Société

Mutimbuzi : un élève tué dans un accident routier

10/01/2020 Alphonse Yikeze Commentaires fermés sur Mutimbuzi : un élève tué dans un accident routier
Mutimbuzi : un élève tué dans un accident routier
La camionnette accidentée baignant dans une mare d’eau.

Un élève du lycée technique de Maramvya a trouvé la mort dans un accident de la route, ce vendredi 10 janvier, dans la commune Mutimbuzi. Plusieurs blessés sont actuellement soignés par les équipes de Médecins sans frontières.

F.H. sort tout juste de l’hôpital Médecins sans frontières où il vient de se faire soigner. Il est entouré de membres de sa famille. T-shirt blanc et short en jean noir, c’est un adolescent de taille moyenne. Les séquelles de l’accident transparaissent assez vite dans sa démarche. Il boîte. « Le chauffeur roulait à très vive allure. Nous avons été obligés de crier pour qu’il s’arrête, mais il était déjà trop tard », témoigne le jeune homme. Selon les informations recueillies auprès de lui, la camionnette transportait une quarantaine d’élèves du lycée communal de Mutimbuzi et du lycée technique de Maramvya vers Gatumba où les équipes sportives des deux lycées allaient s’affronter dans le cadre de matches amicaux.

Taille élancée, K.P. a été blessé au niveau de la cuisse. Sur sa joue, une écorchure est assez visible. Il raconte qu’à un virage d’une étroite route en terre battue de la zone Rukaramu, le chauffeur a totalement perdu le contrôle de son véhicule avant de faire une embardée qui a plongé la camionnette dans une grande mare d’eau au bord de la chaussée. « Le chauffeur s’est sauvé par la vitre à l’avant et nous a abandonnés à l’intérieur. » Bilan de ce drame : un élève finaliste au lycée technique de Maramvya meurt asphyxié.

Avec l’aide de la police et de l’armée dépêchées sur les lieux, les survivants sont évacués pour être soignés par les équipes de Médecins sans frontières.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

« J’ai besoin de tous les Burundais »

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur « J’ai besoin de tous les Burundais »

L’euphorie de la campagne électorale est terminée. Ce 20 mai, les Burundais ont eu rendez-vous avec les urnes. Enjeu ? Un triple scrutin : présidentiel, législatif et communal. Mais le vote du président, qui gouvernera le pays pour sept ans, semble voler (…)

Les billets d'Antoine Kaburahe

Antoine Kaburahe

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 370 users online