Web Radio

Au sommaire de l’édition de ce mardi30 janvier 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

30/01/2018 Agnès Ndirubusa 0

• Une délégation des habitants du secteur de Kizina, commune Gihanga de la province Bubanza se sont présentés dans la matinée de ce mardi au bureau de l’ombudsman burundais. Ils voulaient savoir la suite réservée à leur dossier et demander la suspension de l’expulsion de leurs propriétés ainsi la suppression des mandats d’amener émis contre certains d’entre eux. L’entrevue avec l’ombudsman ainsi que la ministre de la Justice venue sur place a débouché sur une promesse : la suppression des mandats d’amener ainsi que la mesure d’expulsion émise par la justice.

• Manifestation avortée au camp de Lusenda ce lundi. Les réfugiés burundais de ce camp situé à 60 km au sud d’Uvira, à l’Est de la RDC sont en colère. Ils viennent de passer 2 semaines sans vivres. Ces réfugiés burundais ont séquestré l’administrateur du camp qui les appelait à la patience. Ils l’ont libéré après des tirs de sommation des militaires assurant la garde de ce camp. Le représentant des réfugiés burundais du camp de Lusenda, Emmanuel Ntirampeba demande une assistance d’urgence.
Ce camp de Lusenda abrite environ 30 mille réfugiés burundais. Ils sont partis en exil suite à la crise politico sécuritaire de 2015.

• Une vingtaine de présumés combattants Mai-Mai sont arrivés au port de Rumonge ce Mardi. Quatre parmi eux avaient des blessures par balles. Par ailleurs, une centaine de Burundais sont arrivés à ce même port en provenance du port de Kigoma où ils s’étaient dirigés après l’attaque de leur localité d’origine, en RDC. Ces refugies ont été accueillis par le gouverneur de la province de Rumonge.

• Un incendie s’est déclaré dans les bâtiments du ministère de l’Environnement ce mardi vers 12h. Un incendie maîtrisé par la police de la protection civile. Le secrétaire permanent au sein de ce ministère, Simon Sindayihebura indique que le stock du matériel ainsi que le bureau de l’Ecosat ont été le plus touchés. La cause de l’incendie demeure jusqu’ici inconnue

• 3 grenades offensives de type chinois ont été découvertes par le nommé Daniel Nduwarugira dans une niche des abeilles appartenant à certain Isaac Niyonkuru se trouvant dans un boisement de l’Église Méthodiste Libre sur la colline Gishubi de la commune Butaganzwa de la province Ruyigi. Le propriétaire de la ruche est parti en Tanzanie depuis quelques temps pour des raisons personnelles ignorées par la police. Elle affirme avoir été informée et s’être rendue sur les lieux afin de récupérer ces explosifs. Le porte-parole de la police indique que l’enquête est en cours.
• Le gouverneur de la province Kayanza a interdit les activités du lancement officiel du projet de distribution des cartes nationales d’identité et la régularisation des mariages de 931 personnes d’ethnies Batwa vivant dans la commune de Muhanga de la province Kayanza. Les activités étaient prévues ce mardi. Il s’agit d’un projet initié par l’association espoir pour les jeunes Batwa ASSEJEBA en partenariat avec l’ambassade des Etats unis au Burundi. Un projet qui va durer 1 année.
D’après des informations dignes de confiance, le gouverneur de la province Kayanza a expliqué qu’il n’a pas été mis au courant de la présence de l’ambassadrice des Etats unis au Burundi dans ces activités, raison pour laquelle il a refusé leur déroulement. Cette ambassadrice devrait demander l’autorisation au ministère de l’intérieur. Les mêmes informations affirment que l’ambassade des Etats unis a indiqué qu’elle n’était pas censée demander l’autorisation au ministère de l’intérieur pour avoir informé le ministère des relations extérieures.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Prévenir, atténuer, alerter

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Prévenir, atténuer, alerter

C’est parti. La Commission électorale nationale indépendante, CENI, annonce qu’elle présente le calendrier électoral la semaine du 17 au 23 juin. « The die is cast », les carottes sont cuites pour la préparation des élections électorales de 2020. Cependant, cette activité (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 532 users online