nécessité d’un autre endroit pouvant accueillir ces écoliers renvoyés. Avant d’ajouter l’urgence de la construction de nouvelles latrines.

Les parents se disent satisfaits de la décision de mettre les écoliers à l’abri. Une mère habitant le quartier de Nyakabiga III, demande aux autorités de résoudre au plus vite cette question.

Elle se dit préoccupée : «Lorsque nos enfants sont à l’école, nous n’écartons pas la possibilité qu’ils tombent dans le ravin. Quand nous les revoyons rentrer, nous remercions le ciel».

La direction de l’Urbanisme affirme avoir dépêché des inspecteurs sur place. Elle promet de s’exprimer ultérieurement après le constat.

Forum des lecteurs d'Iwacu

3 réactions
  1. Jac Sentore

    Muntunge kumakosa y’ururimi!

  2. Jac Sentore

    Je suis natif de cette ville de Bujumbura. Ma spécialité, c’est la “géotechnique”.
    Je m’éxcuse de vous dire que le Burundi seul ne peut pas résoudre ces problèmes. Le challenge est énorme!!!!!!
    Je vous le dis; ce pays, ce gouvernement n’a pas les moyens et les capacités de proteger cette ville contre les crues de ces inombrables rivières qui la traversent; Ntahangwa, Muha, Nyabagere, Mpanda,….et ces ruisseaux qu’on peut même plus compter.
    Bien sûr qu’il faudrait commencer à penser aux solutions, bien qu’il faudra un jour trouver un compromis mais chers compatriotes; le chémin sera lon et douloureux.
    Sur ma spécialité, http://www.fugro.nl

    • Rumuri

      You guys, are simply lazy thinker. These things don’t happen overnight. How hard is it to stop those that are cutting the trees, unsafe construction, … I mean, come on folks. It has been years that we have been reading about this issue and still no one can do something? You need to remember, you cannot pray yourselves out of problems. You all need to get up early and head to work. Think & work.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

A qui profite l’adhésion de la RDC à l’EAC ?

« Un seul peuple, une seule destinée ». C’est la devise de la Communauté d’Afrique de l’Est plus connue sous son acronyme anglais d’EAC (East African Community). Lors du 21ème Sommet par vidéoconférence samedi 27 février, les Chefs d’Etat de (…)

Online Users

Total 1 309 users online