Société

Burundi/Covid-19 : les usagers des bus se lavent de moins en moins les mains

17/04/2020 Chimène Manirakiza Commentaires fermés sur Burundi/Covid-19 : les usagers des bus se lavent de moins en moins les mains
Burundi/Covid-19 : les usagers des bus se lavent de moins en moins les mains
Lavage des mains avant de monter dans les bus, la rigueur semble ne plus être de mise

Malgré l’annonce des 5 cas de Covid-19 à Bujumbura et des mesures de préventions contre le coronavirus, il s’observe un relâchement au niveau des gestes barrière dans le transport en commun. Iwacu a fait le tour des parkings.

Au lendemain de cette annonce de cas de coronavirus, se laver les mains avant de monter dans les bus était de rigueur, tous les passagers se pliaient à ce geste, devenu un rituel avant de monter dans le bus. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.

Sur différents parking de bus au centre-ville de Bujumbura, bon nombre de passagers oublient ou négligent ce geste barrière de prévention contre cette pandémie qui fait des ravages dans le monde. C’est pourtant une des mesures encouragée par le ministère de la Santé publique.

Heureusement, ce n’est pas tous les usagers des bus qui font fi de ce geste qui faisait partie, il y a quelques temps, du quotidien. Certains passagers prennent au sérieux cette pratique, ils n’hésitent même pas de prendre un peu de temps pour rappeler à d’autres de le faire. Il y en a qui semblent ne pas faire attention à cela en se précipitant dans les bus.

Il y a de moins en moins cette rigueur des rabatteurs et des chauffeurs de bus qui s’observait au lendemain de l’annonce des premiers cas du coronavirus dans le pays. Se laver les mains, semble de plus en plus pris à la légère.

Autre signe de relâchement: les dispositifs de lavage des mains devant les bus diminuent. Il n’y en a plus devant tous les bus comme avant, quelques jours après l’annonce des premiers cas de coronavirus dans nos murs.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité a annoncé aux hauts responsables du ministère la tolérance zéro à quiconque se rendra coupable de la corruption et de la criminalité, priorité du gouvernement. Il a aussitôt joint l’acte à la (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 409 users online