Politique

URGENT – Arusha : la plénière encore reportée

04/12/2017 Agnès Ndirubusa 5

La plénière attendue ce lundi dans le cadre du dialogue inter-burundais d’Arusha a été ajournée. Elle est « reportée pour ce mardi. » Les raisons avancées : le bureau de la facilitation a passé la journée à traduire en anglais les propositions émises par les cinq groupes formés par les protagonistes. Ensuite il a été question de procéder à la compilation de ces documents en relevant les points de convergences et de divergences.

Faute de se convenir sur un Burundais censé assurer la modération, on apprend que la facilitation va prendre les choses en main. L’ouverture des débats est donc prévue ce mardi à 9h , en présence de l’ancien président tanzanien, Benjamin Mkapa.

Les informations sur place font également état d’un report pour mardi d’un dîner prévu entre le facilitateur dans la crise burundaise, Benjamin Mkapa, cinq leaders de la partie gouvernementale et leurs alliés, cinq leaders de l’opposition ainsi que les deux anciens chefs d’Etat. L’idée étant de les mettre à contribution en marge d’autres tractations en cours.

Forum des lecteurs d'Iwacu

5 réactions
  1. SENYAMWIZA Jean Claude

    Arusha ne donnera rien. Les choses sont claires et on n’a pas besoin de pourparlers. Les Accords d’Arusha du mois d’Août 2000, devraient être respectés intégralement y compris l’interdiction de 3 mandats présidentiels successifs. Or, celui-là même qui est à la base de la situation dramatique dans laquelle se trouve notre pays (des milliers d’assassinats ciblés, d’enlèvement et de disparition forcées, plus de 400.000 personnes forcées de quitter le pays pour raison d’insécurité sans parler de viols et de maltraitance de la population burundaise régulière par les Imbonerakure etc..) est à la manœuvre pour changer la constitution burundaise et régner indéfiniment sur un pays meurtri. C’est inacceptable… !

  2. Meursault

    On ne peut courir derrière deux lièvres à la fois.Ou c’est le dîner ou alors c’est la discussion sur le travail effectué en groupes constitués.Mukapa est en train de se moquer de ses invités et certes qu’il a déjà son rapport final établi.

  3. kabwa

    Ces reports répétitifs n’augurent rien de bon.
    Soit la plénière sera encore une fois reportée ou la restitution aura lieu mais son contenu laissera à désirer, sans aucune surprise. J’espère que Dieu viendra imminemment au secours des burundais sinon, notre pays sera contraint à la disparition comme nation avec ses caractéristiques intrinsèques tellement les indicateurs sont au rouge.
    Celui qui a encore un espoir, à part la volonté divine pour sauver son peuple, pourra m’aider à remonter mon moral.

  4. MARIZA

    Quels hypocrites !!! Abamenyereye ivyagusa ! Ntimwibagire ko ivyagusa bitera ubwenge buke ! None umwibutsa wa basokuru wabaye réalité i Arusha ?

  5. James

    Il n’y rien à mettre en plenière! Le dîner peut être dévoré mais rien à mettre à contribution.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

L’ONU, un Janus pour le Burundi?

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur L’ONU, un Janus pour le Burundi?

Ils proviennent d’une même organisation, s’adressent au même pays. Pourtant, ils portent un regard tellement différent sur la situation burundaise. Le 9 août, l’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU, Michel Kafando, a brossé un tableau très positif, presque immaculé, (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

394 utilisateurs en ligne