Mardi 09 mars 2021

Société

Esclavage des enfants : un phénomène ignoré au Burundi

17/04/2018 Arnaud Giriteka Commentaires fermés sur Esclavage des enfants : un phénomène ignoré au Burundi
Esclavage des enfants : un phénomène ignoré au Burundi
Un jeune orpailleur à Butihinda

«Le phénomène de l’esclavage des enfants est malheureusement une réalité au Burundi», soutient Ferdinand Simbaruhije, secrétaire général de la Fédération nationale des associations engagées dans le domaine de l’enfance au Burundi (Fenadeb). C’était ce lundi 16 avril, Journée internationale de lutte contre l’esclavage des enfants.

Il déplore l’absence de documentations pour répertorier les victimes de cette pratique. «Les chiffres sur les cas d’esclavage des enfants ne sont pas connus». Pourtant, le Burundi connaît cet esclavage à l’interne comme à l’externe.

Des enfants sont engagés comme domestiques dans des ménages. «Un bon nombre sont maltraités par leurs employeurs.» De jeunes filles sont emmenées dans les pays du Golfe. Elles y sont exploitées voire abusées sexuellement. En plus, des enfants sont utilisés dans des mines souvent au péril de leur vie.
M. Simbaruhije plaide pour que les commanditaires de ces crimes soient traduits devant la justice. Son organisation collabore avec ’’l’administration et la police’’ en vue d’y mettre fin. Il appelle les parents à veiller sur leurs enfants.

Certains, dont les leurs sont sollicités pour le travail, ignorent ce drame. Il leur demande de bien s’informer pour qu’ils ne regrettent pas le départ de leurs enfants.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

A qui profite l’adhésion de la RDC à l’EAC ?

« Un seul peuple, une seule destinée ». C’est la devise de la Communauté d’Afrique de l’Est plus connue sous son acronyme anglais d’EAC (East African Community). Lors du 21ème Sommet par vidéoconférence samedi 27 février, les Chefs d’Etat de (…)

Online Users

Total 889 users online