http://www.iwacu-burundi.org/ue-afrique-un-avenir-commun-2/
Culture

Un week-end inoubliable avec les Sauti Sol

25-09-2017

Samedi 23 septembre, date à marquer d’une pierre blanche pour les fans du groupe de chanteurs kenyans Sauti Sol. Après le terrain dit ’’Tempête’’, ces musiciens se sont produits au Zion Beach. Ils ont tenu à le dire : «Notre message est un message de paix et d’amour pour les Burundais».

Bien-Aimé Baraza : «Prêchez la paix et l’amour»

C’est à 22 heures et demie que ces stars sont arrivées au Zion Beach, un complexe du quartier Kabondo situé au bord du lac Tanganyika. Les fans ont failli s’impatienter, heureusement que l’ambiance était au rendez-vous.

Les Sauti Sol sont montés au podium sous un tonnerre d’applaudissement. Les acclamations fusaient de partout. Parmi les spectateurs, il y avait l’ambassadeur du Kenya au Burundi et plusieurs hauts cadres des entreprises qui ont sponsorisé ce concert.

Tout le monde se lève pour pousser des hourras et voir de leurs propres yeux Bien- Aimé Baraza, Savara Mudigi, Willis Chimano et Polycarpe Othieno, les quatre stars kenyanes qui cartonnent ces derniers jours.

Excellents en swahili et en anglais, ces chanteurs ont profité de leur séjour pour apprendre un peu de kirundi, une seule phrase pour communier avec le public: «Turabakunda cane » (Nous vous aimons beaucoup). Ils n’ont pas cessé durant tout leur concert à clamer haut et fort cette phrase magique.

L’ambiance état totale malgré la rigueur du protocole. Personne n’était autorisé de franchir le périmètre de sécurité pour accéder au podium.

Mais à un certain moment, les Sauti Sol ont invité tout le public à aller sur scène pour danser au rythme de leur tube, ’’Sura Yako  Muzuri’’. Et c’est l’ambassadeur du Kenya au Burundi, Kenneth Vitisia qui se lance le premier pour esquisser quelques pas de danse. D’autres chansons comme ’’Kuliko Jana’’ et ’’Shake Yo Bam Bam’’, ont bien fait bouger le public.

Bien-Aimé Baraza, le chanteur principal de ce groupe a introduit la chanson fétiche des Sauti Sol contre l’avortement, ’’Nerea’’, en souhaitant la paix au Burundais : «A partir de ce moment, tout enfant qui va naître dans ce pays doit amener la paix au Burundi».

Pour cette star kenyane, tant qu’il n’y aura pas de paix dans nos pays, l’Afrique ne connaîtra jamais de développement. «Je vous demande une seule chose et promettez-moi que vous acceptez d’aller prêcher seulement la paix et l’amour », a-t-il insisté. Un appel lancé quelques temps avant la fin de leur concert à minuit.

  4   Vos commentaires
  1. hellokitty

    j’aime les commentaires que vous avez faits sur ça. j’etais entrain de lire un week end inoubliable et voila que je tombe sur Angela Merkel…hahahahaahaha c drole!

  2. kabingo dora

    @Yves
    Angela Merkel est une démocrate, Son Excellence l’ Empereur du Burundi n’aime pas les démocrates

    • umugenzinikindi

      j’aime les commentaires que vous avez faits sur ça. j’etais entrain de lire un week end inoubliable et voila que je tombe sur Angela Merkel…hahahahaahaha c drole!

  3. Yves

    Cette fois ci, je me demande pourquoi S.E Nkurunziza n’a pas été le premier à féliciter Angela Markel de l’Allemagne pour sa victoire pour son 4ème mandat comme il l’a fait pour Trump, Kenyatta, Macron,… Qu’est ce que Angela Markel a fait pour qu’il merite le même sol que Kagame?

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité