Politique

Elles demandent la libération de Germain Rukuki

27/03/2019 Fabrice Manirakiza Commentaires fermés sur Elles demandent la libération de Germain Rukuki
Elles demandent la libération de Germain Rukuki
Germain Rukuki est emprisonné depuis juillet 2017

«La perte de son dossier viole le droit de Germain Rukuki à un procès équitable. Cet évènement s’ajoute aux multiples autres irrégularités et retards qui ont caractérisé la procédure judiciaire engagée à son encontre depuis son arrestation en juillet 2017». C’est la déclaration, sortie ce 27 mars, de 21 organisations internationales et burundaises de défense des droits humains.

Cet activiste des droits de l’Homme et ancien employé de l’ACAT-Burundi a fait appel de sa condamnation à 32 ans d’emprisonnement devant la Cour d’appel de Bujumbura. L’audience a eu lieu le 26 novembre dernier. Près de 4 mois après, Germain Rukuki attend toujours le verdict. De surcroît, son dossier a disparu à la Cour d’Appel de Ntahangwa.

Selon le porte-parole de la Cour Suprême, Agnès Bangiricenge, a indiqué à Iwacu que le dossier a probablement disparu lors du déménagement car la Cour d’appel de Bujumbura a été divisée en trois cours d’appel distinctes.

Ces organisations demandent la libération immédiate et sans condition de Germain Rukuki ainsi que l’annulation de sa condamnation et de sa peine. Elles demandent aux autorités burundaises d’ouvrir une enquête immédiate, efficace, impartiale et transparente sur les circonstances et les responsabilités dans la perte de son dossier.

Et à la communauté internationale de plaider en faveur de la libération de Germain Rukuki et pour le respect des normes internationales en matière de procès équitable et de continuer à suivre les procédures judiciaires de Germain Rukuki et lui rendre régulièrement visite en détention jusqu’à sa libération.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Les 100 premiers jours d’un immense chantier

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Les 100 premiers jours d’un immense chantier

Le 25 septembre, le chef de l’Etat anime une conférence publique. La date coïncide avec la période des 100 premiers jours du général-major Evariste Ndayishimiye à la tête du pays des mille et une collines, le Burundi. Très scrutée, cette (…)

Le Burundi en données

IWACU Open Data

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 987 users online