Économie

Une loi sur les paiements électroniques pour bientôt

16/03/2018 Edouard Nkurunziza 2
Une loi sur les paiements électroniques pour bientôt
Domitien Ndihokubwayo : «Tout ce qui est technicité se trouvera avant tout au niveau de la banque centrale qui va règlementer ces systèmes»

Domitien Ndihokubwayo, ministre des Finances, soutient que les transferts d’argent de manière électronique nécessitent une réglementation. Il l’a fait savoir ce jeudi 15 mars au Palais des congrès de Kigobe. Il défendait un projet de loi sur le système national de paiement.

D’après lui, cette façon de faire est très bénéfique. Surtout pour les citoyens des localités les plus reculées. «Ces derniers n’accèdent pas facilement aux services bancaires».

Raison pour laquelle, martèle-t-il, il convient d’encourager le transfert monétique par téléphonie. Au cours de la session, différents parlementaires n’ont pas caché leurs inquiétudes afférentes à ce projet de loi.

Le président de l’Assemblée nationale, Pascal Nyabenda, s’interroge sur son applicabilité : «Ce système de paiement requiert de maîtriser les nouvelles technologies de l’information et de la communication quand ces dernières échappent à biens de Burundais ». M. Nyabenda redoute également de possibles fraudes.

Le deuxième vice-président de l’Assemblée nationale, Jocky Chantal Nkurunziza, abonde dans le même sens. Elle évoque des difficultés possibles liées aux problèmes de coupure de courant électrique. C’est au moment où, réalise-t-elle, cette procédure exige de l’électricité en permanence.

Pour Amédée Misago, député élu dans la circonscription de Muyinga cette loi paraît inopportune. «Pourquoi maintenant au moment où les agences de télécommunications Lumitel et Econet-Leo assurent ces services depuis longtemps ? »

A tous ces soucis, le ministre Ndihokubwayo tranquillise. « Tout ce qui est technicité se trouvera avant tout au niveau de la banque centrale qui va règlementer ces systèmes ». Et de souligner que la loi vient pour éviter de possibles dérapages par les agences qui sont déjà dans ces systèmes. Les 106 députés présents ont adopté le projet à l’unanimité.

Forum des lecteurs d'Iwacu

2 réactions
  1. Znk

    @Mafero
    Ne me dites pas que c’est la 1ère fois que vous voyez un vote à 100%.
    Ici l’unanimité n’était constituée que de moins de 120 votants.
    Il y en a qui sont élus par des millions de votants à 99%.
    Cela vous le savez mais vous n’aimez pas du tout en parler.

  2. Mafero

    Si les parlementaires constatent que la loi sur les paiements éléctroniques pose des problèmes, comment est-ce qu’ils l’ont voté à l’unanimité? Ou bien à Kigobe l’on vote pour juste voter.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

De la ténacité à l’hémicycle

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur De la ténacité à l’hémicycle

Mardi 11 septembre, les parlementaires se réunissent à l’hémicycle de Kigobe. Ils débattent le deuxième rapport de la Commission d’enquête des Nations Unies sur la situation des droits de l’Homme au Burundi du 5 septembre. Ce dernier a accusé Bujumbura (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

820 utilisateurs en ligne