http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf
À propos de ...

Voltaire emprisonné !

« Something is rotten in the state of Denmark » – Shakespeare, W., Hamlet, Act I, Sc. IV

Quand il fut question d’arrêter le philosophe Jean-Paul Sartre suite aux troubles causés en France par la guerre d’Algérie, le général De Gaule s’est écrié: “On n’emprisonne pas Voltaire!”
Aux yeux du président français, arrêter un philosophe reviendrait à vouloir incarcérer des idées. Cela est impossible. Plus tard en réponse à une question posée par Charles Desjardins, le général De Gaule fut encore plus explicite : «J’ai déjà eu l’occasion de dire que Sartre, à l’image de Villon, Voltaire et Romain Rolland en leurs temps, causa bien des tracas aux pouvoirs publics, mais qu’il n’en est pas moins indispensable que la liberté de pensée et d’expression des intellectuels demeure respectée dans toute la mesure compatible avec l’obéissance aux lois de l’État et avec le souci de l’unité de la nation. »1

L’arrestation de Pierre-Claver Mbonimpa relève du même ordre des choses ; on ne devrait pas arrêter aussi légèrement une personne si utile à la société pour sa santé démocratique. On nous dit qu’il a été interpelé pour une photographie qui serait truquée parmi celles qu’il a exhibées comme preuve de l’existence de milices burundaises s’entraînant en RDC en toute illégalité.

N’est-ce pas lâcher la proie pour l’ombre ? N’eût-il pas fallu la confrontation préalable d’une expertise à une contre expertise avant toute arrestation et tout jugement ? Comme il ne s’agit point d’une instruction criminelle, mais bel et bien d’une confrontation d’hypothèses entre le pouvoir et un activiste de réputation honorable, Pierre-Claver ne devrait-il pas jouir d’une liberté conditionnelle durant l’instruction au nom du fait qu’il est – bien entendu ! – innocent jusqu’à preuve du contraire ?

Et de quoi serait-il coupable finalement ? De tous les clichés proposés, apparemment un seul serait récusé ! Condamne-t-on une cour chaque fois qu’une récusation de magistrat ou de jury est requise et acceptée ? Ignore-t-on un appel au secours sous prétexte qu’il est fait en mauvais Kirundi ou en mauvais Français ?

Dans le cas qui nous occupe, la rumeur vient de ceux qui refusent l’existence de ces milices tout en rejetant toute enquête. Les fauteurs de troubles sont ceux qui entravent la recherche de la vérité : « La grandeur d’un pouvoir, dit encore De Gaule, ne trouve toute sa mesure que dans la qualité de l’opposition à laquelle il est confronté. »2

Car tout contre-pouvoir est une opposition au pouvoir en place hier, aujourd’hui comme demain chaque fois que celui-ci est tenté par la tyrannie.

  1. Cfr http://www.dialogus2.org/GAU/vousetsartre.html []
  2. Ibidem []
  47   Vos commentaires
  1. Ntamvuridahita

    Laisser la justice faire comme prescrit dans la loi.

  2. nyandwi maurice

    mbe ni kuki muvuga ijambo igihuha…mu 1993 imbere y’italiki 21/10/1993 mu ma barabara y’i Bujumbura hari huzuye ibihuha ko bazogira coup d’état kandi bakica n’umukuru w’igihugu.none ko coup d’état yabaye Ndadaye agapfa vyabaye igihuha…ikinyoma…canke ukuri. Kuri Buyoya ninde yigeze yemera ko abasoda bagiye muri Congo?Leta ntiyaguma ibirahira .mbe wobikira akabanga abantu barenga igihumbi?niba ukababikiye bo ntibakakubikira.Abo basoda nyene nibo bagaruka bakavyivugira.Mbega ibintu bibera aho hakurya i Kiliba,Rubirizi ,Sange,Ruvungi aho ni muri Congo ahantu uva i Bujumbura n’amaguru saa ine ukaba washitseyo.ni igiki kitomenyekana mu gihe n’ibiba muri Amerika tubimenya.Ni mwikubite agashi mwibuke abari Khadafi,Mobutu,Havyarimana…batanze icigwa .au beau entendeur .salut

  3. BIZOHINDUKA

    L’article est très intéressant mémé si le niveau élevé de langue ne permet pas à certaines gens de le comprendre. Ils avancent ainsi des arguments qui met en relief leur niveau de pensé. Dire que Mbonimpa est un opportuniste est une connerie ou une ignorance pure et simple de ses œuvres. Tenez, un Hutu qui a osé affronter le pouvoir Buyoya pour dénoncer les injustices envers les hutu, l’homme qui a dénoncé les tueries de Muyinga sous Radjabu et les généraux qui faisaient la pluie et le bon temps, l’homme qui a arrêter le plan Safisha après les élections truquées et tronquées de 2010, es-ce vraiment un opportunistes? Je suis du CNDD FDD mais je ne peut pas soutenir ces idées. Les opportunistes de ce pays, on les connait je ne les cite pas ici au risque de perdre mon temps. Mbonimpa sait ce qu’il fait, il sait bien que ce qu’il fait gène la classe qui nous gouverne mais pas les Bagumyabanga, il sait bien qu’il court un grand risque, qu’il peut être emprisonner ou même être tué, mais il persévère. Ce n’est pas comme ces partis ou association dans l’aile du pouvoir qui disent n’importe quoi en jouissant de la protection du pouvoir et avec l’argent du contribuable. C’est ça les opportunistes, leurs actions vont cesser avec le pouvoir car elles ne dépendent que du pouvoir.
    Courage Mbonimpa, Pacifique, Rufyiri, Faustin, et tant d’autres leaders engagés dans la lutte contre la dictature, le ventriotisme, la démagogie, maux qui nous gouvernent aujourd’hui.

  4. borntmakelovenotwar

    Hahahahahahah ! Je m’en moque de vos comparaisons ; Sartre, Mandela, Obama au Burundi ? Ni RWAGASORE ni NDADAYE ni NGENDANDUMWE ne l’ont été ! Et vous osez parlez de ce vendeurs de mensonges au détriment de son Pays et de l’image du Pays en servant des espions étrangers ? Ayez les pieds su terre. C’était assez ! Enfin c’est la fin, plus que les 40 jours habituels ! Trouvez un autre menteur.

    • Shinyaguza

      Ceux qui parlaient comme toi: gushinyaguza, se cachent toujours dans les forêts de Tingitingi en RDC depuis 20 ans (FDLR). Ils buvaient du champagne chaque jour, avant que le soleil ne se change en ténèbres devant eux. Ils vivaient dans des maison climatisées construites par des fonds détournés.
      Think twice before being so arrogant.

  5. Mutima

    Mbonimpa = Voltaire = Mandela… Sinduhije = Obama!!!!!!!!!!! Je me demande si les Burundais sont capables d’un moindre effort de pensée évolutive! Vraiment????

    Sérieuesement, que représente l’oeuvre de ces burundais par rapport aux illustres personnalités auxquelles vous les comparez? On pourrait se demander si vous êtes devenus des charlatans!… ou simplement si vous n’êtes pas en train de manifester votre médiocrité assimilée à de la grandeur d’homme! … Ou peut-être que vous revez!

    J’ai de petites nouvelles pour vous!… Aucun homme burundais ne pourra accomplir une oeuvre ou une tâche (incluant même se martyliser), qui arrivera au chevet de ce que ces deux personnalités (Mandela et Obama) on accompli… Juste en étant eux-même!… Est-ce que c’est clair? Retombez sur terre!… parce qu’apparemment vous n’avez pas assez d’ailes pour rester là-haut!

    Alors arrêtez de rêver en couleurs!!! Même en noir et blanc ça n’arrivera pas! Ndadaye a beaucoup mieux fait que ces deux personnes que vous essayez de glorifier, mais encore cela demeure burundais!… Pas planétaire!!!!!

    • Jean

      J’ai beau lire et relire l’article, je ne vois nulle part où l’auteur fait mention de Mandela, Obama ou Ndadaye. Personne ne vous empêche d’admirer, voire d’adorer, ces personnalités, mais est-ce vraiment si difficile de comprendre le sens de cet article?

      • Mutima

        Relis encore! Mais cette fois-ci dans ta mémoire. Ce n’est pas parce que ce la comparaison n’est pas explicite qu’elle n’a pas été faite… Dans cet article ou ailleurs… Ou encore?… Varie tes sources. Voltaire, Sartre,… ces noms ne devraient jamais se retrouver dans un article à côté des d’un burundais.

        On peut toujours les prendre comme modèles pour s’en inspirer, il n’en demeure pas moins qu’il n’y aura aucun Burundais qui arrivera ne fût-ce qu’à un semblant de début de comparaison!

        • Umurundikazi

          Tu es vraiment Très zélé voire trop zelé Monsieur Mutima!!! C est honteux ce que tu fais . Tu es entrain de commenter un article que tu as créé dans ta tête même. Ou bien c’est que tu t’attendais (Parce que tu trouves que c’est plus vrai 😉 ) à ce que on compare le sage MBONIMPA à ces personnalités que tu cites dans ton commentaire???

          • Mutima

            @Umurundikazi
            Tu trouves que je suis trop zélé? Moi je trouves que je ne le suis pas assez. Voyons! Je pourrais faire beaucoup mieux!

            Lis dans ta mémoire = cherche dans ta mémoire si tu n’as jamais vu ou entendu nulle part un article qui comparait Mbonimpa à Mandela, ou Sinduhije à Obama. Fais surtout un tour à «avant les élections de 2010.»

            « Le Mandela burundais » ou « L’Obama burundais » ne te disent rien? Si c’est non, alors soit tu ne varies pas assez tes sources, soit ton intérêt pour l’actualité burundaise est trop récente… Ou les deux à fois!… Ou encore comme tu es « burundaise » (ton nom l’indique)… Serait-ce de cette mauvaise foi à la burundaise? Cette spécialité qui conciste à savoir une chose et laisser croire qu’on ne savait pas? Ou pire… Convaincre que réellement on ne le savait pas?

            « Voltaire emprisonné » = « Mbonimpa emprisonné ». Tout le reste du texte n’est là que pour faire semblant de ne pas avoir eu l’intention de comparer des incomparables (dans le titre).

            Trop souvent on oublie que la majorité des lecteurs lit au 1er degré… Simplement par paresse mentale involontaire!… C’est ce genre de 1er degré contre lequel je n’ai pas assez de « trop de zèle ».

            Note : Le paragraphe précédent ne doit pas être compis au premier degré. Ça veut dire que je m’excuse si qui que ce soit s’est senti insulté.

            • charite

              Mutima Vaut mieux que tu te taise parcque Un homme qui a un coeur sait comment l’ecouter mais toi? Regarrde bien que ton coeur reste la!

        • cimpaye

          si une fois vous remarquez une telle comparaison dans cette article belle et bien que l’auteur a voulu bien éclaircir aux gens n’ayant pas la capacité de comprendre une telle philo comme vous

          • Mutima

            @charite
            Pour quelqu’un qui s’appelle « charité », je trouve ton commentaire très « charitable ». Mon coeur est à la bonne place, n’en déplaise. J’imagine que le tien l’est aussi.

            Mais ce n’est peut-être pas une affaire de coeurs… Avez-vous essayé de penser qu’il s’agit de justice?… Et en justice, la raison prime grandement sur le coeur. Donc ma raison et mon coeur m’ont demandé de ne pas me taire!

            Mais aussi j’aime bien ton intention… de tout coeur!… Bien essayé!!!

    • Terimbere

      Contrairement à tes compagnons, vos arguments sont subjectifs mais pas ridicules!

  6. KInama

    Uwo mutama ni bamurekure. Siwe azobuza uBurundi kusonga mele! Le contraire serait plus néfaste pour le projet de société que nombre de Burundais attende avec impatience.

  7. Terimbere

    Merci pour ce clin d’oeil que vous infligé aux responsables actuels!
    Je ne suis pas sûr si l’honnêteté intellectuelle pourra vous permettre de comparer De Gaules à Peter , la republique francaise à une république bananière comme le Burundi!
    Quant aux idées, eux ils les opposent aux Imbonerakures et à la police! C’est dommage qu’ils ne comprennent pas cette langue danoise, ces chefs des Imbonerakures!
    Je pense tout de même que le mot Humiliation ne colle pas!
    Mbonimpa, est un Mzee, intègre et très modeste! Il est plus grand que ce juge qui exécute les ordres!
    Toute atteinte à la dignité de PC par qui que ca soit se transformera toujours en phénomène de boomerang, et n’aboutira à rien d’autre si ce n’est pas pour hausser encore plus la popularité de cet unique et humble citoyen exceptionnel!
    Nous vivons dans une même société, et nous avons des yeux pour voir!
    Nous n’avons pas le droit de désespérer ou d’accepter de prendre un mal pour un bien!

    Ubuzima, sugufyina,
    akagumye bagumako, ntawurya akatamugoye!
    Ibanga, ribangirwa ingata, uwushaka umuce, acika ijoro!!
    Courage!

  8. Patience

    @Bugabo Anaclet ; @MINANI ;@ duciryaninukuri et autres.

    Mu kirundi bavuga ngo » inkoni ikubise mukeba urayirenza urugo »
    PC Mbonimpa n’est pas n’importe qui comme vous voulez le montrer. Il a sauve beaucoup de vies humaines,je vous rappelle du plan safisha qu’il a mis au grand jour quand les gens se faisaient tuer comme des mouches,ici et la dans les rivieres, les uns decapites les autres disparus. C’est lui qui criait et cachait dans son propre bureau les gens chasses comme des betes pour juste etre dans l’organisation politique autre que le CNDD-FDD(apres 2010). Que-ce que vous avez fait, vous qui le denigrent, vous qui l’injurient. Cet homme a une grandeur d’esprit que vous le vouliez ou pas et personne n’a pas besoin de le demontrer. Un homme libre et qui souhaite la liberte des autres et s’il meurt demain(je ne souhaite pas) il restera dans la memoire des burundais comme un mandela burundais.

    « Les fauteurs de troubles sont ceux qui entravent la recherche de la vérité « ,
    Merci Mr JM Ngendahayo,

    • MINANI

      Moi je suis personnellement d’accord avec vous que Monsieur Mbonimpa n’est pas n’importe qui. Je reconnais également qu’il a sauvé beaucoup de vies humaines qui, sans lui aurait disparu. Néanmoins, n’oubliez pas qu’il y a des journaux qui ont toujours dits que Mbonimpa et les autres de la société civile utilisaient des fausses photos (morts, disparus, …) pour gagner des fonds pour leurs associations dites de la société civile! A l’époque on y croyait pas. Maintenant qu’il est attrapé les mains dans le sac (photo-montage, morts -vivants) nous leur donnons raison. Le fait qu’il ait dit la vérité et sauvé des vies à un moment ne dédouane pas son mensonge. Le seul fait qui pourrait le dédouaner, c’est de prouver qu’il a été piégé ou trompé (ce qui est très possible) et nous dire qui- l’a trompé!
      Pour le moment, entre vous qui soutenez mordicus sieur Mbonimpa dans sa flagrance, et- ses détracteurs qui défendent qu’il a agit en âme et conscience pour appuyer les thèses du génocide en préparation, il est du droit de chacun de de nous à choisir un camp.
      Merci quand même du clin d’œil, ton analyse est vraiment humble, malgré que je garde mon point de vue sur le cas!!!!

      • Kayondi jean

        Monsieur minani pour toi,ce que dit monsieur mbonimpa à propos des jeunes qui s,entraînent au Congo est faux,,,,je déduit que c,est faux,de ta part ,comme tu le dis que les associations recourent à au mensonge pour obtenir des bailleurs des fonds,ça je peux te dire que tu es parmis les personnes qui pensent que les bailleurs sont bêtes,qu,on les manipules,que,on les trompent et ils sortes un chèque sans vérifier ,je vais te dire une chose ,détrompes toi,ils donnent en sachant ce qu,ils font,île verifient tjrs,,,,,ils ont leurs informateurs,,,,,,,

  9. Mugunza

    Mr J.Marie, ce que tu dis est vrai et logique, mais les pouvoirs font tout pour contrôler les contre-pouvoir qui les gênent, les dérangent et les déstabilisent quelques fois. C’est pourqoui PC Mbonimpa est gardé à l’oeil! Et c’est égalemet politiquement logique même si c’est désolant et triste!

    La societé civile et la politique, opérant sur le même terrain, il est souvent difficile de voir où se situe la frontière entre les deux. C’est ainsi que quand les deux entités se rencontrent sur le même terrain, elles se regardent souvent au travers et le plus fort bouleverse et met K.O. l’autre! C’est la réalité malheureusement! L’Exécutif dans la politique fait tout pour garder les reines du pouvoir mais les organisations civiles agissent souvent et en principe pour le meilleur de la population. C’est ainsi que les organisations de la société civile se font plus parler où la vie sociale, économique et politique est la moins mieux organisée! Cad qu’elles semblent s’opposer et chercher une autre façon de gouverner!!! Et patati patata…la guerre entre les deux…et le plus fort fait taire le moins fort…et la lutte de la société civile n’en finit pas…sije nohahera!

    • Vyukuri

      « La société civile et la politique »…. une société civile qui ne fait pas de politique n’en est pas une. La seule différence entre une organisation de la société civile et un parti politique est que la première n’a pas un ambition de gouverner alors que le dernier n’est justement qu’un outil d’accès au pouvoir. Dans les sociétés occidentales, les plus fin politiciens sont les chefs des organisations de la société civile

      Le gouvernement doit s’expliquer devant les citoyens ( dont la société civile) quelle que soit les accusations.

  10. Mutima

    La folie des grandeurs des Burundais. C’est tellement marrant.

  11. Federation

    Article très intéressant.
    Si à la place de De Gaulle, c’était le pouvoir en place à Buja, le sort qui aurait été réservé à Jean-Paul Sartre est bien connu !
    L’emprisonnement de ce grand homme M. Mbonimpa, notre Mandela Burundais, sera sans doute un mal pour un bien : sa souffrance et son humiliation ouvriront les yeux du monde sur l’injustice qui règne dans notre pays. Parce que si lui, avec sa réputation, peut-être traité comme un vulgaire bandit, imaginons un seul instant ce que peut être le sort d’un simple quidam comme moi … ces prisonniers dont il s’occupait au quotidien d’ailleurs !

    • duciryaninukuri

      Tu rigole là quoi! Mbonimpa un mandela ? Il ne faut quand même pas salir les grands hommes au grand cœur en les comparant avec ces apportunistes, arrivistes en plus d’être avides de reconnaissance et d’un respect à avaler comme ce que j’ai lu sur les canards en occident « qu’on oblige à manger trop pour ensuite bien assouvir sa gourmandise au foie gras » je ne sais même pas ce que c’est!!!

  12. nivyo

    Monsieur,

    d’apres cet article http://www.iwacu-burundi.org/me-armel-niyongere-pierre-claver-mbonimpa-est-victime-de-son-engagement/#comment-33762

    On comprend que Mbonimpa a dis que des gens étaient morts sans etre sur, sans enquete de l’APRODH.

    Le comparer a Voltaire, …

    c’est comme vous attribuer le Prix Pulitzer de l’article le plus doué de sens de l’annee 2014 (http://en.wikipedia.org/wiki/Pulitzer_Prize)

    • Steve Silver

      Désillusionne -toi Mr…c le gouvernement qui a le devoir d’enqueter sur tout ce qui se dit pour la sécurité du peuple qui l’a mis en place!!!Mbonimpa a voulu prevenir en donnant le point d départ des enquêtes

  13. Godefroid

    ou etait ce Voltaire Burundais quand les jeunes Tutsis qui combattaient au cote du M23 commettaient un genocide contre le peuple Congolais?
    ou etait t’il quand ces jeunes Burundais se faisaient massacrer par les vaillants FARDC?
    qu’ a tu fais aux familles qui ont perdue les leurs?
    Un vraie deffenseur de droit de l’homme ne le fais pas d’une maniere selective.

    • Trop nul tes arguments, aucune affirmation qu’il y avait des burundais dans les rangs du m23, même si ça serait le cas ces jeunes n’y seraient pas été pour se former et attaquer les burundais.
      Autres choses à signaler c’est que même s’il a rien dit avant qu’il ne doit rien dire actuellement.
      Je te remercie de m’avoir fait rire en parlant de « vaillants »(tu pouveait dire chèvres ) FARDC qui pillent et violent la population et qui s’enfuient dès que l’ennemi ouvre le feu , mêmes nos fameux Imbonerakure qui sont morts pour une cause obscure sont plus vaillants qu’eux.

    • Vyukuri

      « les jeunes Tutsis qui combattaient au cote du M23  » …. admettons qu’il y avait de jeunes Tutsis qui combattaient au coté du M23 . J’assume que ces jeunes n’étaient pas envoyés par un gouvernement burundais. Quel gouvernement devrait alors Mbonimpa obliger à rendre des comptes quant aux jeunes Tutsis qui combattaient au cote du M23 ? Des commentaires comme le tien montrent qu’on comprend mal du rôle de la société civile

  14. Bugabo Anaclet

    Kugereranya un philosophe comme Sartre ou Voltaire avec Pierre Claver Mbonimpa un faux type ,menteur et escros cela démontre la faiblesse de quelques burundais illéttrés qui pour eux tous ceux qui peuvent contrubuer pour détruire le CNDD-FDD sont acceptés ,mais dommage cette force populaire (CNDD-FDD) n,est pas sur la voie de disparaittre ,les enfants de Kiramvu ,Pacique Nininahazwe vous aller souffrir de maladie de Coeur.

  15. duciryaninukuri

    Comparaison n’est pas raison et entre voltaire et un mbonimpa qui affirme yeux dans les yeux être dans la vérité sans nuancer il un grand écart! Mais continuez bien sur à éclaircir encore son cas si c’est possible!

  16. MINANI

    Comment tu peux oser comparer les incomparables? Un menteur ne se compare pas à un penseur (philosophe) comme Sartre ou Voltaire! Mbonimpa, comme tous les activistes de la société civile, sont dans le groupe des hommes d’opinion, et qui dit opinion dit rumeur. Et cela confirme justement le fait qu’ils tombent dans la banalité des fausses preuves. Ils sont purement et simplement des hommes de la rue car ils utilisent les arguments et les preuves de la rue qu’un homme raisonnable ne peut pas brandir. Rien de comparable avec des penseurs, intellectuels qui eux doivent haïr le mensonge et le montages pour des intérêts égoïstes.
    Savais-tu que Sarte est le seul à avoir refusé un Prix Nobel (malgré sa valeur), parce qu’il était contre le marchandage qui entoure son attribution! Depuis, les philosophes sont exclus de ce prix à cause de leur rectitude, ils sont contre les montages et les magouilles. Or, Mbonimpa a eu le Prix Dunant pour récompense à ses mensonges et montages. Le comparer à Sartre ou Voltaire revient donc à comparer la Lumière et l’Obscurité. Il faut vous méfier les amis!

    • duciryaninukuri

      Bien dit MINANI !!

    • x-inyongera

      QUOI qui dit opinion dit rumeur de quelle ecole ou foret as-tu appris la definition? Retourne dans la brousse pour apprendre les bribes des termes et leur refernce. La maniere de penser signifie rumeur, ta mechancete releve de l’idiotie

      • MINANI

        J’ai l’impression que tu ne comprends ni le sens du mot opinion, ni la signification du mot rumeur. Malheureusement, étant ignorant, tu penses connaître à défaut. Sinon, tu allais me demander de t’expliquer en quoi le mot opinion rime avec rumeur! J’ajoute d’ailleurs « Croyance », un autre mot qui va te fâcher davantage si tu es fanatique de la religion. Et là, de génériques Grecs et Latins, j’allais te faire apprendre quelque chose autour de ces mots qu’on utilise à tort et à travers dans la vie quotidienne. Là si tu étais humble, tu allais progresser dans le savoir. Malheureusement, comme tu es né dans une villa, tu te crois sachant. Or, il paraît que des idiots naissent aussi dans des villas. Pour toi par ailleurs, il reste à savoir si c’en est pas une de celles-là spoliées par vos parents! Excuses-moi de l’allusion mais ton ignorance a fait grandir en toi une mégalomanie digne d’un va-nus-pieds et tu sembles bien avancé en âge moins qu’en sagesse. Courage et persévères dans ignorance Madame ou Monsieur, simplement tu avances en reculant comme le ver de terre quand les autres avancent dans le savoir.

        • Akabanga

          @ MINANI
          Vu que apparemment vous vous livrez à cette petite guerre de mot surement sans issue, j’aimerais savoir le lien entre « opinion » et « Rumeur »???

          • MINANI

            My friend, je ne voudrais pas aller loin car nous amorçons la causerie sur un ton de disputes, et le monsieur X-semble être porté par la passion et, par-là me donne raison. En fait, l’ignorance ce n’est pas ne pas connaître. » Un ignorant est plutôt celui qui est convaincu qu’il connaît alors qu’il ne connaît pas ». Et sur cette voie on ne peut pas apprendre grand-chose alors qu’on est ici pour apprendre par la causerie contradictoire, qui n’est pas la guerre.
            Si on revient à nos moutons, je voudrais te dire qu’étymologiquement, le terme « opinion » vient du latin « opinio » qui rime avec le terme grec « δόξα: doxa ». Le bon terme français correspondant est « conjecture » qui signifie « une supposition fondée sur des probabilités, des présomptions ou des hypothèses ». C’est une croyance adoptée avec la conviction d’une insuffisance. L’opinion part donc d’une faculté intermédiaire qui saisit les choses qui flottent entre deux extrêmes: le néant et l’être absolu. …..C’est mieux qu’on s’arrête ici pour ne pas s’embrouiller pour rien…
            A savoir seulement que beaucoup de termes et mots français viennent du latin et du grec. En littérature, ça colle bien et ça passe sans problème. Mais en politique et en morale, on utilise tous les jours des mots en ignorant leur sens exact. Avec la cas Mbonimpa, on n’est pas dans la poésie ou la musique, on est en politique, et dans une moindre mesure en morale. D’où ma réaction que le Monsieur là n’a pas digéré. Mais j’ai compris qu’il n’a pas plutôt compris.
            Il m’a quand même donné une bonne leçon. Je connais maintenant qui vient ici et il est le dernier avec qui on s’embrouille car j’ai compris une chose: ce forum n’est pas pour les gens qui débattent, mais plutôt, c’est pour les gens qui militent pour le soutien d’un camp ou un autre, quelque soit les bévues. Je pense que même si c’est ton papa qui vient d’être attrapé en flagrant délit, être homme c’est de dire que « papa, je suis avec toi et je te soutiens dans ton malheur, mais tu es fautif, il ne faut plus refaire ça! »

        • Akabanga

          @MINANI
          Merci de vos explications, néanmoins vous reconnaîtrait que la liberté d’opinion est reconnue par la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948.(article 19)
          « Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit à ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considération de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. »
          Certes on parle d’une photo qui a fait polémique mais les 2 autres bizarrement on en parles pas, comme si on n’attendait que celle là pour l’emprisonner???????
          Il devrait s’expliquer sur cette première qui a prêté confusion et l’Etat devrait faire des enquêtes là dessus pour déterminer justement la véracités de ses propos. Du moins c’est ce que je penses.
          En ce qui concerne les propos de certains qui vous n’aviez pas aimé baahh je suis désolé de vous retourner à vos propos, à chacun son « OPINION »!!! N’oubliez pas que l’opinion est un avis ou un jugement personnel.
          Merci

    • Liberté

      « Les fauteurs de troubles sont ceux qui entravent la recherche de la vérité »
      Tout est dit!!!!

    • Jean-Marie Ngendahayo

      Cher Minani,

      Pierre-Claver peut avoir utilisé un cliché non pertinent à l’affaire. Mais il suffirait d’un seul qui soit juste pour que le cas mérite toute notre attention. Je ne sais pas ce qui s’est passé pour qu’il utilise une photo inadéquate; c’est à lui à se justifier face aux enquêteurs. Mais faut-il l’emprisonner pour autant?

      Vous dites ne pas comparer Sartre à Mbonimpa. Savez-vous la caution morale que ce philosophe Français à donner aux crimes de Staline?
      Nul n’est parfait sur cette terre et c’est Mandela qui était le premier à le rappeler à son sujet! Pierre-Claver Mbonimpa n’est sans doute pas parfait aussi, mais reconnaissons-lui le courage incommensurables d’avoir sauvé des vies humaines, de soulager encore – à travers son ong – des personnes sans références sociales qui croupissent dans les prisons du pays sans aucun secours…
      Si nous-même nous nous abaissons et déconsidérons les citoyens qui ont le courage d’agir il n’y a qu’un pas pour que l’étranger nous méprise profondément comme étant un peuple de jaloux, de frustrés, qui manque d’imagination et de générosité.

      Fraternellement

      • MINANI

        Merci cher Jean Marie j’approuve totalement votre point de vue! Ce que je n’approuve pas, c’est vouloir occulter le fait qu’il ait commis une erreur. Et même là, il faut savoir s’il ne l’aurait pas fait sciemment. Tu sais qu’on dit que « l’homme est ondoyant et divers ». Si on l’a trompé, là nous devons tous compatir avec lui. Mais s’il a menti sciemment pour aider ses amis de l’ADC ou du FORSC dans leur montage de prouver un génocide imaginaire en préparation, il mérite ce qu’il est entrain de subir quoi qu’il ait sauvé des vies, car, on en déduirait qu’il ne le fait pas par bonne conscience mais plutôt par intérêts ! Un jour il pourrait collaborer avec des gens qui auraient l’intention de tomber le pays dans le gouffre!

        • Mon oeil

          Si parmi les 5 cliches qu’il a montre selon la justce un seul n’est pas authentique mais qu’en t-il des autres ??? les imbonerakure qui auraient trouve la mort au congo est ce vrai ou non ??? Mbonimpa crie sur la presence des jeunes Burundais au Congo ….Vrai ou faux question simple ??? qui peut me repondre ? Car ca engage tout un pays (une nation) si vraiment il dit vrai et qu’il est en prison notre pays va mal !!! si du debut a la fin il ment que la justice soit faite et qu’il purge sa peine

          Merci a vous tous !!!
          « Les fauteurs de troubles sont ceux qui entravent la recherche de la vérité »

          Coup de chapeau Jean Marie votre analyse est pertinente !

      • Bukobero Posper

        Je pense que nul n’a le droit de transgresser la loi sous prétexte de sa réputation ou de sa notoriété publique. Nous reconnaissons à P MBONIMBA d’avoir milité pour le Droit des prisonniers mais cette fois-ci, en voulant trop pencher du côté de l’opposition pour confirmer l’hypothèse d’une distribution d’armes aux IMBONERAKURE par le pouvoir en place, il a versé dans le lyrisme et n’a pas interrogé la raison raisonnante. Tenez : tout le monde s’accorde à dire que la photo exhibée ne cadre pas avec la réalité;2 des personnes déclarées mortes dans le combats dont les belligérants n’ont pas été identifiées ou revendiquées ont été retrouvées vivantes; bien plus pourquoi s’acharner à prouver que tel est mort à l’étranger. Quoi de plus normal qu’un Burundais meure au Congo ou au Canada? MC ferait mieux d’endosser la casquette d’ikibiri et laisser de côté la société civile.

    • Jean-Marie Ngendahayo

      Cher Minani,
      Je crois savoir que Sartre a rejeté le Prix Nobel de Littérature, non parce qu’il s’agissait d’un marchandage, mais pour des raisons philosophiques. L’Existentialisme qu’il défendait consistait à essayer de changer le monde constamment et de vivre entièrement le present en préparant l’avenir. Accepter un trophée pour ce qu’on a réalisé revenait, à ses yeux, à se « momifier » en quelque sorte… Il s’agit, pour ainsi dire, d’un refus qui repose sur une posture philosophique et non sur une valeur morale quelconque… Du reste, la foundation Nobel est tout ce qu’il y a de plus honorable. Sartre a bien félicité les autres récipiendaires du meme prix; il ne l’aurait jamais fait s’il méprisait cette reconnaissance prestigieuse.

      Fraternellement

Publicité