Sécurité

Vœux présidentiels aux forces armées : la sécurité, maître-mot pour 2014

25-12-2013

Le Président Pierre Nkurunziza a annoncé une sécurité renforcée pour l’exploitation minière, à l’occasion des traditionnelles cérémonies d’échanges de vœux entre les hauts officiers des Forces de Défense et de Sécurité et le commandant suprême, ce vendredi 20 décembre à Mwaro.

Le président Nkurunziza accueilli par les hauts responsables des forces de défense et de sécurité ©Iwacu

Le président Nkurunziza accueilli par les hauts responsables des forces de défense et de sécurité ©Iwacu

Le président de la République a souligné l’exigence d’une sécurité optimale, condition sine qua none pour l’exploitation des minerais dont regorge le sous-sol burundais. Il a révélé qu’une grande société a déjà eu sa licence d’exploitation. «C’est un investissement énorme. Une usine, ce n’est pas moins de 5 milliards de dollars. Nous comptons signer une autre licence. Nous vous promettons des lendemains qui chantent. Mais, un opérateur ne peut souffrir une moindre perturbation de la sécurité », a-t-il fait observer.

Il reconnaît que les élections de 2015 exigent aussi une révision à la hausse du niveau actuel de la sécurité : «Nous renforcerons la sécurité, certes dans la perspective des élections de 2015. Mais les élections s’étalent sur une courte période. Ce n’est pas comme les mines qui s’exploitent pendant des années.»

Pour arriver à cet objectif, une voie qui a déjà fait ses preuves : la redynamisation de la quadrilogie « Administration-Force de l’ordre-population et corps judiciaire ». Bien plus, la loi sur la Stratégie nationale de sécurité ainsi que le programme d’Éducation et Formation patriotique seront enseignés du sommet de l’Etat jusqu’à la colline de recensement.

Le président en a profité pour rappeler la nécessité pour les membres des Forces de Défense et de Sécurité de prêcher par le bon exemple, même au sein de leurs ménages.
Il est aussi revenu sur l’actualité récente du pays en remerciant les corps de défense d’avoir fait « la sourde oreille à des appels qui les incitent à renverser les institutions démocratiquement élues par le peuple », contrairement où, dans le passé, « les corps de défense et de sécurité ont été trompés par certains politiciens et ont opéré un coup d’État sanglant qui a endeuillé toute la nation. »

  35   Vos commentaires
  1. Stan Siyomana

    L’on peut avoir une idee sur la quantite d’energie electrique necessaire pour l’exploitation des laterites nickeliferes par les exemples des tables 31 a 32 (pp. 72-73) du rapport de US Geological Survey (de Donald I. Bleiwas): Open-File Report 2011-1253. Estimates of electricity requirements for the recovery of mineral commodities, with examples applied to Sub-Saharan Africa. http://pubs.usgs.gov….
    Merci.

  2. Stan Siyomana

    Un barrage hydroelectrique d’une capacite de 75 kW?
    Le barrage de BMM (75 kW) n’est qu’un micro hydro (categorie des moins de 100 kW).
    1. Ceci ne peut etre qu’une solution temporaire (en attendant la fourniture des centaines de megawatts necessaires).
    (voir « Microhydropower systems », http://energy.gov…, 2 July 2012).
    2. « De telles installations peuvent fournir de l’electricite a une maison isolee ou une petite communaute… »
    (voir « Micro hydro », http://www.wikipedia.org).
    Merci.

  3. Stan Siyomana

    1. Sur le site (sur la toile) http://www.kermas.com de Kermas Investment Group (=maison-mere de BMM International Ltd), l’on trouve:
    « Le plan de BMM (Burundi Mining and Metallurg) et de construire et faire marcher un complexe industriel integre (extraction miniere, fonderie, rafinage/mining, smelting and refining) au Burundi, capable de produire (et traiter) 5 millions de tonnes de minerai par an. »
    2. La compagnie Kermas a pris part a Mining Indaba 2013 a Cape Town .
    « …la compagnie (Kermas) a deja eu la permission de commencer la construction de son barrage hydroelectrique d’une capacite de 75 kW. Nous sommes deja sur terrain pour choisir le site ou construire… »
    (voir « Mining Indaba 2013: Koncar’s Burundi nickel project gets approval to build hydropower plant », http://www.metalbulletin.com, 5 February 2013).
    3. Je crois qu’une situation comme celle-ci ou une compagnie miniere doit trouver elle-meme des infrastructures (comme l’electricite) peut rendre les contrats miniers au Burundi tres difficiles a etablir.
    Merci.

  4. Stan Siyomana

    @Nshimirimana Aline 26-12-2013 @15:57:40
    1. « BMM …yoyo muyimira iki Permis d’exploitation ».
    Le nouveau code minier est oblige de poser tout un tas de conditions avant l’octroi du permis. Seuls le Gouvernement burundais et cette compagnie pourraient savoir ou est le probleme. Et puis, meme si le permis etait octroye aujourd’hui, ca va encore prendre des annees pour avoir les infrastructures necessaires en place (plus de 200(?) megawatts de capacite electrique; chemin de fer,… ).
    2. « Turashaka muze muduhe iyo rapport d’exploitation yayo ma tonne y’ubutare… ».
    Normalement de tels rapports sont classes « Confidentiel », je ne crois pas que l’on pourrait aller a un bureau du Ministere des Mines et demander a voir le rapport (comme si l’on ete a la bibliotheque). Il faudrait etre un investisseur potential, un chercheur/economiste ou peut-etre un politicien.
    Il y a des publications qui publient certaines informations sur un pays ou un projet minier (voir: G.P. Thomas: « Burundi: mining, minerals and fuel resources », http://www.azomining).
    Mining Indaba (indaba=rencontre en langue zoulou) aura lieu du 3 au 6 fevrier 2014 a Cape Town, Afrique du Sud.
    Ce serait une occasion pour le Gouvernement du Burundi pour expliquer sa politique miniere/Code Minier du Burundi au monde exterieur; des companies peuvent en profiter pour etaler des donnees sur un projet minier pour essayer de convaincre les investisseurs.
    Pendant cette periode de fevrier, l’on peut trouver quelques informations sur certains projets miniers (sur Iwacu-burundi.org ou des sites dedies a l’industrie miniere).
    Merci.

  5. Vuvuzela

    Ndakugarika nuwahe?

  6. Mburi

    Iyo costume ya Adolphe irasarisha! Iyo tissu
    nahora ndayibonana nyokuru wanje dans les années 1930.

  7. Nshimirimana Aline

    Twashaka muze muduhe iyo rapport d`exploration yayo ma tones y’ ubutare
    namba atari ibiharuro mw`ikuriye mu mutwe, ahandi ho ni uguhenda abarundi,
    Mbega abo musaba gucungera umutekano w ubutare, Inzahabu zari muri BRB
    zagiye atariho bari. Ntabara bose ni abambuzi (corruption), Nyakubahwa twishure,
    BMM ko yagize exploration imyaka n’iyindi i Musongati, igatora 18,000,000 MT za
    Nickel yoyo muyimira iki Permis d’exploitation. Ngira yarabimye igiturire,

    Abo ba Officiers Mutama, muze muracunganwa ahandi ho bokwirenza nta mpuhwe
    bagira, abarundi batobato barabazi kuko n’uwidandariza utwamwa afise inda, batuma
    abapolisi baka muramburuza (afatwa nk`impene)

  8. @Iwacu…. je crois avoir mal compris! le chef de l’etat annonce l’exploitation des mines d’or aux genereaux dans une fete? de fin d’annee??? a bon entendeur Salut. revenons enfin sur cea hommes fort du pays. je mbona bavyibushe gose…. ubu baracavyuka bakora sport nkuko vyahoze mu gisoda? mbega si on est general c’est a vie? pas de pension? alors d’ici peu on comptera pas moins de 50generaux…. avec tout ce que doute pour le budget de l’etat.

  9. vios

    Geza aho basha none ntimubona ko baberewe ? Ubu barahaze kandi baravyibushe za grands tenue d’officier bambara bagishika ubu ntizikibakwira raison pour laquelle bakubitako costumes zaba civils uwanka yangare , hama mzee nawe yiganye Wera son. un vrai comedien ariko ntaco heheheh nagahimbo nimwitamirire komwegereye ikigega,sinon nous autres citoyens nous broyons le noir niyi minsi mikuru ntaco itubwiye.

    Inweli nziza .

  10. Vuvuzela

    Au moins quelqu’un s’affirme, via sa tenue distinctive!!! Iteka ririhabwa nkendabatware.
    Bravo a ce Monsieur!

  11. kazoviyo

    Wewe wigira Juvent Goss, ivyo vyose mwitwaza ni uko mugerageza kugira yandi macoup d’Etat nuko mwamenyereye bikabagora. Ariko basha ubu hoho murabirota muzibonerako, akamenyero ni kabi, nimushake mutekereze tubane mu mahoro. Abo ba DD banyu nabo muhanure bareke kuguma basahura igihugu kuko bararengeje, kandi i mwebwe mwabarerekeye kuko mufise ivyo mushaka kunyegeza kuko mwese mwuzuye amaraso y’abazira ubusa.

  12. Burundi Bwacu

    C’est vraiment du n’importe quoi. La conclusion est que le Burundi vit par la grace de Dieu. Regardez moi le soi disant chef des Services de Renseignements, Adolphe Nshimirimana et le Chef de Cabinet du President en costume de la mort. C’est vraiment une honte. Est ce que leurs femmes barabareka bagasohoka bambaye gutyo?

  13. Kabaza I

    Un lecteur a voulu savoir qui est qui sur cette photo. De droite a gauche:
    Gaciyumbwenge (ministre de la defense), Adolphe Nshimirimana –en pyjama (patron de la documentation), Alain Guillaume Bunyoni (Directeur de cabinet civil de Peter), Ndayishimiye, alias Never (ancien ministre de l,interieur, actuellement conseiller militaire au cabinet du President –regardez-moi ses chaussures), officier inconnu, inconnu, Polydor Ndayirorere (gouverneur de Mwaro).

  14. Juvent Goss

    Mr, le president, le seul moyen d’assurer la sécurité et de rassurer la justice sociale et eviter les frustration politiques. il est difficile de vous croire de temps plus que vous etes plus chef du CNDD-FDD que president de la patrie. Aujourd’hui tout le momde a peur de venir dans ce pays sachant que les imbonerakure assurent la securité et ont une authorité au dessus de la force de securité. Meme si vous avez de bonne motivation, il est clair que certains de vos officiers sont plus chef de milices que chef de l’armee reguliere. avant la detectation de ce probleme, vous ne pourrez pas gagner de confiance des investiseeurs, ils attendront un autre leader du pays pas du parti.

  15. Asifwe

    We need a new and updated red carpet, the one on the picture has faded.

  16. KAJEKURYA

    C’est vrai que l’habit ne fait pas le moine. Murabona umupatiri asoma imisa yambaye costume? Basi abajejwe umutekano ko basigaye batwambarira imyambaro yacu ku musi mukuru nk’uyo et pire encore bakira Umukuru w’Igihugu, reka turondere « grandes tenues » z&abo tuzohore tuzambara ku misi mikuru, gutryo tuzoba tugujije imyambaro. Iyo bapfyuma bambara uniformes. Ariko rero boba bambaye neza mu mitima yabo ibindi ni ibisanzwe.
    Toutefois, nous vous souhaitons un Joyeux Nöel et un Nouvel An 2014.

  17. Jacques

    ewe never waravyibushe none aho uragira sport ??

  18. Vuvuzela

    Qui est qui, de gauche a droite? Iwacu, presentez-nous nos leaders sur la photo. President ntaseswa.

  19. Tuvugukuri

    Ooohh Quels Officiers on a la ba!on dirai le temp de Mobutu c est lui ki avait de tel Officier!
    Des sapeurs congolais umugani wabandi kabisa!Meme ds leur tete nuko et on dit la k on a des soldats vrt!

  20. kazoviyo

    Abambaye tenue batumariye iki atari uguhekura Uburundi bamara abahutu gusa. Reka basha kuba mufyina. Irambire.

    • Juvent Goss

      @kazoviyo,Umve uyu nawe, umuntu aneguye ko abasoda badadajagaze muburyo bebera ijisho wew uzana uzanzamukana complexe ethnique? Uwoharura abahutu bamaze kwicwa n’abahutu benewabo kuva mukiri mwishamba gushika uyu munsi mwomaramara.Ninde ariko atoteza Rwasa ko yarwanira abahutu? ninde ahejeje mumunyororo Rajabu na Bamvuginyumvira, ni nde abarusha ubuhutu? abirirwa barakererwa bobo ntawubajurusha kubamenya. Ba uvuga ivyiyumviro ureke kuzana ubujuju ngaha. Mbega ko mwari mwaratahuye ko atari ubwoko bwic,a hica intwaro mbi, vyagenze gute mugwe muri regression. shame on you. Subira mwigarure! Tous les critiques zituma zituma igihugu kija imbere,zirarekuwe ariko abntu nkawe ntawobihanganira!

  21. kigingi

    faut avouer yuko ibintu bibera mu burundi bitwenza, ubu un officier de l’armee agiye kwakira le chef supreme yambara costume??! ntibitanganje ko ubu aribo basigaye bigirira commerce..asha, tugez habi nanka kubesha

  22. Stan Siyomana

    Post-scriptum:
    Du permis de recherche.
    Vu les exigencies de l’article 43 du Code Minier du Burundi (soumission d’un programme general des travaux a realiser pendant la duree du permis), l’on peut se demander quel genre de rapport le Consortium a pu presenter au Gouvernement du Burundi pour aller du permis de recherche (23 aout 2013) au permis d’exploitation (18 octobre 2013), donc des travaux de recherche qui durent a peine deux mois sur deux sites (Nyabikere ( province de Karuzi) avec 46 millions de tonnes de minerai de nickel; Waga avec 35 millions de tonnes de minerai de nickel).
    Merci.

  23. Stan Siyomana

    « Il a revele qu’une grande societe a deja eu sa licence d’exploitation.
    C’est un investissement enorme. Une usine, ce n’est pas moins de 5 milliards de dollars… ».
    1. Article 60:
    L’exploitation rationnelle des ressources minieres implique notamment:
    a). Une meilleure connaissance du gisement dans le perimeter d’exploitation;
    b). La protection de gisement contre la degradation et les pertes;
    c). L’adoption des methods d’exploitation permettant la recuperation integrale des substances minerales contenues dans le gisement….
    (voir « Loi No. 1/21 du 15 octobre 2013 portant Code Minier du Burundi », http://www.presidence.bi).
    2. La « grande societe » en question s’est vue octroyer le permis d’exploitation par Decret N0. 100/254 du 18 octobre 2013 portant Octroi du permis d’exploitation miniere pour les gisements de nickel et minerais associes de Waga et Nyabikere au Consortium International d’Affaires de l’Alliance Mondiale des Sports (CIAAMS).
    (voir http://www.presidence.bi).
    3. Suite a la sortie du Decret No. 100/223 du 23 aout 2013 portant octroi d’un permis de recherche, de type a, en faveur du Consortium International d’Affaires de l’Alliance Mondiale des Sports (CIAAMS) sur les gisements miniers de Waga et Nyabikere, African Mining Intelligence a peut-etre voulu montrer son sceptissisme/sarcasme en titrant son article: « Burundi: du sport au nickel pour Alain Lemieux » (www.afriaintelligence.fr, 10 septembre 2013).
    Ce monsieur est le patron de World Sports Alliance Intergovernmental Organization (WSA-IGO), dont la Vision est de « Utiliser le SPORT pour atteindre les Objectifs Millenaires de Developpement fixes par les Nations Unies pour une societe juste, humaine et equitable » (www.wsaigo.org).
    4. Pour rassurer le citoyen burundais, l’on devrait devoiler qui fait partie de ce Consortium International d’Affaires de l’Alliance Mondiale des Sports (CIAAMS), leur expertise dans le secteur minier du nickel et la garantie que le nouveau code minier du Burundi sera scrupuleusement respecte et notamment:
    Article 63:
    L’octroi d’un permis d’exploitation industrielle donne lieu a l’attribution a l’Etat d’au moins dix pour cent (10%) des parts ou actions d’apport de la societe d’exploitation.
    5. Ce nickel est vraiment strategique, c’est la derniere chance pour le Burundi pour sortir de son sous-developpement.
    Joyeux Noel et Bonne Fete de Nouvel An.

  24. None muriko mutangazwa niki???erega si abasirikare n’abapolisi bigihugu!!!uravye ivyo bakora nuko bambaye birafitaniye isano!umengo baracari mwishamba ntibashobora kwiha iteka!baribagiye ko hariho umwambaro(grande tenue) ijanye nico boba bari!ariko sico bari!mbe ko bari bavuze ngo adolphe ari kumusego ari kumpfiro harya ariko akora iki???mugume mwiyongera mutumeko nirindi musome hama abavuga bavuge!!!hehehehehe!joyeux Nöel à tout le monde

  25. moi

    Eeeeeh mon Dieu,comment est-ce que Adolphe ose aller devant le président/les gens habillé comme un congolais…sapologie nayo yarashitse i Burundi???? Kandi remarquez une chose,ils ont tellement mangé,barariye barahaga en volant l’argent du pays que bavyibushe comme pas possible. TURAGOWE TWEBWE ABARUNDI. Ariko ntaco,Noheli nziza mwese et au groupe Iwacu

  26. Ntahondi

    Oui des lendemains qui chantent, nous pouvons en avoir car les burundais ne sont pas nes pour croupir dans la misere actuelle que connait ce peuple. Monsieur, il nous faut seulement la paix et le reste va suivre! Soyez Umugabo ne soyez pas comme ces presidents africains qui ne veullent pas l’alternance a la tete de la nation! Vous avez combattu pour la democratie. Il est grand temps de prouver a l’humanite toute entiere que vous etes democrates!

  27. Rita NAHIMANA

    Mwarariye nukuri igihugu cacu kiragabura nukuri.

  28. gakima

    Vraiement le general Adolphe est indiscipiné, kwubahuka kwambara costume y’igitenge agiye kwakira umukuru w’igihugu.!!!
    au moins Bunyoni we yari yikanyiye, yashizeko menteau!!!!

  29. Non comment

    Adolphe, le grand sapeur congolais.

  30. RUGAMBA RUTAGANZWA

    Des milliards pour les mines…! Info ou intox..? Jewe reka mpebe ntwenge…..!!! Mais quand est-ce que ce Monsieur là cessera de nous faire faussement rêver….? Quand a ces miliatires, ils ressemblent plus à des sapeur Conglais qu’à des officiers….!!! Kera nahora mbona kuri uyo munsi mukuru bambara ce qu’ils appelleent grandes tenues bakaberwa..! Abandi nabo ibintu bambaye ni ibara..! Nta nkeka ko tugifise intambwe niniya cane kugira igihugu cogorore, ciyubahirize congere cubahwe…! C’est à pleurer…!

  31. ali

    haaaaaaha mutabesha abo nibo ba officiers basuko bambayuko basigaye batwara igisoda cuburundi? nonono nizere ko ari photo montage si non, ibara ryaraguye kumutemere mundabire ako kamaramaza !

  32. richard

    Abo ni aba officiers canke des sapeurs congolais? ils faut un minimium de serieux tenus zanye zirihe?

    • Singirankabo

      L’habit ne fait pas le moine mugenzi, raba ikiri mu mitwe yabo, si oui ou non, ils ne sont pas à la hauteur de leur engagement…

      • Juvent Goss

        Abo mbona barashaje nibatahe! izo nda n’iz’abasirikare? umwe wenyene niwe mbona yagumije ibanga!

Publicité