Samedi 27 février 2021

Société

Burundi : des terres domaniales menacées de détournement ?

03/11/2020 jeremie Misago Commentaires fermés sur Burundi : des terres domaniales menacées de détournement ?
Burundi : des terres domaniales menacées de détournement ?
Gervais Ndirakobuca demande l’identification de toutes les terres appartenant à l’Etat

Le ministre de l’Intérieur s’inquiète du détournement des terres domaniales. Dans une correspondance du 21 septembre, il demande aux gouverneurs des provinces de les inventorier.

Selon cette correspondance adressée aux gouverneurs, certaines informations sont à vérifier. Ainsi, des personnes auraient bénéficié de terres domaniales de manière illicite. « Soit en obtenant frauduleusement les actes d’attribution définitive, soit en les transférant aux autres par vente ou location alors qu’elles appartiennent exclusivement à l’Etat», peut-on lire dans cette correspondance.

Gervais Ndirakobuca, le ministre l’Intérieur, demande aux gouverneurs des provinces d’instruire les administratifs de ne plus faciliter de tels transferts. Il les invite à inventorier sur toutes les collines et quartiers du pays, les terres domaniales qui ont été prêtées aux particuliers ou aux associations à titre de bail ou emphytéose. L’objectif étant de s’assurer que les bénéficiaires les ont mises en valeur conformément au motif inscrit au contrat de location.

La remise du rapport final d’identification de ces terres domaniales est fixée au plus tard le 30 novembre.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Main basse sur les morgues

Où sont passées les valeurs morales et humaines, l’« Ubuntu » chanté par les Burundais à longueur de journée ? Depuis un certain temps, avoir accès aux chambres froides dans les hôpitaux publics de Bujumbura relevait d’un parcours du combattant. Des gens qui (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 039 users online