Société

Base-Jeunesse à la rescousse des jeunes chômeurs

31/05/2019 Fabrice Manirakiza Commentaires fermés sur Base-Jeunesse à la rescousse des jeunes chômeurs
Base-Jeunesse à la rescousse des jeunes chômeurs
L’Abbé Zacharie Bukuru (en cravate) lors de la distribution des poules et des porcs aux lauréats.

Permettre l’autonomisation des jeunes en milieu rural est l’objectif de l’Association Base-Jeunesse à travers son Centre d’Apprentissage des pratiques Agricoles et de développement Familial (CAPADF). Des jeunes diplômés au chômage ont reçu, mercredi 15 mai 2019, des certificats après des mois de formation.

«On veut faire renaître de l’espoir dans le cœur des jeunes. Avec ce projet, les jeunes chômeurs commencent à croire que la vie est encore possible», indique Abbé Zacharie Bukuru, président de l’Association Buta pour une agriculture durable au service de l’environnement et de la jeunesse (Base-Jeunesse). Selon cet ancien Recteur du Petit Séminaire de Buta, en province Bururi, ce projet était auparavant consacré aux jeunes diplômés au chômage.  «Aujourd’hui, nombre de femmes et hommes mariés nous sollicitent pour suivre cette formation».

47 lauréats de la 4e et 5e promotions ont reçu des certificats ainsi que des poules et des porcs. Ils ont aussi reçu de la nourriture d’accompagnement pour les animaux. Ces lauréats ont suivi une formation en agriculture spéciale, défense des cultures, fertilisation des sols, zootechnie, santé animale, apiculture, management d’une entreprise et marketing.

Une formation profitable à toute la communauté

Certains apprentis font 8h de route pour venir suivre la formation. D’après l’Abbé Zacharie Bukuru, les jours impairs, les candidats suivent la formation au centre CAPADF et les jours pairs ils restent chez eux pour pratiquer ce qu’ils ont appris. « Les formateurs assurent l’encadrement et le suivi technique au domicile des apprenants».

Clément Niyomukiza est diplômé depuis 2015. «Je n’ai pas pu trouver un travail et je me suis tourné vers l’agriculture. Aujourd’hui, je gagne bien ma vie». Ce jeune homme de 25 ans assure qu’il ne se tracasse plus à chercher du travail : «Je vais faire carrière dans l’agriculture et l’élevage.» Odette, 23 ans, abonde dans le même sens : «Je m’occupe de mes champs et ceux de mes voisins. Avec les connaissances acquises, j’aide mes voisins à adopter une agriculture moderne.» Ce que confirment les parents de ces lauréats. « Cette formation profite à nous tous. Nos enfants nous aident énormément et grâce à eux la production augmente chaque année».

Depuis 2016, le CAPADF a déjà accueilli 6 promotions. 145 jeunes ont été formés. Toutefois, les moyens font défaut. Selon l’Abbé Zacharie Bukuru, ils partagent le peu que le monastère, qu’il a lui-même crée, produit. «Les porcs et les poules que nous donnons proviennent du monastère. Je voudrais aider plus de jeunes afin qu’ils deviennent financièrement autonomes. Nous voulons aussi impulser un changement de mentalité dans leur cœur pour endiguer tout esprit de violence et ainsi entrer dans une dynamique de solidarité, de tolérance et de fraternité à l’instar des jeunes martyrs de Buta». L’Abbé Zacharie Bukuru fait savoir que l’association va bientôt aider ces jeunes à se constituer en groupements pré-coopératifs.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Elections, tout se joue en amont…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Elections, tout se joue en amont…

Le comportement responsable, la retenue, la tolérance, le respect de l’autre. Ce sont entre autres valeurs demandées par le président de la Commission nationale indépendante des droits de l’homme (CNIDH) aux acteurs politiques. Il est conscient que la période électorale (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 346 users online