Économie

Cibitoke : le ciment Buceco devient de plus en plus rare

15/01/2020 Jackson Bahati Commentaires fermés sur Cibitoke : le ciment Buceco devient de plus en plus rare
Cibitoke : le ciment Buceco devient de plus en plus rare
Un camion de l’usine Buceco venu s’approvisionner.

Les constructeurs nécessitant du ciment Buceco dans la province Cibitoke sont désemparés, il est difficile d’en trouver. Certains d’entre eux confient qu’il serait écoulé vers la RDC. L’administration promet de travailler avec la police pour prendre des mesures contre les fraudeurs et les spéculateurs.

Ce manque de ciment Buceco a commencé à s’observer il y a deux mois dans toute les communes de la province de Cibitoke. Plusieurs chantiers sont au ralenti ou à l’abandon faute de ciment.

Pourtant, les propriétaires de ces chantiers, les travailleurs et la population affirment qu’ils voient toujours des camions transportant du ciment de l’usine Buceco circuler avec leurs cargaisons. Erigée sur la colline Karurama, cette usine qui produit du ciment est à moins de deux kilomètres du chef-lieu de cette province.

Des témoignages au chef-lieu de la province indiquent que ces camions, après avoir déchargé ce ciment chez les grossistes, d’autres camions viennent charger et transporter ce ciment vers une destination inconnue.

D’autres disent que ce ciment serait transporté clandestinement vers la RDC où le paiement se fait en devises, ce qui permet à ceux qui se livrent à ce commerce de faire des bénéfices.

Les habitants de la commune  Rugombo où cette entreprise est implantée ainsi que les propriétaires de chantiers indiquent qu’un sac de ciment se vend actuellement à plus de 38.000 BIF alors que le prix normal fixé n’est que de 24.500 BIF.

Les habitants de la province Cibitoke demandent à l’administration provinciale de prendre des mesures contre les fraudeurs, les grossistes et les détaillants qui ne veulent pas respecter le prix connu.

Contacté, le personnel de cette entreprise dit qu’il ne comprend pas cette pénurie alors que le ciment est fabriqué 24h sur 24. Il demande à l’administration et à la police de mener des enquêtes pour que ces fraudeurs soient appréhendés et traduits en justice.

Des sanctions sévères seront prises

Le gouverneur de la province de Cibitoke, Joseph Iteriteka, se dit sidéré par ce comportement qui prend actuellement une ampleur considérable dans la province. Il promet de travailler en partenariat avec la police pour mettre fin à cette fraude et au non-respect du prix convenu du ciment Buceco.

Signalons que lors de l’émission publique animée par le président de la République, vers la fin de l’année dernière, ce dernier a mis en garde les fraudeurs de ce ciment. Le chef de l’Etat avait demandé que des mesures soient prises.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Covid-19 : Pour que la peur ne prenne pas toute la place

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Covid-19 : Pour que la peur ne prenne pas toute la place

On est en plein dedans, le coronavirus est dans nos murs. La menace est bien réelle. Deux cas ont été recensés, avérés positifs à Bujumbura. Le ministre de la Santé l’a déclaré lors d’une conférence de presse, ce 31 mars. (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 566 users online