Dimanche 16 mai 2021

Politique

Elections 2020 : Jacques Bigirimana se dit confus par le rejet de sa candidature

12/03/2020 Commentaires fermés sur Elections 2020 : Jacques Bigirimana se dit confus par le rejet de sa candidature
Elections 2020 : Jacques Bigirimana se dit confus par le rejet de sa candidature
Jacques Bigirimana : « Ce ne sont que quelques attestations de résidence des parrains qui ne sont pas conformes aux extraits du casier judiciaire »

Le candidat du parti FNL à la présidentielle de 20 mai 2020, annonce que les reproches faits par la Ceni (Commission Electorale nationale indépendante) pour ne pas approuver sa candidature, ne sont pas fondés. Jacques Bigirimana affirme qu’il n’entend pas jeter l’éponge. C’était au cours d’une conférence de presse tenue ce mercredi 11 mars 2020.

Outre cette candidature, la Ceni a désapprouvé trois autres dossiers de prétendants au fauteuil présidentiel ne remplissant pas les conditions exigées par la Constitution et le Code électoral.

Selon Jacques Bigirimana, il ne s’agit que de quelques attestations de résidence des parrains qui ne sont pas conformes aux extraits du casier judiciaire et l’ethnie qui n’est pas spécifiée devant certains noms comme raisons avancées par la Ceni pour rejeter son dossier de candidature.

S’agissant de la spécification de l’ethnie des parrains de son parti, Jacques Bigirimana, indique ce n’était pas mentionné sur les formulaires de la Ceni. « On n’allait pas mentionner ce qui n’était pas recommandé par la Ceni sur les formulaires ».

D’après lui, il reste à attendre le verdict de la cour institutionnelle. « Si la cour tranche que notre dossier n’est pas éligible, cela ne va pas nous empêcher de continuer avec le processus électoral»

Signalons que les candidats dont les dossiers ont été rejetés par la Ceni, ont deux jours pour faire recours, ce délai expire ce jeudi 12 mars 2020. Il s’agit de celui de Jacques Bigirimana du parti FNL, Anicet Niyonkuru du CDP, Valentin Kavakure du FPN-Imboneza et celui de Donatien Ndayizeye de la coalition Kira-Burundi.

FNL

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

La fête et la Covid-19

Au Burundi, le 1er mai, la journée internationale du travail a été célébrée avec faste pour honorer « ceux qui de la nature brute ont taillé et ouvragé toute la splendeur que nous contemplons », pour reprendre les mots de (…)

Online Users

Total 1 249 users online