Société

La CVR apprécie la décision du chef de l’Etat

03/07/2019 Jérémie Misago Commentaires fermés sur La CVR apprécie la décision du chef de l’Etat
La CVR apprécie la décision du chef de l’Etat
Pierre Claver Ndayicariye : « Les pouvoirs publics peuvent poser des gestes de réconciliation et de réhabilitation des citoyens»

Le président de la CVR salue la décision du président de la République de baptiser certaines infrastructures publiques des noms des personnes qui, dans le passé ont joué un ‘‘rôle social ou politique important’’.

«La CVR se réjouit que les plus hautes autorités du pays aient posées les premières actions concrètes visant la promotion du pardon et de la réconciliation », a indiqué Pierre Claver Ndayicariye, président de la CVR.

C’était ce mardi soir, 2 juillet lors d’une conférence de presse en réaction au message du président sur « les actes de réhabilitation et de réparation visant la guérison des mémoires blessées à travers notre histoire douloureuse ».

Pour M. Ndayicariye, la reconnaissance envers des personnes quelques soient les secteurs socio-professionnels dans lesquels ils ont évolué, peut servir à la fois comme référence mémorielle mais aussi comme outil pédagogique des générations actuelles et à venir. Il rappelle que la loi régissant la CVR énonce parmi ses missions, l’érection sur des sites identifiés de monuments de la réconciliation et de la mémoire.

Interrogé si la démarche du président Nkurunziza ne porte pas préjudice à l’action de la CVR qui n’a  pas encore remis son rapport, M Ndayicariye se veut clair : «la CVR a été mise en place par le parlement élu par le peuple. Chaque année de notre mandat, nous sommes chargés de produire un rapport et les pouvoirs publics peuvent poser des gestes de réconciliation et de réhabilitation des citoyens».

Pierre Claver Ndayicariye demande plutôt aux autres institutions de l’Etat ainsi qu’à ses partenaires publics et privés de lui emboiter le pas et de la soutenir davantage en vue d’accomplir ses missions. « Le processus est long mais il s’impose aux Burundais d’aujourd’hui et de demain », a-t-il souligné.

CVR

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Campagne contre la covid-19. Des interrogations demeurent…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Campagne contre la covid-19. Des interrogations demeurent…

Chose promise, chose due. Depuis la prestation de serment des ministres du nouveau gouvernement, le Président Evariste Ndayishimiye s’est engagé à combattre résolument la pandémie du coronavirus, « le plus grand ennemi du peuple burundais ». A peine une semaine (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 475 users online