Économie

“On en a presque fini avec les arriérés de paiement”

19/10/2019 Alphonse Yikeze Commentaires fermés sur “On en a presque fini avec les arriérés de paiement”
“On en a presque fini avec les arriérés de paiement”
Isabelle Ndahayo : «On en est à seulement 2% du montant total à rembourser pour nous extirper totalement de cet endettement»

2% est le pourcentage avancé par la ministre Isabelle Ndahayo et correspondant au montant restant à débourser pour rembourser sa dette totale à l’EAC de la part du Burundi. «On en a presque fini avec le paiement des arriérés de cotisations à l’EAC. On en est à seulement 2% du montant total à rembourser pour nous extirper totalement de cet endettement». Mme Ndahayo a informé qu’une somme de 1,7 millions de dollars américains a été décaissée par l’Etat burundais à direction de l’EAC «au courant de la semaine passée».

C’est la réponse délivrée par la ministre à la Présidence chargée de la Communauté Est Africaine face aux inquiétudes relatives à l’accumulation de la dette du Burundi envers l’EAC soulevées à l’issue de la présentation du bilan trimestriel de son ministère, vendredi 18 octobre à Bujumbura.

Dans une lettre du 17 janvier dernier et adressée à la ministre Ndahayo, le Président du Conseil des ministres de l’EAC, Ali Kirunda Kivejinja, a rappelé au Burundi ses obligations en matière de contributions financières nécessaires au fonctionnement de la communauté. Il a souligné également que le montant total de dette dû au budget de l’EAC par l’Etat burundais s’élève à 25.624.204 dollars américains.

Durant le même mois, les députés burundais de l’EAC ont annoncé que l’Etat burundais a payé 1 million de dollars américains sur les plus de 25 millions de dollars de dette.

Les 500 mille dollars américains correspondant aux 2% qui restent à rembourser feront très bientôt de cet endettement une histoire ancienne.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Appel à la retenue

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Appel à la retenue

L’accalmie observée chez les jeunes affiliés aux partis politiques ces derniers jours a été qualifiée de « cessez-le feu », de « suspension des hostilités. » Une situation tendue caractérisée par des provocations, des intimidations, des arrestations arbitraires, des passages à tabac, des biens (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 492 users online