Mardi 27 septembre 2022

Politique

Kenya/Elections : Raila rejette les résultats présidentiels annoncés par Chebukati

16/08/2022 1
Kenya/Elections : Raila rejette les résultats présidentiels annoncés par Chebukati
(AP Photo/Ben Curtis)

Le candidat présidentiel Raila Odinga, soutenu par le chef de l’Etat sortant, a refusé d’accepter les résultats des élections après sa défaite face à William Samoei Arap Ruto déclarée vainqueur par le président de la commission électorale malgré les contestations de certains membres de cet organe.
S’adressant aux journalistes au Kenyatta International Conference Centre (KICC) ce mardi, 6 août, Raila a affirmé que le président de la Commission indépendante des élections et des frontières (IEBC), Wafula Chebukati, n’a pas respecté la loi en proclamant seul, les résultats.
Raila Odinga a fait valoir que lors de l’annonce du vainqueur du vote présidentiel, l’IEBC n’avait pas un quorum suffisant. 4 commissaires se sont désolidarisés avec leurs collègues avant la proclamation des résultats arguant qu’il y a eu opacité.
Il a continué d’accuser le président de la Commission électorale, Wafula Chebukati, d’avoir refusé aux autres commissaires l’accès aux résultats avant de les rendre publics et a demandé au tribunal d’annuler l’élection.
Raila a déclaré que l’IEBC avait montré son penchant par le passé avec sa conduite précédente lors des élections de 2017 a conduit à l’annulation de l’élection présidentielle.
Il a déclaré que le président de l’IEBC, n’a pas respecté la loi et n’a pas non plus respecté la Constitution. En outre, Raila Odinga a fait valoir que la loi n’a pas été suivie par le président de la Commission électorale et le nombre de commissaires avant d’annoncer le gagnant de l’élection présidentielle de 2022.
« Nous avons été surpris de découvrir que M. Chebukati a décidé seul d’annoncer le vainqueur de l’élection. Il a refusé à tous les commissaires la possibilité de voir les résultats », a-t-il déclaré.
Il a poursuivi en affirmant qu’environ deux heures avant l’annonce des résultats de l’élection présidentielle, une réunion a été convoquée par M. Chebukati et il a informé les commissaires des résultats qu’il avait l’intention d’annoncer.
« Notre position est claire. Les chiffres annoncés par Chebukati sont invalides et doivent obligatoirement être annulés par la cour. Il n’y a pas de gagnant encore moins de président élu. C’était un manque d’éthique préjudiciable », a fait savoir Raila Odinga avant d’appeler ses partisans à maintenir la paix et la stabilité au moment où son parti compte emprunter la voie constitutionnelle pour faire annuler les résultats des élections.
Edgar Wabwire, correspondant à Nairobi
Légende : Raila Odinga, encore candidat maheureux

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. Papa wafula

    I think its high time we move on because Kenyans are tired of politics.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Une décision qui replace le droit à l’honneur

La décision gêne, dérange, embarrasse. La Cour de Justice de la Communauté Est-Africaine (EAC) a, dans sa chambre d’appel, conclu que la décision de la Cour constitutionnelle du 5 mai 2015 autorisant le candidat du parti au pouvoir d’alors à (…)

Online Users

Total 1 185 users online