Jeudi 17 juin 2021

Iwacu Web Radio RNW Media

Au sommaire de l’édition de ce lundi 29 janvier 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

29/01/2018 Edition : Commentaires fermés sur Au sommaire de l’édition de ce lundi 29 janvier 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

• L’opposition dite ‘intérieure’, se trouvant sur le sol burundais ainsi que celle en exil réunit au sein de la plateforme Cnared, se sont rencontré ce weekend à Nairobi, au Kenya. Pour le porte-parole du Cnared, Pancrace Cimpaye, il s’agissait d’avoir une feuille de route commune et lutter contre la révision de la Constitution.

• Des habitants des communes de Buganda et Rugombo de la province Cibitoke accusent la commission électorale communale chargée d’organiser le referendum constitutionnel dans cette commune de ne pas travailler dans l’indépendance et la transparence. Ces habitants dénoncent le fait que cette commission ait modifié sans explication les agents recenseurs dans cette commune rassemblés dans une liste qui était déjà affichée. Ils demandent à la commission électorale provinciale, CEPI de prendre en main cette question.
Nous avons essayé de contacter les commissions électorales communales de ces localités, en vain. Nous continuerons de les chercher pour nos éditions ultérieures.

• Les éleveurs de chèvres récemment frappées par la peste des petits ruminants seront bientôt dédommagés par la Banque mondiale. Le ministre de l’agriculture et l’élevage, Deo Guide Rurema indique avoir réalisé que les chèvres contaminées provenaient d’un projet de la Banque mondiale.

• La police a intercepté ce dimanche 13 femmes et un homme, victimes du trafic humain, dans la commune Mabanda de la province Makamba. Selon la police, ce groupe de personnes se rendaient à Oman, en transitant par la Tanzanie et le Kenya. Le porte-parole de la police fait savoir que 3personnes qui faisaient partie de ce groupe ont pris la fuite. Pierre Nkurikiye indique également que la police burundaise va collaborer avec la police de la Tanzanie et du Kenya en vue de démanteler le réseau des trafiquants humains

• La police a aussi arrêté 6 hommes des quartiers Gisyo et Nkenga Busoro de la zone Kanyosha, dans la nuit de ce dimanche, près de 2 h du matin. Ils sont accusés de commettre des vols armés de machettes. Parmi les présumés coupables, un chef du quartier comme l’indique le porte-parole du ministère de la sécurité publique. Il dit que la police est en train de tout faire pour mettre hors état de nuire ces malfaiteurs.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.