Économie

« Vu les produits exposés, l’autosuffisance alimentaire au Burundi est possible »

«Si vous n’étiez pas investis dans l’accroissement de la production agricole, nous n’aurions pas passé ces six jours avec une multitude de produits», a lancé Odette Kayitesi, ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, lors des cérémonies de clôture de la semaine de la Foire Nationale Agricole édition 2014, ce 21 juillet, au Musée Vivant.

Foire agricole au Musée Vivant, a Bujumbura ©Iwacu
Vue partielle de quelques produits exposés ©Iwacu

Pour la ministre, le travail qui a été accompli durant cette semaine est encourageant, malgré toutes les contraintes du secteur agricole. Toutefois, elle estime qu’il y a une possibilité d’atteindre rapidement l’autosuffisance alimentaire au Burundi vu « les produits exposés ». A cet effet, la ministre a interpellé tous les producteurs agricoles de travailler en coopérative, ce qui facilitera la mise en place de greniers de stockage pour palier les périodes de soudure.

Pour encourager ces producteurs, la ministre a octroyé des certificats de participation et des prix aux meilleurs exposants. Le premier prix a été donné à la coopérative Mutoyi. Quant au deuxième prix, il a été remporté par une coopérative tanzanienne Asali ni Mali. Tout joyeux, Jina Sefu Salum, président de cette coopérative, a soutenu que « la foire a été une occasion d’échanges d’expériences entre les producteurs agricoles, les représentants des institutions financières et les compagnies d’assurance». Et d’ajouter que tout producteur doit réitérer son engagement de mise en commun des efforts pour soutenir le secteur agricole.
Les festivités de cette journée se sont clôturées par la dégustation des différents produits qui avaient été exposés durant toute la semaine.

Forum des lecteurs d'Iwacu

6 réactions
  1. borntomakelovenotwar

    Ils sont à louer ceux qui travaillent, pas nos PolitiCiens qui ne font que parler juste pour leurs ventres. Vivent les agriculteurs et l’agriculture.

  2. vios

    twereke amafoto nayo ico gitoke nic’imihwi gusa. Mais nimba iyi foire yarimwo gusa ibi tubona kuriyi foto ntankeka baragupfumbatishije kugire wandike article nkiyi.

    A plus

  3. duciryaninukuri

    Un très grand merci pour la photo, ainsi, nous comprenons encore plus que vous dites ce que vous avez bien vu et analyser. Allez de l’avant vous êtes les meilleurs en info et en écoute de nos commentaire qui, je pense, souvent vous dérangent! Mais ce n’est que nous n’apprécions pas votre grand travail et cela de façon régulière et réaliste (en live diraient les fans de musique).

  4. nivyo

    bien parle @Duciryaninukuri

    Comment dans une photo d’une foire agricole, on montre un policier ?

    Il faut vraiment être professionnel, chers journalistes de Iwacu-Burundi. Je sais que votre patron combat toujours l’amateurisme burundais.

  5. Nzeyimana

    Je crois que la qualité de l´article laisse à desirer. Peu d´information. La qualité de la photo?

  6. Duciryaninukuri

    Mais là quels produits montrés par la photo pour que nous croyons en ce qui est écrit en cet article?

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Le flambeau et non la torche !

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Le flambeau et non la torche !

« Rumuri », le flambeau. C’est ce nom élogieux que l’on donne à un universitaire. Tout un symbole. Pour les Burundais, un universitaire devrait être un modèle de la société, un éclaireur de ses petits frères et parents laissés à (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

506 utilisateurs en ligne